Mulhouse>Agenda>Concerts>La clé des champs

La clé des champs

Jeune violoniste déjà reconnue au niveau international, Alexandra Soumm est associée à l’Orchestre symphonique de Mulhouse pendant toute la saison. En janvier, elle apparaît aux côtés de Max Richter, compositeur connu entre autres pour ses musiques de films... Le JDS a rencontré cette généreuse virtuose !

JDS : Alexandra Soumm, on vous a déjà entendu jouer Bach avec l’OSM à la rentrée, en janvier il s’agira de musiques contemporaines avec Max Richter... Vous ne craignez pas les grands écarts ?

Alexandra Soumm : L’histoire de la musique va de la Préhistoire à aujourd’hui, ce serait dommage de ne jouer qu’une période précise de la musique classique ! J’aime ouvrir l’éventail, jouer des répertoires très différents. Il me paraît très important pour les citoyens de comprendre le monde sonore contemporain et de s’ouvrir aux créations : laissons de la place à la surprise, qui peut apporter une vraie joie ! Il faut d’ailleurs parler des musiques contemporaines au pluriel, c’est tellement vaste... Max Richter, tout le monde l’a déjà entendu sans le savoir : il a réalisé des bandes-sons de séries et de films comme The Leftovers, Black Mirror, Valse avec Bachir, Ad Astra... (ndlr : Max Richter sera également présent sur la scène de La Filature pour sa pièce Les Quatre saisons de Vivaldi recomposées).

Vous êtes artiste associée à l’Orchestre symphonique de Mulhouse pendant toute la saison 2021/2022, que vous apporte cette expérience alsacienne ?

Dans une vie de soliste, on passe tout le temps d’un orchestre à l’autre, on ne reste jamais plus de trois jours au même endroit, le rythme est très soutenu et il faut s’adapter très vite... Quelquefois, avec un ensemble, on a envie d’aller plus loin : c’est ce que permet cette aventure avec l’OSM, avec qui je partage certaines valeurs musicales et de transmission. Je viens à Mulhouse tous les deux mois, le projet est très complet et inclut, en plus des concerts, un aspect pédagogique qui me tient à cœur : je propose des masterclass aux conservatoires de Mulhouse et Colmar, des rencontres dans les hôpitaux ou les centres socioculturels, pour toucher aussi un public qui ne vient pas forcément dans les salles de concert.

Une partie du public a en effet des réticences à suivre un concert classique... Qu’auriez-vous envie de lui dire pour faire tomber les barrières ?

Quand on va au concert, on est là pour vibrer, pour partager un bon moment tous ensemble, pas forcément pour « tout comprendre ». Il n’est pas nécessaire de s’habiller d’une certaine façon ou de suivre certains rituels pour entrer dans la salle ! Par contre, on a le droit d’être ému, bouleversé, intrigué... ça ouvre des portes. Et les Mulhousiens peuvent être fiers d’avoir un orchestre symphonique comme celui-ci, qui joue dans une salle aussi magnifique que La Filature. L’OSM devrait être encouragé par la population de la même manière qu’une équipe de foot !

> Propos recueillis par Sylvain Freyburger

Programme du concert La Clé des Champs

« Je suis seulement un musicien tchèque ordinaire qui partout autour de lui entend de la musique, dans les forêts, dans les champs de blé, dans les torrents, dans les chansons populaires. La nature, le travail, les récits sont les sources de mon inspiration. » Cette confession de Dvoák s’applique particulièrement à sa Sixième Symphonie, si imprégnée des sons de la nature et des danses de sa chère Bohême. Une nature exaltée par les Quatre Saisons de Vivaldi, que Max Richter détricote et recompose dans son univers sonore si hypnotique, à mi-chemin entre la musique minimaliste et l’électronique. Et Fabien Cali nous dit l’angoisse d’en être éloigné dans Anxiopolis, traduction de l’inhumanité des quartiers d’affaires de grandes métropoles. 

Fabien Cali
Anxiopolis
Antonín Dvoák
Symphonie n°6

Avec Alexandra Soumm, violon artiste associée

La clé des champs :
Renseignements - Horaires - Tarifs

Dates et horaires :

Vendredi 14 Janvier 2022 à 20h et Samedi 15 Janvier 2022 à 19h

Tarifs :

Zone 1 : Tarif normal 27€ - Tarif réduit 22€
Zone 2 : Tarif normal 23€ - Tarif réduit 17€
Zone 3 : Tarif normal 17€ - Tarif réduit 13€

Inscription, billetterie ou réservation :

Dans la même rubrique

Publicité
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !

Publicité