Magazine>Actu Magazine>Décollage du Parc du Petit Prince

Décollage du Parc du Petit Prince

Le Bioscope n’est plus qu’un lointain souvenir... Bâti sur ses vestiges, le Parc du Petit Prince fait fi du passé et compte bien écrire sa propre histoire, grâce à une thématique plus accrocheuse et des attractions qui promettent des émotions fortes. Le parc ouvre dès le 1er juillet pour la saison estivale. Par Mike Obri

Certains esprits chagrins pensaient qu’après avoir mis la clé sous la porte, le Bioscope deviendrait une friche, un parc de loisirs fantôme, à l’abandon. Que nenni. Il aura fallu moins de deux ans pour qu’un projet neuf et ambitieux s’y installe : le Parc du Petit Prince, thématisé d’après le livre bien connu de Saint-Exupéry. Voilà maintenant plus de trois mois qu’une centaine d’ouvriers et de spécialistes s’activent sur le site pour donner vie au Parc. Et il y avait du boulot, même si la plupart des structures en dur du Bioscope (après relooking rouge et blanc) ont été conservées. Lorsque nous avons visité le Parc du Petit Prince, à l’occasion du tout premier envol du ballon captif, les allées et les attractions étaient encore en chantier.

Mais tout devrait être prêt d’ici au 1er juillet : les deux montgolfières, l’aérobar où l’on pourra prendre un verre les pieds dans le vide à 35 mètres du sol, les différents cinémas dynamiques, le jardin aux papillons, le maître-chien et son troupeau de moutons ou encore la maison des renards (de ceux qu’on apprivoise, évidemment). Jérôme Giacomoni, directeur du Parc et co-fondateur de la société Aérophile, qui a déjà installé 70 ballons captifs à travers le monde, nous emmène devant le Ballon du Roi, qui ne tarde pas à décoller vers les nuages. « Il s’élève à un mètre par seconde, jusqu’à 150 mètres de haut. On les voit à 15 kilomètres à la ronde. La vue est fantastique. Ces deux ballons du Petit Prince sont particuliers à mes yeux. Ce sont les plus beaux ! », s’exclame-t-il avec enthousiasme.

Voir la vidéo de présentation du parc du Petit Prince :

S’envoler à 150 mètres de haut !

Profiter d’une vue à 360° à couper le souffle sur toute la plaine d’Alsace, c’est assurément l’argument fort du Parc. Détail important : les jours venteux, les ballons ne décolleront pas. Le site web du Parc tiendra informé les visiteurs quotidiennement.

« Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, c’est la grande phrase de Saint-Exupéry, mais c’est exactement ce qu’on a cherché à faire ici. Ce parc est conçu pour les grands et les petits, pour que toute la famille puisse passer un moment agréable. On va pouvoir y voler, profiter des animaux, des jardins... », rajoute Jérôme Giacomoni. « On souhaite que les Alsaciens s’approprient ce Parc du Petit Prince. C’est le leur ! » Afin de devenir un lieu de loisirs pérenne, le Parc devra atteindre la barre des 140 000 visites par an. Mais qui sait ? Peut-être est-ce là le début d’une success story haut-rhinoise ? Réponse d’ici deux à trois ans.

Infos pratiques

Renseignements :

Horaires :

Juillet 2014 à Septembre 2014, du Mardi 1 au Mardi 30

Tarifs :

16/22€

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • Le chemin des Cimes à Drachenbronn
    Le chemin des Cimes à Drachenbronn

    Actu Magazine

    Drachenbronn-Birlenbach

    Ouverture prévue pour le printemps 2021 ! Le belvédère tout en bois nommé "Le chemin des Cimes" pourra accueillir ses premiers visiteurs (si la situation sanitaire le permet) fin mars. Les travaux ont débuté en septembre 2020 et sont sur le point de s'achever pour l'ouverture printanière. Avec un chemin des cimes de 1 050 mètres et une […]

  • Poussez les portes virtuelles des Dominicains de Haute-Alsace !
    Poussez les portes virtuelles des Dominicains de Haute-Alsace !

    Actu Magazine

    Les Dominicains de Haute-Alsace à Guebwiller sont un lieu d’exception de la Vallée du Florival et plus largement dans le paysage culturel et patrimonial alsacien. Ancien couvent, ils offrent une architecture exceptionnelle, où la musique opère instantanément. En raison de la situation sanitaire, les portes des Dominicains de Haute-Alsace sont actuellement […]

  • L'audience du JDS

    Actu Magazine

    Avec son audience de 1 200 000 de visites mensuelles, JDS.fr est la 1ère plateforme Sorties & Loisirs en Alsace. Augmentez votre visibilité et rencontrez de nouveaux clients en devenant annonceur sur JDS.fr. 

  • L\'OSM se réinvente sur Youtube
    L'OSM se réinvente sur Youtube

    Actu Magazine

    OSM - Orchestre Symphonique de Mulhouse

    En attendant de vous retrouver en salle, l'Orchestre symphonique de Mulhouse vous offre plusieurs concerts à voir et à revoir sur sa chaîne Youtube. L’Orchestre symphonique de Mulhouse (OSM) regroupe plus de 50 musiciens, qui évoluent depuis 2018 sous la baguette de Jacques Lacombe, directeur artistique et musical. Des solistes de renom, des chefs prestigieux […]

  • Tous à table !
    Tous à table !

    Actu Magazine

    La Saint-Valentin approche et la pandémie sème la pagaille dans le programme de nombreux amoureux. Pas de panique, une plateforme en ligne lancée par la Ville de Mulhouse permet d’inviter son restaurant préféré dans son salon ! Offrir un petit cadeau à l’occasion d’un dîner aux chandelles… Si ce programme est de […]

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !