Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Magazine>Actu Magazine>Mental d’acier, muscles gonflés : l’histoire de Peggy Borocco

Mental d’acier, muscles gonflés : l’histoire de Peggy Borocco

        

Quand la Rixheimoise Peggy Borocco se lance un défi, elle finit toujours par le relever haut la main ! Championne du monde de Body Fitness à la fin des années 90, elle a repris la musculation de façon intensive pour se prouver qu’à 40 ans passés, elle en a encore sous la pédale ! Propos recueillis par Mike Obri

Peggy Borocco s\'entraîne dur pour revenir à la compétition © P.B. Peggy Borocco s'entraîne dur pour revenir à la compétition

JDS : Comment en vient-on à s’adonner à la musculation avec autant de rigueur et d’acharnement ?

Peggy Borocco : Dès 4 ans, j’ai commencé la gym. Sport-étude, haut niveau... Mes parents ont divorcé, l’école, ce n’était pas mon truc.... Alors la gym, c’était mon échappatoire. Ce qui a fini par me déformer la colonne. Avec son cortège de douleurs permanentes : j’ai dû tout arrêter. Vers 18 ans, un médecin m’a conseillé de faire de la musculation et de renforcer mes abdos. Je me suis inscrite dans une salle, simple débutante. Les magazines de fitness, avec ces corps superbes, me faisaient rêver. J’ai rapidement voulu m’inscrire à une compétition. Le coach de la salle m’a ri au nez, il faut dire qu’avant d’aller m’entraîner le matin, je venais avec un petit pain en main... Mais je marche beaucoup au challenge ! J’ai relevé le défi en quelques mois, c’était en mars 1997, au Top de Colmar. Je suis arrivée deuxième, pour ma toute première compét’ ! Du coup, j’ai enchaîné les concours, ça me plaisait beaucoup. France. Europe. Puis Monde. Quelques mois plus tard, j’ai terminée première Monde en Body Fitness.

Cela entraîne quels types de sacrifices ?

4 entraînements d’1h30 par semaine. Une nutrition très contrôlée. Des glucides le matin. Des fibres en journée. Des légumes le soir. Et 4 à 5 repas par jour. un écart maximum par semaine, du genre un McDo.

« C’est un sport très ingrat »

Avant les concours, c’est deux mois de restrictions : on se retrouve comme une éponge complètement desséchée ! On regonfle immédiatement au moindre écart. Il m’est arrivé de prendre trois kilos en une seule nuit, après une compétition. Au bout d’une semaine, les abdos se couvrent... C’est un sport très ingrat. Après ces concours, j’ai eu un gros passage à vide. C’est un univers qui reste forcément très narcissique, hypocrite.

Pourquoi avoir choisi de tout arrêter pendant plusieurs années ?

A moins d’avoir une génétique de malade, certains physiques sont impossibles à obtenir de façon naturelle. J’ai refusé les produits. Jouer les apprentis-sorciers, très peu pour moi. J’ai préféré me reconcentrer sur ma famille, mon fils, ma maison. J’étais arrivée au niveau que je voulais, j’ai donc tourné la page.

Trouver des témoignages sur le monde du muscle s’est révélé bien plus difficile que prévu. D’après vous, pourquoi une telle « discrétion » des culturistes, alors qu’on s’imagine au contraire que vous devez être fiers de votre corps et avoir envie de parler d’une passion aussi dévorante...

Je ne peux pas parler pour les autres, moi, ça ne me dérange pas du tout. Mais c’est vrai, il y a une culture du silence, passé un certain niveau. On imagine facilement les raisons.

En 2013, vous apprenez une mauvaise nouvelle par votre médecin...

Oui. Une maladie. J’ai eu le sentiment que la vie était franchement injuste. Moi qui ne bois pas, ne fume pas... J’ai sombré dans la dépression, la boulimie, j’ai pris beaucoup de poids, et pas du muscle ! Il m’a fallu du temps pour recanaliser cette rage que j’avais en moi. Je suis une femme, certes, mais j’ai un tempérament de bulldozer. Je suis retournée à la salle.
Aussi, j’ai repris des études, en vue d’une réorientation professionnelle. J’ai décroché mon diplôme d’aide-soignante à l’IFSI de Mulhouse en décembre dernier. Durant la formation, lors d’un stage en milieu hospitalier, je me suis prise de sacrées claques. Des patients en fin de vie qui gardent malgré tout le sourire. Quelle leçon de vie. Moi, je suis guérie. J’ai une plus grande ouverture d’esprit désormais. Et je me connais mieux, psychiquement. J’ai appris à m’accepter, à ne plus cacher un certain manque de confiance en moi. Malgré mon physique.

Et vous avez pour objectif de participer à une compétition prochainement !

Actuellement, je ne suis plus aussi stricte qu’auparavant. Par exemple, je peux aller à La Pataterie avec mon fils pour lui faire plaisir et sans culpabiliser. Le tartare/frites mangé sans culpabilité sera beaucoup mieux éliminé par le corps ! Mais oui, je vais bientôt retenter une compétition ! Les mois précédents, il faudra se restreindre fermement au niveau de l’alimentation, plus aucun écart. Cette rigueur et cette constance dans la musculation, je vois ça comme... quand vous revenez de vacances ! Vous savez : on est toujours super content de partir, de voir autre chose... mais au final, on ne dort jamais mieux que chez soi, dans son lit. La musculation, c’est mon petit chez moi. Ma bulle.

A voir également

  • Vide dressing adultes à Pfaffenheim 2019
    Vide dressing adultes à Pfaffenheim 2019 Dimanche 27/01/2019

    Salle Multifonctions  -  Pfaffenheim

    On y trouve vêtements, chaussures, sacs, bijoux, livres... et tout article textile. Une bourse pour vendre, dénicher, rigoler... Prix de l'emplacement : 12€ la table à la journée. Possibilité d'amener un portant. Sur place buvette avec vente de boissons chaudes et froides, parts de gâteaux, tartes et quiches. Une cabine sera disponible pour les essayages. Espace lecture, coin jeux pour les […]

  • Compli\'Cité 2019 à Huningue
    Compli'Cité 2019 à Huningue Du Vendredi 25/01/2019 au Dimanche 3/02/2019

    Le Triangle

    Le festival Compli'Cité à Huningue est un festival dédié au spectacle vivant en général. Il s'articule autour de temps forts proposant une programmation pour toute la famille. Le Festival Compli’Cité propose cette année 31 spectacles à Huningue et dans cinq autre villes alentours, nouant des partenariats avec des structures voisines, de la Comète à Hésingue […]

  • Découvrir Strasbourg sur un bateau électrique à Noël
    Découvrir Strasbourg sur un bateau électrique à Noël

    Strasbourg

    Vous cherchez un moment d’évasion original et une nouvelle façon de redécouvrir Strasbourg durant le Marché de Noël ? Avec Captain Bretzel, naviguez au coeur de la capitale alsacienne dans des embarcations électriques au milieu des illuminations. Cet été, la location des bateaux électriques chez Captain Bretzel à Strasbourg a cartonné, avec pas moins de 15 000 […]

  • Europa-Park : un téléphérique au-dessus du Rhin, destination le Silver Star
    Europa-Park : un téléphérique au-dessus du Rhin, destination le Silver Star

    Europa Park - Rust  -  Rust

    Mais où va s'arrêter Europa-Park ? Après la re-thématisation de son quartier Français et l'immense chantier à 150 millions d'Euros du futur Parc Aquatique "Rulantica", voici qu'un projet de téléphérique transfrontalier voit le jour. Le Président de la République, Emmanuel Macron, a rencontré de façon très officielle Roland Mack, le big boss […]

