Mulhouse>Magazine>Actu Magazine>Matthias Knoblauch, pour une architecture frugale et heureuse

Matthias Knoblauch, pour une architecture frugale et heureuse

Architecte et charpentier engagé dans une dynamique frugale et respectueuse de l'environnement et de la culture locale, Matthias Knoblauch œuvre à son compte depuis son atelier de Motoco. Rencontre avec cet Alsacien, passionné de patrimoine et expert en matières biosourcées, qui nous ouvre les portes d'un univers aux matières sans limites. ? Alix S.

1.Le pavillon en osier modulable 1.Le pavillon en osier modulable © DR

Une démarche architecturale engagée

Membre actif du collectif « La frugalité heureuse » en Alsace, Matthias Knoblauch, à la fois architecte et charpentier, a toujours eu un attrait particulier pour les matières naturelles. C'est lors d'une première expérience professionnelle en Inde, à l'agence d'architecture "Studio Mumbai", que Matthias a fait ses premières armes et a mis un pied dans une démarche d'architecture locale et saine. Il a appris à travailler avec les ressources disponibles sur place, à s'inspirer librement des techniques de constructions ancestrales en les appliquant. Revenu en Alsace, ces deux années riches en enseignement théorique et pratique l'ont poussé à présenter son mémoire de fin d'études sur la problématique « comment nourrir la culture locale ».

Une expérimentation constante

Cette approche du savoir-faire local a incité le jeune architecte à poursuivre son travail d'expérimentation des matériaux comme la terre, le bois, la pierre, la chaux, la paille, pour exercer une façon de travailler « qui fait sens ». On retrouve d'ailleurs cette approche dans la plupart de ses projets. Aux questions comment vivre avec son environnement ou comment construire en adéquation avec la nature, Matthias met en avant des projets réalisés utilisant des matériaux biosourcés méconnus mais tout aussi performants que les matériaux employés dans la construction traditionnelle.

Des projets mêlant artisanat et performance

L'exemple du pavillon en osier (1), présenté dans le cadre d'une journée sans voiture dans le quartier Briand à Mulhouse, met en avant l'artisanat vannier comme élément fort du projet. « Le pavillon a interpellé les mulhousiens qui prenaient des photos devant, s'interrogeaient et s'appropriaient l'espace » explique Matthias, pour qui l'expérience est très concluante.
Le projet d'aménagement d'un parcours éducatif sur les 4 éléments au Moulin Nature de Lutterbach (2) est également un bel exemple de résilience. Trois petites cabanes en bois et au toit en "A" sont une expérimentation de construction avec des matériaux 100% locaux. « Les enfants ont pu assister au chantier et étaient vraiment fascinés » assure l'architecte. Vous pouvez visiter librement ce parc aménagé avec ses nombreuses attractions comme les oiseaux en bois qui agitent les ailes à la force du vent, ou les amplificateurs de sons pour écouter les oiseaux...

2. La cabane en bois au Moulin Nature 2. La cabane en bois au Moulin Nature © DR

3. Le fauteuil en terre 3. Le fauteuil en terre © DR

Expériences grandeur nature

Comme avec cet exemple de fauteuil en terre compressée (3), fabriqué pour servir d'assise un temps et redevenir un tas de terre au gré des intempéries. C'est également ce qui ressort de ce nuancier de pisé (4), arborant différents mélanges de terre, fibrée avec du chanvre, du sable ou de la paille. La démarche étant de se réapproprier des méthodes de construction d'antan comme c'était le cas pour les maisons à colombages en torchis.

4. Nuancier de pisé 4. Nuancier de pisé © DR


C'est aussi ces méthodes alternatives que Matthias propose à ses clients comme pour la transformation de l'ancienne maison de l'ONF à Hombourg en restaurant, où les principes d'architectures frugales ont convaincu les prescripteurs. Matthias œuvre sur ce projet avec l'agence Buob Architecte, elle aussi alliée aux principes d'architecture frugale. Dans l'ère du temps et fortement ancrée dans le présent, cette nouvelle façon de concevoir l'habitat de demain a de beaux jours devant elle.

 

Matthias Knoblauch, pour une architecture frugale et heureuse :
Renseignements

Galerie photos :

  • 4. Nuancier de pisé DR
  • 1.Le pavillon en osier modulable DR
  • 2. La cabane en bois au Moulin Nature DR
  • 3. Le fauteuil en terre  DR

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !