Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Tourisme et loisirs>Guide de l'Alsace>L'Alsace française de Louis XIV

L'Alsace française de Louis XIV

        

Nul ne niera que la France du Roi Soleil, Louis XIV, fut une apogée de la nation à l’époque moderne ; l’Alsace elle-même en subira les conséquences, avec quelques destructions mais également des améliorations, notamment la construction de la citadelle de Neuf Brisach.

La commune de Neuf Brisach comporte toujours les si particulières fortifications de Vauban. © Ville de Neuf Brisach La commune de Neuf Brisach comporte toujours les si particulières fortifications de Vauban.

 

A la sortie de la Guerre de Trente Ans, le traité de Westphalie relie l’Alsace à la France, même si elle reste encore parsemée de petits territoires indépendants, dont Strasbourg et Mulhouse. Mais l’Alsace, énormément affaiblie par la guerre, doit se relever.

Louis XIV arrive au pouvoir en 1661 ; dès 1678, il met en place une Politique de Réunions, visant à assoir la domination de la France sur les territoires récemment conquis, ainsi qu’à acquérir d’autres territoires qui font encore ombre au Royaume.

Ainsi, le Roi Soleil acquiert le comté de Monbéliard, les villes libres de la Décapole, puis Strasbourg en 1681 après un siège. Néanmoins, des seigneurs affiliés à l’Empire eurent le droit de conserver leurs fiefs, devenus enclaves en Alsace, s’ils prêtaient allégeance au roi de France. Si cette spécificité fut d’abord acceptée, elle entraînera les guerres qui suivirent le Révolution, suite à la déclaration « les peuples doivent disposer d’eux même », et l’annexion définitive de ces micro-fiefs à la République française.

La paix revient sur l’Alsace suite aux actions du Roi Soleil : de nombreux villages gravement détruits lors de la Guerre de Trente ans sont rebâtis, et plusieurs communes alsaciennes portent encore les traces de cette réfection, avec leurs maisons anciennes.
Des places sont renforcée et/ou crées, notamment par le génial Vauban, les plus célèbres étant probablement la commune de Neuf-Brisach ou les fortifications de Strasbourg.

L’Alsace se repeuple après avoir perdu une très importante part de sa population lors des évènements des années 1630, à cause des pillages, de la misère ou de la maladie, ou simplement de l’exil. Des populations de toutes origines furent accueillies, et l’Alsace reprit sa prospérité, jusqu’aux évènements de la Révolution.

Dernier évènement d’importance du XVIIIe siècle : la République helvétique de Mulhouse, opère sa réunion en 1798 avec la République française, et ne la quittera plus.

  Commentaires

  • Wirsher | 22/09/15 | 14h55

    Ah ben donc tout va bien puisqu'après avoir massacré la population alsacienne les troupes françaises ont construit des garnisons pour tenir les alsaciens en laisse.

  • JC | 08/05/13 | 3h42

    La République Mulhousienne n'a jamais été helvétique.
    C'était un leurre pour empêcher Louis XIV d'annexer Mulhouse. (Signé : un mulhousien)

A voir également

Le QUIZ de la semaine Passtime 68 Passtime 68

Cette semaine Jds vous offre des guides Passtime Haut-Rhin, avec des réductions dans plus de 150 établissements (restaurants, commerces, loisirs...). 4 guides Passtime 68, édition 2017 à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS