Magazine>Actu Magazine>Sam, de Pfaffenheim... à Koh Lanta !

Sam, de Pfaffenheim... à Koh Lanta !

Sam aura marqué l\'histoire de Koh Lanta par ses étonnantes qualités d\'aventurier à 20 ans à peine ! Sam aura marqué l'histoire de Koh Lanta par ses étonnantes qualités d'aventurier à 20 ans à peine ! © Koh Lanta - ALP

Sam Haliti, 20 ans à peine, ébéniste de formation souhaitant devenir militaire et originaire de Pfaffenheim à côté de Rouffach, est le plus jeune candidat de l'émission à succès Koh Lanta, diffusée en ce moment sur TF1. C'est l'une des personnalités "marquantes" du programme cette saison, chouchou du public, car Sam possède des capacités hors-normes à la survie, surtout pour son jeune âge. Il revient pour nous sur son aventure aux Îles Fidji.      Propos recueillis par Mike Obri

JDS : Comment avez-vous vécu la diffusion des épisodes de Koh Lanta ? Des surprises au montage ?

Sam : Le montage reflète bien la réalité de mon aventure. Là où on est surpris, c'est en découvrant ce que les autres candidats disent sur vous lorsque vous n'êtes pas là ! Les filles un peu jalouses de ma bonne entente avec Moussa, par exemple. Moussa, c'est un candidat que j'admirais pour ce qu'il avait accompli lors de sa saison, à l'époque. Certains candidats me demandaient qui c'était...

Sur des milliers de candidatures, qu'est-ce qui a fait la différence pour être sélectionné ? Et aussi... bravo : vous avez fait le feu en 2 minutes 30, c'est le record de l'émission !

Merci ! Koh Lanta, c'est mon rêve depuis que je suis tout gamin. Je regarde chaque édition depuis mes 6 ans. Certains aventuriers ont été des modèles pour moi : Freddy, Yacine, Marc ou Teheiura et Claude - que j'ai pu rencontrer sur mon aventure ! Je me suis préparé à fond chez moi, avant d'y aller, aussi bien sportivement que dans le côté survie. J'ai appris à faire du feu, je me suis renseigné sur la faune et la flore des îles du Pacifique. Mon père m'a dit : ne t'en fais pas, ils vont te prendre ! J'étais peut-être même trop préparé. Trop foncer peut vite vous desservir à Koh Lanta.

Pourtant, en tant que fan de l'émission, vous savez que les stratégies et les petits complots sont inévitables pour aller plus loin...

Oui, c'est juste. Les gagnants sont rarement les candidats qui le méritent le plus. Teheiura n'a jamais gagné, pourtant, c'est probablement le meilleur en survie. Ou cette saison mémorable avec Grégoire, qui était si fort qu'ils se sont tous ligués contre lui... Mon objectif était d'aller sur les poteaux, tout en restant fidèle à mes valeurs. Les embrouilles entre candidats, pour moi, c'est le "côté sombre" de l'émission ! (rires)

J'ai essayé de mettre de l'eau dans mon vin, d'accepter les décisions collectives... Mais si je devais recommencer l'aventure, je crois que je serais encore plus radical.

« Je ne comprends pas ceux qui disent que Koh Lanta, c'est l'enfer. Non, c'est la liberté »

Comment expliquer que chaque année, des candidats s'inscrivent alors qu'ils savent à peine nager ou n'ont aucune notion de survie ?

Il y a une grande différence entre ceux qui viennent vivre l'aventure de leur vie et ceux qui veulent juste faire l'émission. Je suis très timide. Je n'aime pas parler pour ne rien dire. Dès le début de Koh Lanta, sur le bateau, certains se racontaient leur vie comme s'ils se connaissaient depuis des années. Mais j'ai toujours été lucide sur le petit rôle qu'ils jouaient.

Qu'est-ce qui est le plus dur, à Koh Lanta ? Les conditions de survie ?

Plutôt vivre avec les autres. Pas mal de candidats disent : "Koh Lanta, c'est l'enfer !" Je ne comprends pas : tous les matins, vous vous réveillez sur une île paradisiaque, sans avions ou voitures, sans pollution lumineuse - vous pouvez enfin admirer les étoiles, et faire ce que vous voulez pour occuper votre journée. Le retour en Alsace a été dur, un vrai coup sur la tête, avec sa routine et ses pots d'échappement, même si on a la chance de vivre dans une très belle région. Bon, les pots d'échappement, cela n'a pas duré, avec le confinement... Mais pour reprendre les kilos perdus lors de l'aventure, rien de mieux que la cuisine alsacienne !

Vous comptez profiter de votre notoriété ? Des rencontres sont-elles prévues en Alsace ?

Non, pas du tout ! Je compte bien rester discret, loin des caméras, le buzz, je m'en fiche. Ceux qui ouvrent des comptes Instagram ou Twitter après leur participation cherchent autre chose que l'aventure. Moi non.

Les candidats expérimentés du jeu comme Claude ou Teheiura, ainsi que les téléspectateurs vous voient bien refaire une nouvelle saison de Koh Lanta, alors, qui sait...


Koh Lanta, tous les vendredis soirs sur TF1.

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • A Mulhouse, les balades autonomes pour redécouvrir le patrimoine local
    A Mulhouse, les balades autonomes pour redécouvrir le patrimoine local

    Actu Magazine

    Découvrez ou re-découvrez le patrimoine et les lieux insolites de Mulhouse et ses environs en totale autonomie ! De nombreux circuits sont proposés par la Maison du Patrimoine et labellisées Ville d’art et d’histoire. La Maison Steinbach, l'ensemble manufacturier du XVIIIe siècle ou encore plus insolite, la maison de Paul Curie, le grand-père […]

  • Idée rando :  le sentier des bunkers
    Idée rando : le sentier des bunkers

    Actu Magazine

    Burnhaupt-le-Bas

    Une rando parcourant les méandres de l'histoire ! Plongez-vous dans l'époque sombre de la grande guerre, en découvrant ses vestiges, tout au long du chemin. Ce circuit, partant de Burnhaupt-le-bas, jalonné de bunkers allemands, délimitaient autrefois la ligne de front durant la première guerre mondiale.Découvrez d'autres sites remarquables tels […]

  • Fabriquer son gel hydroalcoolique
    Fabriquer son gel hydroalcoolique

    Actu Magazine

    Face à la crise sanitaire du Corona virus (enfin covid-19), toute la région Alsace (enfin surtout le Haut-Rhin) est en état d'alerte. Alors fini les schmoutz', et les réunions entre copains dans une winstub, place au "winke-winke" pour se saluer et au nettoyage intensif des mains à l'aide de solution hydroalcoolique. Malheureusement, comme vous avez pu le […]

  • Miss Curvy Alsace, Désirée Tschirhart
    Miss Curvy Alsace, Désirée Tschirhart

    Actu Magazine

    C'est une jeune femme pleine de vie et de malice qui représentra l'Alsace au concours de beauté "Miss Curvy France". Désirée Tschirhart, originaire de Cernay a vu en ce concours une opportunité de regagner confiance en elle, et de flirter avec un monde où la beauté n'est pas standardisée. Rencontre. JDS - Qu’est-ce que […]

  • L\'Enchan\'Thé : le nouveau salon de thé du domaine Féerie d\'Alsace
    L'Enchan'Thé : le nouveau salon de thé du domaine Féerie d'Alsace

    Actu Magazine

    Féerie d'Alsace - Baldersheim

    Féerie d'Alsace est un petit domaine atypique qui vous propose de vivre des moments hors du temps dans des ambiances originales et variées. Différents univers féeriques coexistent en un même endroit : un restaurant gastronomique, un bistro éphémère à thème, un bar lounge... Autant d’occasions de […]

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !