Bien Etre>Soin du corps>Comment survivre à l’été ?

Comment survivre à l’été ?

Comment survivre à l’été ? Comment survivre à l’été ? © Dmitrijs Dmitrijevs - Fotolia

La France a battu des records de chaleur ce printemps : le plus chaud depuis le début du XXe siècle supérieur de 2.6° en moyenne. Elle subit également la sécheresse avec un déficit de pluie de 55 %, un niveau jamais atteint depuis une cinquantaine d’années. Et si cet été était le pire du pire en France et en Europe ? Le JDS ouvre les vannes : des solutions à foison pour survivre. Non, l’été ne sera pas meurtrier !

Je me vaporise

Se passer un gant de toilettes légèrement mouillé sur le visage ou le corps peut être salutaire. Si le geste peut être commis sans problème en maison de retraite ou à la maison les volets bien fermés, il est un peu moins classe effectué dans la rue ou sur la plage. Heureusement, les sociétés de cosmétique et les experts marketing ont inventé le geste rafraîchissant mais glamour : le brumisateur, aussi appelé vaporisateur ou atomiseur. Bref, c’est le truc que, quand on appuie dessus, ça fait pschitt et ça envoie de l’eau. Il se glisse dans votre sac à main et peut être dégainé à n’importe quel moment de la journée, dans n’importe quel endroit, sans attirer les regards sévères des passants. Ouf, vous n’allez pas mourir de chaud et de honte en même temps !

Je me tartine

Les rayons de soleil ne sont pas toujours nos amis. Qui n’a jamais eu un coup de soleil mal placé, qui lui rendait impossible de remettre ses chaussures après la plage ? Et on vous parle même pas des effets néfastes pour la peau : cancers, rides, taches brunes, vieillissement cellulaire, couperose… (Ah, oui, on aurait mieux fait de ne pas vous en parler ; maintenant, vous allez vous calfeutrer à la moindre éclaircie, ce qui ne serait pas une bonne idée car le soleil aide notre corps à produire de la vitamine D). Pour bien protéger sa peau, on applique une crème solaire environ toutes les deux heures, de préférence d’indice supérieur à 30 (protection haute) et résistante à l’eau. Attention aussi aux médicaments, déodorants et parfums qui peuvent provoquer des allergies et des brûlures graves au soleil. Sachez enfin que les autobronzants et compléments alimentaires ne protègent pas la peau, et que les accélérateurs de bronzage comme le monoï augmentent les méfaits du soleil.

Je m’équipe

Si le soleil n’est pas toujours bon pour la peau, il ne l’est pas non plus pour les yeux, car les rayons UV peuvent endommager les organes de l’œil. La cornée, le cristallin, et la rétine peuvent être touchés et provoquer des maladies graves comme la cataracte. Donc on met des lunettes de soleil (ce qui ne nous déplaît pas forcément pour regarder les filles qui marchent sur la plage comme dirait le grand philosophe Patrick Coutin). Vérifiez que vos lunettes portent bien le marquage CE et choisissez la bonne catégorie selon votre usage : catégorie 1-2 pour la ville et un soleil modéré, catégorie 3-4 pour la mer et la montagne avec un soleil fort à exceptionnel. On peut opter pour des lunettes de soleil polarisantes pour limiter la réverbération au sol et les reflets sur l’eau.

Je me déodorise

Dans la chaleur de l’été, on peut vite sentir de petites gouttes perlées le long de son corps (façon poétique de dire que vous suez comme un porc !) et donc dégager quelques émanations malodorantes (doux euphémisme pour signifiez que vous puez comme un putois). Un remède à ses désagréments corporels (pour lesquels nos amis les animaux ne sont aucunement responsables malgré toutes nos expressions fleuries) : les lingettes. Elles sont nettoyantes, rafraîchissantes et déodorantes, et vendus par petits paquets, donc faciles à transporter. Elles sont décriées parfois car pas vraiment écologique (encore des déchets en plus), mais certaines sont en fibres naturelles, 100 % biodégradables !

Je me couvre

Le plus efficace pour se protéger du soleil est encore de ne pas s’exposer inutilement, notamment entre 12h et 16h. Mais si vous devez sortir tout de même, essayer de marcher ou de vous poser à l’ombre. Et comme toutes les plages n’ont pas de pins où s’abriter, pensez à acheter un parasol (il diminue l’intensité du rayonnement mais ne protège pas à 100 %), de mettre un chapeau ou une casquette en complément, et de garder une chemise ou un T-shirt car les vêtements filtrent les rayons du soleil. Et ne vous abritez pas derrière votre enfant : il est plus vulnérable que vous.

Je m’hydrate

Vous vous dites qu’une petite bière vous ne ferez pas de mal pour vous désaltérer ? Et bien non, l’alcool favorise la déshydratation et altère les capacités de lutte contre la chaleur. Vous voulez vous rabattre sur un soda ? Et bien non, les boissons très sucrées ou avec beaucoup de caféine augmentent la sécrétion de l’urine. Mais que vous reste-t-il ? De l’eau, à boire tout au long de la journée, entre 1,5 et 2 litres par jour. Et vous la trouverez aussi sous forme solide, dans les melons, pastèques, agrumes… Alors, de quoi vous plaignez-vous ?

Je me ventile

Si on n’a pas la chance de passer ses vacances en bord de mer ou en altitude dans les montagnes, on risque fort de souffrir du manque de vent, celui qui fait que notre air est un peu plus respirable. Pour y remédier, on va s’acheter un ventilateur pour avoir l’impression d’être à la pointe du Finistère depuis sont fauteuil. Et si on n’est sans le sou, on opte pour un éventail. Au pire du pire, un simple flyer ou prospectus, agité dans tous les sens, fera l’affaire. Pour une fois que vous pouvez brasser de l’air sans qu’on vous le reproche !

Je riposte face aux insectes

Avec l’été, ce sont une armée d’insectes qui débarquent dans nos jardins pour nous attaquer et nous piquer là où ça fait mal : sur la paupière par exemple. Mais pourquoi sont-ils aussi méchants ? Petit cours d’entomologie accéléré : les vrais méchants, ce sont les suceurs de sang, les moustiques : la femelle pique parce qu’elle a besoin des protéines qui se trouvent dans notre sang pour la production de ses œufs. Pour éviter leur prolifération, il faut supprimer les eaux stagnantes qui permettent sa reproduction (soucoupes des pots de fleurs, vases, gouttières mal entretenues...). Pour les abeilles, guêpes et bourdons, piquer est un mécanisme de défense, il ne faut donc pas faire de gestes brusques quand ils bourdonnent autour de nous. Pour bien se protéger, il faut choisir des vêtements légers mais couvrant au maximum les parties du corps, de préférence claire car les insectes sont attirés par les couleurs vives et foncées. On applique également un répulsif sur toutes les parties découvertes du corps et surtout pendant la nuit, là où les insectes sont les plus actifs. Plus grand rempart encore, la moustiquaire imprégnée d’insecticide pour passer une bonne nuit. Et puis, on évite de se promener en short et en débardeur près des étangs et des marais : ce serait un pousse au crime !

Je me mets à l’abri

En cas de canicule, il est conseillé de ne pas sortir aux heures les plus chaudes. Chez soi, il faut fermer les volets et les rideaux des façades exposées au soleil (sinon c’est laisser la porte ouverte à toutes les fenêtres). Mais on peut les ouvrir (ces portes et ces fenêtres, vous suivez oui ou non ?) tôt la matin, tard le soir ou pendant la nuit, pour provoquer des courants d’air. Et puis, on se passe de toutes ces lumières, ces appareils électriques, qui dégagent de la chaleur. Ce serait quand même dommage de mourir d’un coup de chaleur à cause de son PC et de son Home Cinéma (on a connu mort plus glorieuse). Et si votre maison est irrespirable, filez dans des endroits climatisés et frais, comme les grands magasins, les cinémas, les lieux publics…

Je ne laisse pas bébé dans la voiture

On pourrait tout aussi bien dire ne jetez pas bébé avec l’eau du bain ou ne mettez pas bébé dans la machine à laver… Mais l’évidence ne semble pas toujours aller de soi puisque de tels drames surviennent chaque été. Or, un bébé laissé dans une voiture en plein soleil pendant plusieurs heures a toutes les chances de mourir de déshydratation. Et pendant qu’on y est : on ne pousse pas mémé dans les orties et on n’abandonne pas son chien sur le bord de la route.

Commentaires

A voir également

  • Entrez dans le jeu
    Entrez dans le jeu

    Du Lundi 21/10/2019 au Samedi 26/10/2019

    Centre Commercial Ile Napoléon  -  Illzach

    [#EntrezDansLeJeu] Du 21 au 26 octobre découvrez la nouvelle animation de votre centre commercial Ile Napoléon ! Avec "Entrez Dans le Jeu", choisissez votre avatar et devenez le héros d’un jeu vidéo format XXL qui plaira aussi bien aux petits qu’aux plus grands ! Prenez place sur un immense matelas gonflable devant un écran géant, choisissez votre avatar (Dracula, Frankenstein, la […]

  • Bien-être : envie d\'un bon massage ?
    Bien-être : envie d'un bon massage ?

    Au plus fort de l'hiver, quand les batteries sont à plat, que le moral est au plus bas, le massage est tout à fait indiqué. Il y en a pour tous les goûts : pour de la détente pure et dure, pour un regain d'énergie et de vitalité, pour une peau purifiée et nourrie... Nous avons selectionné quatre types de soins, parmi les plus répandus. Les pierres chaudes Au creux de l'hiver, […]

  • Soleil : une peau protégée au maximum

    Soin du corps

    Crème, lait, spray... les protections solaires sont multiples. Le plus important est de choisir un indice de protection adapté à sa peau et à l’intensité de l’ensoleillement, selon la zone géographique où l’on s’expose (étant entendu que l‘écran total n’existe pas : aucun produit ne peut […]

  • Epilation : les différentes méthodes pour une peau nette
    Epilation : les différentes méthodes pour une peau nette

    Soin du corps

    Bientôt, les rayons du soleil seront tellement vifs qu'il faudra retirer ses collants et dévoiler ses belles gambettes. Pas question de montrer des jambes parsemées de poils drus. Seul Catherine Ringer peut se le permettre, et encore ! Le poil a été décrété depuis longtemps ennemi du charme et de la femme, qu'il faut combattre avec […]

  • Les douches autobronzantes : des solutions expresses  pour un bronzage uniforme
    Les douches autobronzantes : des solutions expresses pour un bronzage uniforme

    Soin du corps

    Avoir un teint doré sans rôtir des heures au soleil, c’est possible grâce aux autobronzants. Et comme on n’arrête plus le progrès, les douches autobronzantes débarquent en force dans les instituts : ultra-rapide, efficace, sans contraintes et sans nocivité, cette méthode a tout pour plaire à tous les types de peaux Ces […]

  • Autobronzants : conseils pour un bronzage réussi
    Autobronzants : conseils pour un bronzage réussi

    Soin du corps

    Un teint hâlé sans trace ni risque Avoir un teint hâlé sans prendre de risque ni entamer son «capital soleil», c’est possible avec les autobronzants. Fini les traces ridicules et la peau qui vire à l’orange : les produits nouvelle génération offrent un résultat naturel et uniforme. Crème, lait, gel, spray, […]

  • Six conseils pour un bronzage en douceur
    Six conseils pour un bronzage en douceur

    Soin du corps

    Les premiers rayons, le mercure qui grimpe... et aussitôt les jupes raccourcissent, les terrasses fleurissent ! Chaque année, le retour des beaux jours provoquent des pics de bonne humeur. Pourtant, même s’il cache bien son jeu, le soleil est un faux ami dont il est indispensable de se méfier. Pour profiter de la douceur de vivre et de l’été […]

Le QUIZ de la semaine SITV Colmar

Cette semaine, on vous invite au Salon du Tourisme de Colmar - SITV : 50 entrées à gagner.

Participer au jeu concours
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !