Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville
Si ça bouge, c'est dedans !
Magazine>Actu Magazine>Epopia : des lettres qui font de votre enfant un héros

Epopia : des lettres qui font de votre enfant un héros

      

Votre enfant n’aime pas lire ? Il va peut-être changer d’avis avec Epopia. Tout commence par un courrier qui lui annonce qu'il est nommé roi, directeur ou capitaine...La suite de l’histoire dépend de lui et de ses réponses, dans un échange épistolaire qui stimule son imagination. Une belle aventure que l’on décrypte avec Rémy Perla, fondateur de cette entreprise alsacienne.

L\'aventure Epopia est accessible aux enfants entre 5 et 10 ans © Epopia L'aventure Epopia est accessible aux enfants entre 5 et 10 ans

Comment est née cette idée de faire de la lecture un jeu ? Une mauvaise expérience à l’école ?

A l’origine, je suis dyslexique et dysorthographique, je connais l’échec scolaire pour l’avoir vécu dans ma jeunesse. Mais l’idée m’est venue quand une collègue de bureau m’a parlé des difficultés qu’avait son enfant à lire. Je me suis souvenu, qu’enfant, j’avais reçu un jour une lettre avec une petite clé de voiture qui me disait d’aller chez le concessionnaire pour l’essayer. Je savais que c’était une pub mais j’ai relu et relu cette lettre, j’y ai répondu, ça a excité mon imagination. Et c’est ça qu’on reproduit avec Epopia. On envoie des éléments physiques pour stimuler l’imaginaire des enfants et changer leur rapport à la lecture.

A l’heure des SMS et des mails, la correspondance par courrier, ça fonctionne encore ?

Plus que jamais ! Les enfants passent beaucoup de temps sur les écrans, beaucoup trop même, et cela inquiète les parents qui sont demandeurs d’autres activités. Beaucoup de parents nous disent dans leurs témoignages : mon enfant est accro à la console, mais quand le courrier arrive, il se précipite pour l’ouvrir. Il est content de recevoir du courrier comme papa et maman, comme un grand. Il veut savoir ce qu’il y a dedans : c’est comme un cadeau qu’il reçoit. Cette correspondance, c’est beaucoup plus fort en termes de relationnel que la télé ou les jeux vidéos. Les enfants accrochent à fond.

Comment faites-vous pour que chaque histoire soit adaptée à l’âge et au goût de l’enfant ?

On a une équipe de 20 personnes, dont la moitié de créatifs (écrivains, illustrateurs, graphistes…) qui y travaille. Au départ, on écrit une histoire avec trois niveaux de lecture différents pour s’adapter à la maturité de l’enfant et son aisance de lecture : choix du vocabulaire, complexité grammaticale, volume de texte… Selon le principe du livre dont vous êtes le héros, l’enfant va choisir sa route. Dans son courrier, il peut nous poser des questions, nous donner des ordres. Nous allons rédiger de nouveaux paragraphes en fonction. Il y a beaucoup de mécanismes derrière pour que chaque lettre soit unique.

Pour l’instant, vous avez trois histoires au catalogue. Vous comptez en rajouter d’autres ?

L’objectif est d’en faire une par an. On a commencé avec le monde médiéval car il y avait une forte demande sur ce thème. On a ensuite développée une histoire dans une réserve naturelle avec la découverte de la flore et la faune et une autre sur les dinosaures avec un voyage temporel pour partir à leur rencontre. On en a d’autres dans les tuyaux : une aventure spatiale, de pirate…On se laisser guider par les envies des enfants et ce qui est dans l’air du temps.

Au final, combien de temps peut durer cette aventure ?

Tant que l’enfant nous répond, on répond. Les enfants mettent entre une semaine et trois mois à répondre, selon leur investissement. Avec un abonnement de 12 courriers, l’échange peut durer un an ou deux : chaque enfant va à son rythme. Chaque histoire est écrite pour avoir une suite possible, donc on peut repartir potentiellement sur une deuxième ou troisième année.

Quels sont les retours des utilisateurs ?

Très enthousiastes parce qu’on leur propose une expérience hors du commun. Les enfants attendent avec impatience leurs courriers, ils se mettent à écrire avec plaisir, ils lisent et relisent les lettres, ils font attention à bien faire, demandent l’aide des parents. On reçoit des montagnes de lettres chaque jour, avec leurs textes, leurs dessins, leurs bricolages…C’est magique ! On a créé l’expérience dont on aurait rêvé enfant et on veut la rendre accessible au plus grand nombre. Plus de 30 000 enfants ont déjà participé à l’aventure dans 65 pays avec des francophones et des expatriés. On va même développer le concept à l’étranger, en langue anglaise et espagnole.

☛ Propos recueillis par Sandrine Bavard

A voir également

  • Survol de Neuf-Brisach en hélicoptère
    Survol de Neuf-Brisach en hélicoptère

    Neuf-Brisach

    Vous connaissez probablement Neuf-Brisach pour ses fortifications imaginées par Vauban au XVIIème siècle. Visiter la ville, c’est bien... mais voir sa forme octogonale depuis le ciel, c’est encore mieux. C’est ce que vous propose l’Office de Tourisme Pays Rhin-Brisach ! Vous avez toujours rêvé de monter à bord d’un hélicoptère ? Et de voir un bout d’Alsace […]

  • Un été sur les bons rails : 4 choses à faire à la Cité du Train à Mulhouse
    Un été sur les bons rails : 4 choses à faire à la Cité du Train à Mulhouse

    La Cité du Train est le plus grand musée consacré au chemin de fer en Europe. Mais c'est aussi un lieu de loisirs, qui s'adresse à toute la famille. On vous propose les 4 trucs à ne pas rater lors de votre prochaine visite... Tchoo tchoo, c'est parti.  ? M.O. 1) Un espace extérieur pour les familles En plus de ses deux énormes halles couvertes, la Cité du Train, c'est aussi un espace […]

  • Changer de déco selon les saisons
    Changer de déco selon les saisons

    Le meilleur moyen de changer de saison en toute sérénité, c’est bien-sûr d’adapter la décoration de votre habitat ! Vous pourrez ainsi modifier les couleurs, les objets voire les meubles au gré des grandes fêtes et des changements de luminosité, pour ne jamais vous lasser. N’oubliez pas cependant de prévoir une solution de stockage pour les meubles et accessoires […]

Commentaires

  • Dolorès | 12/04/18 | 18h09

    Oui recevoir du courrier...quand on est enfant ce doit être magique. Quelle bonne idée, toute simple

  • Anaïs L | 05/03/18 | 14h08

    C'est génial ! J'aurais trop aimé avoir ça quand j'étais petite :)

Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 321

Lisez Spectacles en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !

JDS sélectionne pour vous les meilleures idées de sorties en Alsace. Vous aussi profitez pleinement de tout ce qu'il se passe près de chez vous.