  • Survol de Neuf-Brisach en hélicoptère
    Survol de Neuf-Brisach en hélicoptère

    Neuf-Brisach

    Vous connaissez probablement Neuf-Brisach pour ses fortifications imaginées par Vauban au XVIIème siècle. Visiter la ville, c’est bien... mais voir sa forme octogonale depuis le ciel, c’est encore mieux. C’est ce que vous propose l’Office de Tourisme Pays Rhin-Brisach ! Vous avez toujours rêvé de monter à bord d’un hélicoptère ? Et de voir un bout d’Alsace […]

  • Stations de ski des environs : ça y est, ça ouvre !
    Stations de ski des environs : ça y est, ça ouvre !

    Actu Magazine

    Vous l'avez sans doute remarqué cette semaine : il neige ! Les sommets vosgiens en ont largement profité et la quasi-totalité des stations des environs va ouvrir ce week-end du 12 et 13 janvier. Ce sera notamment le cas au Frenz et au Schlumpf, mais aussi au Grand Ballon, et normalement, une ouverture totale ce week-end pour la station du Markstein. Le Ballon d’Alsace […]

  • Lahô : un chalet d\'exception au coeur des Vosges
    Lahô : un chalet d'exception au coeur des Vosges

    Actu Magazine

    Muhlbach-sur-Munster

    Niché dans la vallée de Munster, sur les hauteurs de Muhlbach-sur-Munster, le chalet Lahô est un gîte d’exception. Petite visite des lieux en compagnie d’Emmanuel Sieger et de ses deux enfants. Pour se rendre au Chalet Lahô, c’est déjà une petite aventure, quand la nuit tombe, que le vent souffle fort, que les arbres deviennent […]

  • 5 choses qui nous attendent en 2019
    5 choses qui nous attendent en 2019

    Actu Magazine

    1) La même chose, mais en plus cher ? On en a forcément beaucoup parlé ces dernières semaines avec les Gilets jaunes. En effet, au 1er janvier, certains tarifs devaient augmenter : carburant, électricité, gaz... Ce n'est plus le cas. Pour le moment. Heureusement, c'est promis, votre JDS va rester gratuit ! Best news ever. 2) Des contrôles […]

  • Janvier : le mois de la galette des rois !
    Janvier : le mois de la galette des rois !

    Actu Magazine

    Pour commémorer la messianité, nos boulangeries alsaciennes écoulent en nombre les galettes des rois, avec leur sublime couronne de carton industriel doré. Vous pouvez donc vous entraîner pour la grande finale monarchique qui aura lieu le 6 janvier dans la liesse populaire. « Ils trouvèrent l'enfant avec Marie, sa mère, et, se […]

  • KMØ : une locomotive numérique pour Mulhouse
    KMØ : une locomotive numérique pour Mulhouse

    Actu Magazine

    KMØ, le pôle numérique de Mulhouse, situé dans le quartier Fonderie, va ouvrir mi-janvier. Ici, étudiants, porteurs de projets, entrepreneurs, soit 1200 personnes à terme, vont penser l’industrie du futur et favoriser la transition numérique. C’est un projet hors norme qui fait parler de lui depuis plusieurs années […]

Galerie photos

  • Peggy Borocco s'entraîne dur pour revenir à la compétition © P.B.
  • Peggy, lors d'une compétition à l'époque, en 1997 © P.B.
  • Peggy, aujourd'hui © P.B.

Commentaires

Le QUIZ de la semaine Festivitas 2019 Festivitas 2019

Cette semaine, le JDS vous gâte et vous offre 100 entrées pour le salon Festivitas à Mulhouse, qui se déroule les 1er, 2 et 3 février 2019 au Parc Expo. Cerise sur le gâteau, deux baptêmes en ULM sont aussi en jeu !

Participer
Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !

JDS sélectionne pour vous les meilleures idées de sorties en Alsace. Vous aussi profitez pleinement de tout ce qu'il se passe près de chez vous.