Les "snipers" de la cellule - la précision au service de la médecine

MICROCONFERENCES "Les « snipers » de la cellule : la précision au service de la médecine"
Dans le cadre de la soirée "La santé à la loupe - Les échappées inattendues du CNRS"

 
Afin d’améliorer l’efficacité de certains médicaments et de limiter leurs effets secondaires, des chercheurs imaginent des méthodes permettant d’adresser des molécules avec plus de précision, ou encore de les libérer « sur commande ».  Découvrez trois de ces méthodes, à l’interface entre la chimie et la biologie, développées au sein de laboratoires strasbourgeois.

* * * * *

 « En voiture, Simone ! » - des nano-taxis à médicaments
PAR : Joëlle Bizeau, chimiste des matériaux, 

Pour ne pas qu’un médicament se transforme en poison pour nos propres cellules, il est essentiel de pouvoir l’envoyer au bon endroit et de le libérer au bon moment. Une méthode pour cela consiste à concevoir de minuscules « taxis à médicaments » ; un défi à relever à l’échelle… nanométrique ! 

Joëlle Bizeau est post-doctorante CNRS à l’Institut de physique et chimie des Matériaux de Strasbourg (CNRS / Université de Strasbourg)

* * * * *

 La lumière pour libérer des médicaments
PAR : Alexandre Specht, chemo-biologiste 

La lumière a de nombreux pouvoirs insoupçonnés ; parmi eux, celui de pouvoir libérer sur commande un principe actif ! Découvrez les propriétés de la lumière qui permettent cela, et la façon dont elles pourraient être exploitées à des fins thérapeutiques. 

Alexandre Specht est directeur de recherche CNRS au laboratoire Chémo-Biologie Synthétique et Thérapeutique (CNRS / Université de Strasbourg)

 * * * * *

 Antibiotiques : la guerre de Troie aura bien lieu !
PAR : Gaëtan Mislin, chemo-biologiste

Chez certaines bactéries, l'enveloppe constitue un véritable rempart a priori infranchissable, rendant ainsi particulièrement difficile la pénétration des antibiotiques. Pour parvenir à s’y infiltrer, il est donc nécessaire de faire preuve d’ingéniosité… en s'inspirant d'une stratégie antique !

Gaëtan Mislin est directeur de recherche CNRS au laboratoire Biotechnologie et signalisation cellulaire (CNRS / Université de Strasbourg)

Renseignements

Dans la même rubrique

Besoin d'idées sorties dans votre ville ?


Abonnez-vous à la newsletter du JDS Strasbourg

Retrouvez chaque semaine nos bons plans sorties à Strasbourg


Publicité