Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville
Si ça bouge, c'est dedans !
Agenda>Sorties culturelles>Conférences>#conseilducoin - Un café, un conseil, merci

#conseilducoin - Un café, un conseil, merci

  • 6/6/2015

    Alsace

      

Les notaires ne veulent pas de la France des mini-Colbert.

Face à la réforme irresponsable des mini Colbert sur la déréglementation, les notaires ont transformé leur révolte en mouvement civique. Cela s’appelle le conseil du coin. Chaque premier samedi de chaque mois, les notaires sont dans les cafés du coin pour donner du conseil juridique aux français qui n’osent pas venir à eux.

Au lieu de râler derrière leur bureau, confortablement assis dans leur fauteuil, au-delà d’une ambiance feutrée, les notaires ont décidé d’agir. Alain Juppé dans un de ses tweets marquait son étonnement. Pourquoi réformer une profession si discrète et un système qui fonctionne tellement bien. A son époque, François Hollande avait lui aussi marqué son soutien aux notaires alors que Nicolas Sarkozy avait tenté une réflexion de réforme sur cette profession.
Les notaires se réforment, sachez-le et sans attendre les politiques. Les notaires constituent la première profession juridique à utiliser les procédés numériques de dernière génération. Ils remplissent leur contrat et les objectifs imposés par les mini-Colbert de Bercy. Les notaires ne sont pas responsables de la hausse des taxes pour combler un déficit à fonds perdu. Ils collectent les taxes en silence et le font même peut être trop bien ?
Les notaires français développent l’implantation de leur système dans le monde entier. Alors pourquoi casser un système qui fonctionne tellement bien. Serait-ce pour un ministre le moyen d’exister et d’accrocher son nom à une loi, comme tant d’autres ministres ?

Quand la France gronde, les politiques disent que c’est la volonté de l’Europe. Or Nous sommes face à ces politiques téléguidés par ces mini-Colbert. Ces mini-Colbert qui n’ont jamais su créer un seul emploi, ou payer des charges qu’ils imposent aux forces vives de notre pays. Macron inscrit son nom dans une réforme poids plume. En effet, Il serait plus difficile à la France des mini-Colbert d’engager une réforme structurelle sur le statut de la fonction publique.

Alors oui les notaires sont des hommes et des femmes de terrain avec leurs 50.000 collaborateurs. Ils n’attendent plus que les gens viennent à eux. Les notaires, conseil juridique de proximité, vont tendre la main aux citoyens et leurs expliquent à cette occasion qu’il est urgent de ne plus laisser la France entre les mains de nos politiques « diseux ». Notre société adulte ne doit pas se laisser ronger par la colère.Elle se doiit de transformer cette rage en action positive. N’attendons plus rien de la farce démocratique, refusons la France des mini-Colbert. N’acceptons plus le débat politique tel qu’il nous est présenté, il alimente les colères non républicaines. Oui ces notaires, si discrets, s’invitent dans le débat démocratique.

Infos pratiques

A voir également

  • Rites et croyances populaires
    Rites et croyances populaires

    Jeudi 5/09/2019

    Halle au Blé - Altkirch  -  Altkirch

    Raymond Heidinger, collectionneur d'objets religieux et ésotériques, fera découvrir à  son auditoire le monde étonnant des croyances magiques et des rites de protection millénaires qui ont imprégné nos ancêtres et qui font indéniablement partie de notre patrimoine culturel. Si les croyances religieuses sont issues des dogmes de la théologie, les croyances populaires […]

Commentaires

Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 321

Lisez Spectacles en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !

JDS sélectionne pour vous les meilleures idées de sorties en Alsace. Vous aussi profitez pleinement de tout ce qu'il se passe près de chez vous.