Déco Maison>Extérieur>Les haies fleuries : délimiter une propriété avec naturel

Les haies fleuries : délimiter une propriété avec naturel

Les haies fleuries : délimiter une propriété avec naturel Les haies fleuries : délimiter une propriété avec naturel © shadow - Fotolia.jpg

Les haies végétales connaissent un regain d’intérêt. Oubliez les longues rangées uniformes car aujourd’hui elles préfèrent jouer l’originalité des formes et des couleurs. En mélangeant les espèces, vous varierez le spectacle au fil des saisons. Vous assisterez à l’éclosion de fleurs différentes mais savourerez aussi les variations des feuillages. Avec le bon choix des espèces, tous vos sens seront mis en éveil... même l’odorat !

De nombreuses raisons poussent nos contemporains à opter pour une haie fleurie. C’est plus joli qu’un mur ou qu’un grillage. C’est plus écologique car vous contribuez à fabriquer un biotype diversifié.
Ces dernières année, le choix s’est considérablement amélioré et vous trouverez facilement des arbustes qui répondent correctement à vos attentes. Bien sûr, auparavant, il vous faudra vous poser les bonnes questions.

Quelle doit être son utilité ? Délimiter visuellement ma parcelle ou me protéger intégralement de la vue extérieure ? Me protéger du vent dominant ou contribuer à l’esthétisme de mon tableau champêtre ? Empêcher la visite impromptue des chiens ou chats du voisinage ? Ou encore, au contraire, attirer, servir d’habitat et surtout de nourriture aux autres ? Voire favoriser la présence des pollinisateurs naturels dont vos arbres fruitiers profiteront ?

Composer un tableau vivant

Suis-je prêt(e) à m’accommoder de certains impondérables ? Contrairement à un grillage, en fonction de la pousse, je devrais attendre quelques années avant d’obtenir l’idéal théorique. Ensuite, je devrais m’en occuper occasionnellement pour garder à l’ensemble une forme pré-définie. Les haies sont vivantes et certaines plantes sont aussi plus envahissantes et à croissance exubérante que d’autres. Autant de données qu’il vaut mieux maîtriser avant l’implantation.

A ce stade vous aurez déjà compris que, selon vos réponses, vous choisirez à l’aide d’un professionnel des arbustes très denses ou non. A feuillage persistant ou non. A épines pour repousser chiens et chats ou non. Il sera à même de vous donner des indications précieuses qui dépendront de la qualité de votre sol (compact, léger, calcaire, acide...) et de sa situation (ombre, soleil). Le concept des haies a bien évolué depuis nos grands parents et certains pépiniéristes proposent aujourd’hui le choix entre plus de vingt arbustes qui vous garantiront un décor de couleurs qui évolueront en fonction des saisons. Des feuilles, des fleurs, des fruits, des élancés, des petits, des larges... Les possibilités de tableau vivant deviennent exponentielles.

Il est évident que le propriétaire d’un terrain exigu aura des contraintes différentes mais mieux vaut s’informer avant d’opter pour un grand mur d’arbustes à feuilles persistantes qui à la longue rapetisseront votre vue en projetant de l’ombre sur votre parcelle... ou pire, sur le potager de votre charmant voisin.

Que dit la loi ?

Sauf règlement locale spécifique, les haies sont régies par l’article 671 du code Civil. Il spécifie que les plantes dont la hauteur est supérieure à 2 mètres à l’âge adulte doivent être placées à une distance minimale de 2 mètres de la clôture (limite de propriété). Les plantes dont la hauteur ne dépasse pas les 2 mètres peuvent être placées à une distance minimale de 50 centimètres de la propriété du voisin. Ces données très précises doivent tenir compte du futur de vos plantations. Il vaut mieux prévenir en gardant une marge supérieure ainsi qu’un accès à l’arrière pour tailler le cas échéant et sans devoir vous déplacer à pied chez votre voisin.

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • Aménagement et utilisation d\'un abri de jardin
    Aménagement et utilisation d'un abri de jardin

    Extérieur

    Un abri de jardin peut avoir de multiples fonctions. S’il s’agit d’un espace de stockage très appréciable, les possibilités sont infinies lorsque l’on souhaite étendre son utilisation ! Faites l’inventaire des accessoires à ranger dans l’abri de jardin Un abri de jardin peut accueillir différents types […]

  • Comment motoriser un portail classique ?

    Extérieur

    Pour plus de confort, vous souhaitez motoriser votre portail manuel. Mais comment choisir la motorisation de votre portail ? Est-ce possible pour tous les types de portail ? Peut-on le faire soi-même ? Autant de questions auxquelles nous vous apportons des réponses pour y voir plus clair.  Quelles sont les conditions pour motoriser votre portail classique ? L'ouverture de […]

  • Le carport pour camping-car ou caravane
    Le carport pour camping-car ou caravane

    Extérieur

    Il est très rare que les camping-cars, caravanes ou autres camionnettes trouvent leur place dans nos garages trop exigus. Afin de protéger vos grands véhicules des intempéries et d’une usure prématurée, la solution la plus pratique et économique (en comparaison de la construction d’un garage) est donc l'installation d’un carport […]

  • Législation sur les carports
    Législation sur les carports

    Extérieur

    Le carport est une construction qui doit, à priori, respecter les règles d’urbanisme en vigueur. Déclaration préalable de travaux, permis de construire, autorisations diverses… Le carport fait-il toujours l’objet d’une législation particulière ? Quelles démarches faut-il entreprendre avant de construire son carport ? […]

  • Construction d’un carport
    Construction d’un carport

    Extérieur

    Réaliser un carport ne s'improvise pas et ce de la mise en œuvre de ses fondations jusqu’au montage de sa structure. Ainsi, à moins d’être soi-même un bricoleur aguerri, il est ici vivement recommandé de recourir aux compétences d’un installateur professionnel. Retrouvez dans cet article le détail des différentes […]

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !