Bordeaux>Agenda>Spectacles>Expositions>Nanda Vigo, l'espace intérieur

Nanda Vigo, l'espace intérieur

  • Du 07/07/2022 au 08/01/2023

    Le madd-bordeaux est installé dans l'hôtel de Lalande construit à la fin du XVIIIe, emblématique du Bordeaux patrimoine mondial de l’UNESCO. Ses collections constituent un exemple des arts décoratifs français, en particulier bordelais, des XVIIIe et XIXe siècles, et un témoignage de l’histoire de Bordeaux, grand port de négoce au XVIIIe siècle. Le madd-bordeaux développe une programmation conséquente faisant dialoguer arts décoratifs et design, notamment à travers la présentation renouvelée de sa collection de design au sein des espaces dédiés aux collections anciennes et l’organisation d’expositions temporaires. Bordeaux

© Nanda Vigo, l'espace intérieur - madd-bordeaux - Anette Lenz

Nanda Vigo, l’espace intérieur est une exposition présentant le travail de l’artiste à travers des installations immersives. Y sont abordés l’architecture, l’art et le design comme autant de champs de création totale, pour donner à voir, à percevoir et à ressentir toutes les dimensions de son travail. Plus qu’un déroulé chronologique de sa carrière, il s’agit d’une expérience permettant au public de vivre la dimension hors cadre de son œuvre.

« J’ai cherché la dématérialisation de l’objet à travers la création de fausses perspectives, de telle sorte que l’espace autour de la personne qui regarde s’identifie à l’objet lui-même. »  Nanda Vigo, 2006

Une exposition immersive
Afin de transmettre la valeur contemporaine, novatrice et totale de l’œuvre de Nanda Vigo, plusieurs environnements et installations historiques, aujourd’hui démolis pour la plupart, seront reconstitués. Plongés dans une expérience sensorielle laissant place à l’introspection, les visiteurs pourront alors saisir la dimension expérimentale de sa démarche. Le verre, l’aluminium, le miroir ou encore les néons, matériaux caractéristiques de son travail, se feront écho pour solliciter nos sens et donner une matérialité à la réflexion philosophique de Nanda Vigo. Seront ainsi présentés une série de ses objets iconiques, les Cronotopo, ces sculptures géométriques en verre, néon et acier, qui fragmentent la lumière jusqu’à troubler notre perception de l’espace.
Dès 1959, Nanda Vigo dépasse le cadre et sort de l’œuvre pour toucher le spectateur : l’image devient un environnement dans lequel vivre, agir et réagir.

Nanda Vigo au musée des Arts décoratifs et du Design
Présenter l’œuvre de Nanda Vigo au madd-bordeaux, c’est donner l’occasion aux visiteurs de s’imprégner de son travail avant-gardiste et si singulier, afin d’en saisir la dimension toujours actuelle. Affranchie des contraintes de la représentation, Nanda Vigo a construit sa vie et son œuvre autour des idées de libération et de transcendance. Ses réalisations à la fois expérimentales et immersives sont le témoignage de son autonomie d’action et de pensée, et le produit d’une artiste convaincue que l’art est une projection portant en elle la forme de la société à venir.

Une femme artiste
Nanda Vigo, en se renouvelant sans cesse, a produit une œuvre considérable. Elle s’est imposée dans l’univers des avant-gardes, majoritairement masculin, grâce à sa forte personnalité, et a gagné le respect des plus grands artistes, tel que Lucio Fontana avec lequel elle collabore à plusieurs reprises. Cependant, en dépit de ce parcours remarquable, et comme beaucoup d’autres femmes artistes ou designers, son travail n’a pas encore acquis aujourd’hui la reconnaissance qu’il mérite.

Organisée en collaboration avec Archivio Nanda Vigo – fondées à Milan par l’artiste elle-même en 2013 -, cette exposition, qui sera sa première monographie en France, est à la fois un hommage à son travail et à sa figure d’artiste femme.

PARTAGEZ VOTRE VISITE
#nandavigo #madd_bordeaux

Vernissage de l'exposition : mercredi 6 juillet à 19h

Nanda Vigo, l'espace intérieur :
Renseignements - Horaires - Tarifs

Le madd-bordeaux est installé dans l'hôtel de Lalande construit à la fin du XVIIIe, emblématique du Bordeaux patrimoine mondial de l’UNESCO. Ses collections constituent un exemple des arts décoratifs français, en particulier bordelais, des XVIIIe et XIXe siècles, et un témoignage de l’histoire de Bordeaux, grand port de négoce au XVIIIe siècle. Le madd-bordeaux développe une programmation conséquente faisant dialoguer arts décoratifs et design, notamment à travers la présentation renouvelée de sa collection de design au sein des espaces dédiés aux collections anciennes et l’organisation d’expositions temporaires. 33000 Bordeaux

Dates et horaires :

  • Du Jeudi 7 Juillet 2022 au Dimanche 8 Janvier 2023 de 11h à 18h

Tarifs :

Tarifs
Plein tarif 5€ / Tarif réduit 3€*
Pass Musées Bordeaux : Solo 25€ / Duo 37,5€
* à destination des demandeurs d’emploi, étudiants (autres que ceux des filières indiquées ci-dessous), titulaires de la Carte famille nombreuse, détenteurs d’un abonnement annuel à la Cité du vin, en cas de fermeture partielle de l’établissement et groupes > 10 personnes.

Gratuité
Le 1er dimanche du mois (hors juillet et août), aux Amis du musée des Arts décoratifs et du Design, aux moins de 18 ans, aux titulaires de la Carte Jeune et leur accompagnateur, aux personnes handicapées et leur accompagnateur, aux bénéficiaires de minimas sociaux (RSA, ASS, ATS, ASPA et ATA), aux journalistes, aux détenteurs du Pass Musées Bordeaux, d’un Pass Pro délivré par la Ville de Bordeaux, d’un Bordeaux Métropole City Pass, aux agents de la Ville de Bordeaux et Bordeaux Métropole, aux étudiants des filières artistiques des universités et écoles d’art publiques : architecture, histoire de l’art, archéologie, arts plastiques, arts graphiques, design et création industrielle, métiers d’art, photographie, mode et stylisme, patrimoine et paysage, aux détenteurs de la carte de Grand donateur, aux détenteurs de la carte ICOM ou Icomos et Opération Sentinelle.

Galerie photos :

  •  © Nanda Vigo, l'espace intérieur - madd-bordeaux - Anette Lenz
  •  © Nanda Vigo, Trigger of the space, Galleria Vinciana, 1974 © Aldo Ballo - Archivio Nanda Vigo, Milan

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !