Carnaval de Dunkerque

Fin 2021, les maires des 17 communes de la communauté urbaine de Dunkerque ont annoncé qu'aucune bande ni aucun bal ne sera organisé avant le 15 février 2022. Pour la suite, une décision sera prise fin janvier. 

Carnaval de Dunkerque Carnaval de Dunkerque © OUI.sncf

Si la région des Hauts-de-France est connue pour ses nombreuses festivités, le Carnaval de Dunkerque en est à coup sûr le point d’orgue. Aux alentours de Mardi Gras, des dizaines de milliers de personnes prennent part à tout un ensemble de festivités se tenant dans l’agglomération de dunkerquoise. Vous voulez connaître son origine, les dates de la prochaine édition ou encore son programme ? C’est ici que ça se passe !

Au sein de l’agenda des sorties dans les Hauts-de-France, l’une d’elle est particulièrement attendue et suivie : le Carnaval de Dunkerque. Chaque année, plus de 50 000 personnes le célèbrent dans les rues de cette ville côtière située à 1h de route de la ville de Lille.

L’origine du Carnaval de Dunkerque

Cette fête historique remonte au XVIIe siècle. Initialement appelée "la Foye" et célébrée entre le lundi gras et le début du Carême, les armateurs de bateaux y venaient afin de donner aux pêcheurs, partant pour longs mois en mer, la moitié de leur solde. Elle était alors uniquement composée d’un repas et de petites festivités, apparentées à des bals.

En outre, au cours du mois de juin se tenait “Les Folies”, d’autres festivités où, cette fois, déguisements, géants et défilés étaient de mise.

Petit à petit, les deux fêtes se sont mélangées pour devenir le Carnaval de Dunkerque sous la forme telle qu’on le connaît aujourd’hui : des célébrations étalées sur plusieurs mois, faisant de ce carnaval le plus long de France.

Programme du Carnaval de Dunkerque : entre bandes et bals, communes

Expliquer le déroulement du Carnaval de Dunkerque à qui ne le connaît pas est un peu délicat. En effet, au fur et à mesure des années, une codification très stricte s’est mise en place, et garde à ceux qui ne la respectent pas ! Mais pas de panique, nous allons mettre tout ça au clair.

Tout d’abord, bien que l’on parle du “Carnaval de Dunkerque”, ce sont en fait toutes les petites communes des alentours qui organisent leurs propres festivités, soit une trentaine de municipalités au total : Bierne, Bergues, Pitgam, Dunkerque et bien d’autres (liste complète à la fin de l’article).

Ensuite, il faut savoir que chacune d’entre elles est libre de choisir la date de ses propres festivités, qui s’étalent ainsi du mois de janvier au mois de mars. Ces festivités peuvent prendre deux formes différentes :

  • les bandes, où les carnavaleux défilent dans les rues derrière une troupe de musique menée par un “tambour-major” (oui oui, c’est la règle),
  • les bals, qui se tiennent en fin de journée dans des lieux de rassemblements (bars, et qui impliquent principalement des chansons traditionnelles et de variété ainsi que de la bière.

Toutes ces célébrations sont très importantes pour les habitants, voire sacrées, mais la plus importante d’entre elles reste la bande de Dunkerque !

Au programme de cet événement culte :

  • le lancer de harengs sur les carnavaleux par le maire de la ville,
  • le défilé accompagné de géants,
  • le Figueman, un carnavaleux anonyme et “mascotte” de l’événement,
  • les chapelles (rien à voir avec le lieu de culte), endroits auxquels chacun peut accéder pour profiter de chansons et de nourriture sous réserve de connaître le mot de passe,
  • le rigodon final, qui correspond à la fin du défilé et au cours duquel la musique est mise à l’honneur en se jouant depuis un podium.

Il est important de préciser que participer au défilé à Dunkerque implique de connaître un certain nombre de règles et codes indispensables au bon déroulement du carnaval (notamment pour assurer la sécurité des participants), la première règle étant bien évidemment qu’être déguisé est obligatoire.

Participer au Carnaval de Dunkerque : le calendrier

Hormis le déguisement, il n’existe aucune condition particulière pour participer au carnaval de Dunkerque. Attention toutefois : comme nous l’avons évoqué précédemment, il est fortement recommandé de connaître les règles à respecter pour comprendre comment agir et/ou réagir à ce qu’il se déroule au sein des bandes (en cas de chute, de “chahut” etc.). Néanmoins, ces règles sont moins strictes lors des fêtes des communes voisines en raison du nombre moins important de personnes.

Concernant les dates, le début des bals et des bandes arrive à la mi-janvier, avant de s’enchaîner presque tous les jours un peu partout. Pour ce qui est du défilé de Dunkerque, celui-ci se tient aux environs de Mardi Gras, soit fin février/début mars.

Le Carnaval de Dunkerque constitue véritablement un moment phare dans le nord de la France, et on peut vous assurer que dire qu’y participer est une expérience inoubliable est un euphémisme !

Si vous souhaitez découvrir d’autres rendez-vous festifs similaires, pourquoi ne pas vous rendre aux Fêtes de Gayant de Douai ou encore assister à la Grande Fête Lilloise du Cirque à Lille ?

Liste des communes participantes : Armbouts-Cappel, Bierne, Bray-Dunes, Basse-ville, Bergues, Bourbourg, Brouckerque, Citadelle, Craywick, Coudekerque-Branche, Cappelle-la-Grande, Cassel, Dunkerque, Drincham, Esquelbecq, Fort-Mardyck, Ghyvelde, Grand-Fort-Philippe, Gravelines, Grande-Synthe, Hoymille, Killem, Ledringhem, Leffrinckoucke, Loon-Plage, Malo-les-Bains, Petite-Synthe, Pitgam, Rosendaël, Rexpoëde, Saint-Pol-sur-Mer, Teteghem, Zuydcoote, Mardyck.

Carnaval de Dunkerque :
Renseignements - Horaires - Tarifs

Dans la même rubrique

Publicité
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !