Mulhouse>Magazine>Actu Magazine>Dans les coulisses de La Filature

Dans les coulisses de La Filature

<p>L’occasion unique d’arpenter la grande scène de La Filature...</p>

L’occasion unique d’arpenter la grande scène de La Filature...

DR

Visite guidée de la salle de spectacles mulhousienne

Des salles de répétition aux loges des artistes, de la machinerie à la fosse d’orchestre, La Filature propose un itinéraire stupéfiant à la découverte de la face cachée des spectacles. Une visite guidée proposée gratuitement à tous les curieux.

Un vendredi matin ordinaire à La Filature. Dans sa salle de répétition à l’acoustique exceptionnelle, l’Orchestre Symphonique de Mulhouse répète son prochain concert de musique de chambre. Sur la scène de la grande salle, un décor somptueux de l’Opéra du Rhin attend sagement de prendre vie lors de la première, le soir même. Juste à côté, la petite salle modulable accueille pour quelques représentations encore le décor d’une pièce de théâtre programmée par la Scène Nationale. Sans les comédiens, chanteurs, musiciens, danseurs, le temps semble s’être arrêté dans ces lieux, réalité rêvée en carton-pâte, verre ou tissu. Du moins en apparence ! Car le spectacle vivant ne se passe pas uniquement sous les projecteurs. En coulisses, sous la scène, en régie, une multitude de métiers unissent leurs techniques afin d’offrir aux artistes le plus prodigieux des écrins lors de chaque représentation.

Scène Nationale, Orchestre Symphonique et Opéra du Rhin
C’est à cette découverte de la face cachée de l’iceberg que l’équipe de La Filature convie qui le souhaite, sur simple demande. Ce vendredi matin, Laurence Rollet, attachée aux relations avec le public, guide un groupe de lycéens. «Savez-vous pourquoi La Filature s’appelle ainsi ? Elle est construite sur le site d’une ancienne usine textile détruite pendant la guerre. Ce nouveau bâtiment a été inauguré en 1993», explique-t-elle en guise d’introduction. Et si le bâtiment est plutôt gris, «l’idée de l’architecte Claude Vasconi était que le public y apporte de la couleur».
Mais au fait, qui réside à La Filature ? «Trois entités sont hébergées ici : la Scène Nationale, dont la mission est de promouvoir la création contemporaine, l’Orchestre Symphonique de Mulhouse et l’Opéra du Rhin», explique Laurence, avant de démarrer la visite par les dessous de scène. Une plongée dans les entrailles de La Filature ! Attention les pieds, ici les câbles serpentent partout. Mais on découvre surtout le secret de certains tours de passe-passe de mise en scène qui bluffent les spectateurs : vue d’en-dessous, la scène est entièrement détrappable, ce qui permet des apparitions et disparitions comme par magie.

Côté cour et côté jardin
Arrivée ensuite dans la fosse d’orchestre, qui dévoile une vue tout à fait extraordinaire sur la grande salle et ses 1200 fauteuils rouges. Plusieurs instruments et partitions sont déjà en place, prêts pour accompagner dans quelques heures les chanteurs de l’Opéra. De là, on passe à l’arrière-scène, encore déserte avant l’effervescence de la représentation, pendant laquelle les machinistes réaliseront un travail de l’ombre colossal. Mais surtout, ne vous avisez pas de prononcer le mot "cordes" dans cet endroit, même si elles sont partout ! «Dire ce mot porte malheur, c’est une superstition des gens de théâtre, qui l’ont hérité des marins, parmi lesquels étaient souvent recrutés les machinistes autrefois», raconte notre guide.
Agrémentée d’anecdotes, la visite nous apprend aussi à distinguer les fameux côté cour et côté jardin. «Il y a une façon simple pour ne pas se tromper : quand on est sur scène, côté cour, c’est côté coeur.»

Dans la loge des divas
La visite se poursuit dans la grande salle, avec l’occasion unique d’arpenter sa scène prestigieuse, de tester l’acoustique parfaite et d’admirer ses murs en plaques de granit. Sa petite voisine, la salle modulable, ne cherche pas à rivaliser, mais présente l’avantage d’offrir de multiples possibilités d’agencement, pour accueillir les formes de spectacles les plus insolites. «Un jour, on a même installé ici une patinoire, avec de la vraie glace, au milieu du public», confie Laurence Rollet.
Dernière étape de ce périple étonnant : l’étage des artistes. Il est onze heures du matin et le petit groupe a encore le privilège de pénétrer dans les loges qui accueilleront le soir même les divas de l’Opéra du Rhin. Deux loges spacieuses et confortables sont réservées aux "stars" de passage à La Filature, les autres artistes se contentant de loges collectives. Rarement utilisée, la plus imposante des loges a une petite histoire que se plaît à raconter Laurence : «C’est ici qu’ont été accueillis François Mitterrand et Helmut Kohl lorsqu’ils sont venus inaugurer La Filature.»
Après deux heures de pérégrinations, les visiteurs sont bouche bée et unanimes : «On n’aurait jamais pu imaginer qu’il y avait tout ça derrière un spectacle !» Pour eux, assurément, le rideau ne se lèvera plus jamais de la même façon.

Renseignements

Visite guidée gratuite de La Filature sur simple demande au 03 89 36 28 34
(groupe de 10 personnes minimum).

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • Un nouvel espace dédié au TGV

    Actu Magazine

    Un nouvel espace dédié au TGV

    Cité du Train - Patrimoine SNCF - Mulhouse -Mulhouse

    2021 marque les 40 ans du TGV. Et à cette occasion, la Cité du Train inaugure un nouvel espace d’exposition permettant de découvrir son histoire et son fonctionnement. La Cité du Train retrace l’évolution de la technique ferroviaire grâce à l’une des collections de locomotives et de voitures les plus importantes au monde. En 2021, […]

  • 5 lieux vraiment très, très étranges en Alsace

    Actu Magazine

    5 lieux vraiment très, très étranges en Alsace

    La rédaction s’est creusée ce qui lui reste de méninges pour dénicher cinq lieux insolites et chargés en énergies positives (ou négatives !) dans la région. Chaque endroit possède une vibration et un style bien particuliers ! Par Mike Obri 1) La « Cité 14 » disparue à […]

  • Anne-Catherine Goetz

    Actu Magazine

    Anne-Catherine Goetz

    Adjointe au maire de mulhouse chargée de la culture depuis l'an dernier, Anne-Catherine Goetz souhaite en faire un outil au service de la république en démocratisant avant tout les structures en place. En acceptant l'an passé le poste d'adjointe au maire chargée de la culture et du patrimoine, Anne-Catherine Goetz a pris le relais de Michel Samuel-Weis, qui […]

  • Voyager à grande vitesse - 40 ans de TGV

    Actu Magazine

    Voyager à grande vitesse - 40 ans de TGV

    Cité du Train - Patrimoine SNCF - Mulhouse -Mulhouse

    2021 marque les 40 ans du TGV ! À cette occasion, la Cité du Train - qui fête également ses 50 ans cette année - présentera au public le 18 septembre une nouvelle scénographie de l'exposition permanente "Les Quais de l'Histoire", dédiée à la grande vitesse ferroviaire et à son histoire. En cette année […]

  • Ecomusée d\'Alsace :  Sauver les maisons à colombages

    Actu Tourisme et Loisirs

    Ecomusée d'Alsace : Sauver les maisons à colombages

    Ecomusée d'Alsace - Ungersheim -Ungersheim

    Elles sont l’emblème de notre région et la trace indélébile de notre histoire commune. Elles se dressent fièrement dans notre paysage, leurs façades composées de pans de bois entremêlés sont très caractéristiques et leur donnent une touche de poésie. Rendez-vous à l’Écomusée […]

Plus d'un million de personnes consultent le site JDS chaque mois, profitez vous aussi de cette audience en publiant gratuitement votre événement dans notre agenda.

Publier mon événement gratuitement
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !