Déco Maison>Extérieur>Une terrasse à clipser soi-même : le nouveau concept de l’entreprise Burger

Une terrasse à clipser soi-même : le nouveau concept de l’entreprise Burger

Les planches se clipsent sur des rails en aluminium, sans outils ! Les planches se clipsent sur des rails en aluminium, sans outils ! DR

Une terrasse sans vis à monter soi-même : c’est le concept I-Clips, lancé par l’entreprise alsacienne Burger. Mainte fois primée, cette invention est désormais disponible aux particuliers dans de nombreux magasins de bricolage en France, et bientôt en Europe.

Des clips, des rails, des planches… Ce n’est pas si sorcier de monter sa propre terrasse, grâce au système I-clips, commercialisé par l’entreprise alsacienne Burger, installée à Liépvre.

Ce concept de terrasse sans vis, médaillé d’or au concours Lépine de Paris et au concours mondial des inventeurs de Genève, a d’abord été développé par Wilfried Andres de l’entreprise Architecture du bois pour des professionnels (hôtels, restaurants, musées…)

Il a tapé dans l’œil de Paul Burger qui a pris une participation chez son concurrent : « On a tout de suite vu le potentiel du produit pour les particuliers. On a modifié le concept pour le rendre accessible au plus grand nombre. On a tout simplifié pour que n’importe qui ou presque puisse monter sa terrasse n’importe où, sur un balcon, au jardin, au bord de la piscine ! ».

Une terrasse facile à monter

Tout a été fait pour faciliter la vie des bricoleurs. Les rails et les planches font moins de deux mètres, pour pouvoir les mettre dans le coffre de la voiture. Ils se scient facilement pour s’adapter aux dimensions voulues.

La terrasse se pose au sol très simplement sur une surface plane : on pose les rails en aluminium et on fixe dessus le plancher sans outils, juste par un simple appui. Il suffit de marcher sur le plancher pour bien emboîter les éléments. On peut aussi surélever sa terrasse, avec des plots réglables en hauteur, qui peuvent atteindre jusqu’à 27 cm.

Un concept présenté comme révolutionnaire : « Il n’y a pas de vis, c’est la terrasse la plus rapide à clipser. Si la surface est plane, qu’il n’y a pas d’angles, pas de surélevage à faire, ça va très vite. Pour une terrasse à poser sur un balcon de 10m2, cela prendra entre une heure et trois heures selon le niveau de bricolage de la personne. Et c’est la seule terrasse qui se déclipse, à l’aide d’une paire de clé, très facilement, si on veut récupérer un objet tombé, ou faire passer des câbles dessous », indique Paul Burger.

En composite ou bois thermochauffé

Le système I-clips est disponible en cinq versions actuellement. Avec du composite, en trois teintes différentes : gris clair, anthracite et brun. « On a peut-être l’image d’un composite qui casse et décolle. Ce n’est pas le cas ici  : on a un composite de qualité qui a une très bonne tenue », précise le gérant de l’entreprise.

Il est aussi disponible avec du frêne et du pin thermochauffé : « Un bois traité de manière écologique pour le faire durer dans le temps : il est mis dans des fours et chauffé à haute température pour le rendre imputrescible, sans aucun produit chimique »,poursuit le gérant.

L’entreprise a préféré misé sur des essences européennes, le pin et le frêne, plutôt que des bois exotiques « dont on ne peut pas contrôler la provenance et qui participent souvent à la déforestation ».

Pour le directeur général, cette terrasse à monter soi-même est aussi durable que les autres, voire même plus que les autres. « Avec une terrasse traditionnelle, c’est souvent ce qu’il y a dessous le plancher, comme les lambourdes et les tasseaux qui posent problème. A cause de l’humidité, ils peuvent pourrir. Avec notre système, on n’a pas ce problème parce que sont des rails en aluminium, extrêmement durables, sans aucun risque de pourriture. On garantit d’ailleurs ces rails pendant 10 ans ».

L’autre grand intérêt de cette terrasse à monter soi-même, c’est évidemment d’économiser le coût de la main d’œuvre . Le prix conseillé est de 50€ le m2 pour le premier prix à 80€ le m2 pour le bois plus haut-de-gamme, avec tout le système intégré. Or il faut compter trois à quatre fois plus quand on fait appel à un professionnel.

Des ambitions à l'export

La terrasse sans vis I-clips est aujourd’hui disponible dans 150 magasins de bricolage en France. Objectif pour la société alsacienne ? Doubler ce chiffre d’ici à la fin de l’année, pour couvrir l’ensemble du territoire. Convaincue par le potentiel de sa terrasse à clipser, Burger exporte aussi son produit, en Belgique où elle compte déjà une centaine de points de vente : « C’est là où les volumes de vente sont les plus satisfaisants. Les Belges sont un peu plus friands de nouveautés et prennent vraiment soin de leurs jardin », avance Paul Burger pour expliquer ce succès. L’entreprise va désormais tester le marché en Scandinavie, en Allemagne, Pologne, et Autriche.

A voir également

  • Aménagement et utilisation d\'un abri de jardin
    Aménagement et utilisation d'un abri de jardin

    Extérieur

    Un abri de jardin peut avoir de multiples fonctions. S’il s’agit d’un espace de stockage très appréciable, les possibilités sont infinies lorsque l’on souhaite étendre son utilisation ! Faites l’inventaire des accessoires à ranger dans l’abri de jardin Un abri de jardin peut accueillir différents types […]

  • Comment motoriser un portail classique ?

    Extérieur

    Pour plus de confort, vous souhaitez motoriser votre portail manuel. Mais comment choisir la motorisation de votre portail ? Est-ce possible pour tous les types de portail ? Peut-on le faire soi-même ? Autant de questions auxquelles nous vous apportons des réponses pour y voir plus clair.  Quelles sont les conditions pour motoriser votre portail classique ? L'ouverture de […]

  • Le carport pour camping-car ou caravane
    Le carport pour camping-car ou caravane

    Extérieur

    Il est très rare que les camping-cars, caravanes ou autres camionnettes trouvent leur place dans nos garages trop exigus. Afin de protéger vos grands véhicules des intempéries et d’une usure prématurée, la solution la plus pratique et économique (en comparaison de la construction d’un garage) est donc l'installation d’un carport […]

  • Législation sur les carports
    Législation sur les carports

    Extérieur

    Le carport est une construction qui doit, à priori, respecter les règles d’urbanisme en vigueur. Déclaration préalable de travaux, permis de construire, autorisations diverses… Le carport fait-il toujours l’objet d’une législation particulière ? Quelles démarches faut-il entreprendre avant de construire son carport ? […]

  • Construction d’un carport
    Construction d’un carport

    Extérieur

    Réaliser un carport ne s'improvise pas et ce de la mise en œuvre de ses fondations jusqu’au montage de sa structure. Ainsi, à moins d’être soi-même un bricoleur aguerri, il est ici vivement recommandé de recourir aux compétences d’un installateur professionnel. Retrouvez dans cet article le détail des différentes […]

Le QUIZ de la semaine SITV Colmar

Cette semaine, on vous invite au Salon du Tourisme de Colmar - SITV : 50 entrées à gagner.

Participer au jeu concours
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !