Gastronomie>Actu Gastronomie>Manger dans un restaurant étoilé, c'est vraiment cher ?

Manger dans un restaurant étoilé, c'est vraiment cher ?

La fameuse anguille fumée du chef Olivier Nasti, un délice ! La fameuse anguille fumée du chef Olivier Nasti, un délice ! © La Table d'Olivier Nasti

Pour les besoins du métier (si, si) nous traînons souvent nos guêtres dans les cuisines des plus jolis restaurants d'Alsace... Objection qui nous revient souvent aux oreilles : les étoilés, "c'est trop cher". Vraiment ?

Le Haut-Rhin compte 15 restaurants étoilés Michelin, dont trois restaurants distingués par deux macarons. A la suite de nos différentes interviews de chefs étoilés, une rengaine nous est revenue quasiment systématiquement aux oreilles : « La plupart des gens pensent que manger dans un étoilé, ça coûte beaucoup trop cher. » Alors, on ne va pas se voiler la face : oui, bien sûr, déjeuner au JY'S** à Colmar vous demandera un budget plus significatif qu'à la cafétéria du Cora. On ne vous le fait pas dire : on n'y mange pas vraiment la même chose... Les très grandes tables afficheront des tarifs logiquement plus élevés, comme l'Auberge de l'Ill** ou plus au nord, la Villa René Lalique**.

Quelques tarifs relevés sur place

Le chef Jean-Yves Schillinger, doublement étoilé, affiche par exemple un tarif de 98€ pour son Menu 4 plats (soit 8 services au total !) au déjeuner ou au dîner. On y retrouve foie gras, veau aux girolles... et la délicieuse patte de l'artiste, avec des assiettes en forme de véritables œuvres d'art.

Du côté de la Maison Kieny* à Riedisheim, le Menu Plaisir 4 plats plus mise en bouche et mignardises est à 72€, un rapport qualité/prix irréprochable ! Jean-Michel Eblin, à la tête du Maximilien*, sur la Route des Vins, propose quant à lui un Menu "Entre-Deux"... à moins de 60€. à mettre en parallèle avec une addition moyenne dans n'importe quelle brasserie de chaine qui tourne quoi qu'il arrive autour d'une trentaine d'euros par tête de pipe...

Une trentaine d'euros le midi

« Tout le monde a le droit de se faire plaisir dans un grand restaurant. Mettre une dizaine d'euros de côté chaque mois, c'est réalisable pour la plupart des gens », réagit Laurent Haller, chef du 7ème Continent* à Rixheim. En semaine, au déjeuner, il vous propose son menu du jour à 35€. L'astuce est là : les menus du midi, y compris chez les étoilés, ont des tarifs serrés. Pourtant, les assiettes de haute qualité sont là.

On a même trouvé encore moins cher. Il Cortile* à Mulhouse vous propose sa formule Affaire à 34€ avec entrée, plat, dessert. C'en est une... d'affaire ! Pour être réaliste, il faut rajouter quelques pièces pour une bouteille d'eau et un café. éventuellement 8 à 12€ pour un verre de vin, où la marge du restaurateur est un peu plus importante. Allez. 40€ et vous avez déjeuné chez un étoilé Michelin... qui trouve encore que c'est absolument hors de prix ?     Mike Obri

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !