Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Magazine>Actu Magazine>Vinyle : une renaissance inattendue

Vinyle : une renaissance inattendue

  • 13 Passage du Théatre à Mulhouse, Mulhouse

        

Ceux qui ont balancé tous leurs vinyles s’en mordent les doigts aujourd’hui : le vinyle est redevenu tendance. On est allé voir Pascal May de la Troccase, seul disquaire indépendant de Mulhouse, pour comprendre les raisons de cette renaissance.

Vinyle : une renaissance inattendue DR Vinyle : une renaissance inattendue

Le vinyle, cet objet qu’on pensait d’un autre temps, détrôné par le CD dans les années 80 et le numérique depuis les années 2000, résiste tant bien que mal.

Aujourd’hui, il reconquiert du terrain avec 3,1 millions de vinyles vendus en France en 2017 (+56%) et 145 000 platines écoulées (+49%) selon le SNEP (Syndicat National de l’édition Phonographique).

Une croissance insolente qui ne doit pas faire oublier que le vinyle part de très bas, avec des ventes qui ont plongé dans les années 90 : « C’était l’époque où les gens se débarrassaient de leurs vinyles pour rien. On a vu des gens qui ont tout vendu en vinyle pour tout acheter en CD et qui maintenant rachètent tout en vinyle », souligne Pascal May, gérant de la Troccase, seul disquaire indépendant encore ouvert à Mulhouse

Retour aux sources ou effet de mode ?

Chez ce disquaire, on a toujours vendu des vinyles, mais on en vend un peu plus depuis les années 2010 et notamment le Disquaire Day lancé par le Calif (Club action des labels indépendants français). Il y a les habitués qui n’ont jamais jeté leur platine, et les nouveaux convertis surtout chez la jeune génération : « C’est difficile de faire la part des choses entre un retour aux sources et l’effet de mode. On a une clientèle qui s’est mise vraiment au vinyle, une autre qui vient parce que c’est à la mode. Un gamin, un CD à 7€, il s’en fout. Mais un vinyle à 25€, il va l’acheter », commente Pascal May. « Selon moi, c’est un phénomène très bobo et très urbain. J’écoule sans problème des vinyles à Strasbourg, mais dès qu’on s’éloigne des grandes villes, ça marche moins bien », déclare un représentant de chez Sony, de passage dans la boutique de Pascal May.

« Un rapport plus sacré à la musique »

Comment expliquer ce regain d’intérêt ? D’abord, pour la qualité d’un son qui n’est pas compressé : « Le gamin qui écoute des MP3 et passe au vinyle découvre des instruments de musique, des sons de guitare, qu’il n’entendait pas avant », affirme Pascal May.

Autre explication : le plaisir de l’’objet que l’on peut tenir dans la main : « Avec le vinyle, il y a un rapport plus sacré à la musique, le respect de l’œuvre de l’artiste, poursuit le disquaire. Les artistes des années 70 faisaient leur disque dans un ordre précis ; il n’y avait pas de lecture aléatoire…Il y a aussi tout un rituel derrière : prendre la pochette, mettre le disque en place, se relever au bout de 20 minutes pour le changer… Il nécessite une écoute attentive alors que le MP3, c’est de l’écoute passive. Le mec a 10 000 morceaux dans son MP3, et en écoutera peut-être une centaine… »

Des prix en hausse

Évidemment, ce regain d’intérêt pour les vinyles n’est pas passé inaperçu chez les majors qui repressent leur catalogue, et surtout les classiques du rock très demandés : Beatles, Rolling Stones, Pink Floyd, Led Zeppelin, Nirvana…

Ils préfèrent évidemment des rééditions de luxe vendues plus cher : « Le gros problème, ce sont les prix qui augmentent à cause des distributeurs et des majors qui veulent compenser la chute des ventes de CD, alors que le disquaire indépendant pratique la même marge. C’est le serpent qui se mord la queue. Ils ressortent le Legend de John Lennon avec des inédits à 30€ : par rapport au prix du CD, c’est pas justifié. Il y aura du disque cher, du disque pas cher, et entre les deux plus rien », déplore Pascal May.

Mais ce qui fâche vraiment le disquaire indépendant, ce sont les opérations commerciales « vinyles à 10€ » chez les grands distributeurs : « Voir un vinyle à 10€, ça me fait mal. Ils vendent à prix coûtant pour ramener des gens en magasin pour acheter un smartphone ou un appareil à raclette, et pour contrer le réseau de disquaires indépendants. Moi, je ne peux pas lutter contre ça, je vends pas d’appareil à raclette, je suis là pour donner des conseils et essayer de vivre décemment de ma passion », déclare-t-il.

Chez lui, pas d’opération de ce type mais des occasions : « Si je ne faisais que du neuf, je serais mort depuis longtemps ! »

Infos pratiques

  • 13 Passage du Théatre à Mulhouse, 68100 Mulhouse

    Renseignements :

      03 89 45 14 74

    Tarifs :

    NC

A voir également

  • Vide dressing adultes à Pfaffenheim 2019
    Vide dressing adultes à Pfaffenheim 2019 Dimanche 27/01/2019

    Salle Multifonctions  -  Pfaffenheim

    On y trouve vêtements, chaussures, sacs, bijoux, livres... et tout article textile. Une bourse pour vendre, dénicher, rigoler... Prix de l'emplacement : 12€ la table à la journée. Possibilité d'amener un portant. Sur place buvette avec vente de boissons chaudes et froides, parts de gâteaux, tartes et quiches. Une cabine sera disponible pour les essayages. Espace lecture, coin jeux pour les […]

  • Compli\'Cité 2019 à Huningue
    Compli'Cité 2019 à Huningue Du Vendredi 25/01/2019 au Dimanche 3/02/2019

    Le Triangle

    Le festival Compli'Cité à Huningue est un festival dédié au spectacle vivant en général. Il s'articule autour de temps forts proposant une programmation pour toute la famille. Le Festival Compli’Cité propose cette année 31 spectacles à Huningue et dans cinq autre villes alentours, nouant des partenariats avec des structures voisines, de la Comète à Hésingue […]

  • Découvrir Strasbourg sur un bateau électrique à Noël
    Découvrir Strasbourg sur un bateau électrique à Noël

    Strasbourg

    Vous cherchez un moment d’évasion original et une nouvelle façon de redécouvrir Strasbourg durant le Marché de Noël ? Avec Captain Bretzel, naviguez au coeur de la capitale alsacienne dans des embarcations électriques au milieu des illuminations. Cet été, la location des bateaux électriques chez Captain Bretzel à Strasbourg a cartonné, avec pas moins de 15 000 […]

  • Europa-Park : un téléphérique au-dessus du Rhin, destination le Silver Star
    Europa-Park : un téléphérique au-dessus du Rhin, destination le Silver Star

    Europa Park - Rust  -  Rust

    Mais où va s'arrêter Europa-Park ? Après la re-thématisation de son quartier Français et l'immense chantier à 150 millions d'Euros du futur Parc Aquatique "Rulantica", voici qu'un projet de téléphérique transfrontalier voit le jour. Le Président de la République, Emmanuel Macron, a rencontré de façon très officielle Roland Mack, le big boss […]

  • Survol de Neuf-Brisach en hélicoptère
    Survol de Neuf-Brisach en hélicoptère

    Neuf-Brisach

    Vous connaissez probablement Neuf-Brisach pour ses fortifications imaginées par Vauban au XVIIème siècle. Visiter la ville, c’est bien... mais voir sa forme octogonale depuis le ciel, c’est encore mieux. C’est ce que vous propose l’Office de Tourisme Pays Rhin-Brisach ! Vous avez toujours rêvé de monter à bord d’un hélicoptère ? Et de voir un bout d’Alsace […]

  • Stations de ski des environs : ça y est, ça ouvre !
    Stations de ski des environs : ça y est, ça ouvre !

    Actu Magazine

    Vous l'avez sans doute remarqué cette semaine : il neige ! Les sommets vosgiens en ont largement profité et la quasi-totalité des stations des environs va ouvrir ce week-end du 12 et 13 janvier. Ce sera notamment le cas au Frenz et au Schlumpf, mais aussi au Grand Ballon, et normalement, une ouverture totale ce week-end pour la station du Markstein. Le Ballon d’Alsace […]

  • Lahô : un chalet d\'exception au coeur des Vosges
    Lahô : un chalet d'exception au coeur des Vosges

    Actu Magazine

    Muhlbach-sur-Munster

    Niché dans la vallée de Munster, sur les hauteurs de Muhlbach-sur-Munster, le chalet Lahô est un gîte d’exception. Petite visite des lieux en compagnie d’Emmanuel Sieger et de ses deux enfants. Pour se rendre au Chalet Lahô, c’est déjà une petite aventure, quand la nuit tombe, que le vent souffle fort, que les arbres deviennent […]

  • 5 choses qui nous attendent en 2019
    5 choses qui nous attendent en 2019

    Actu Magazine

    1) La même chose, mais en plus cher ? On en a forcément beaucoup parlé ces dernières semaines avec les Gilets jaunes. En effet, au 1er janvier, certains tarifs devaient augmenter : carburant, électricité, gaz... Ce n'est plus le cas. Pour le moment. Heureusement, c'est promis, votre JDS va rester gratuit ! Best news ever. 2) Des contrôles […]

  • Janvier : le mois de la galette des rois !
    Janvier : le mois de la galette des rois !

    Actu Magazine

    Pour commémorer la messianité, nos boulangeries alsaciennes écoulent en nombre les galettes des rois, avec leur sublime couronne de carton industriel doré. Vous pouvez donc vous entraîner pour la grande finale monarchique qui aura lieu le 6 janvier dans la liesse populaire. « Ils trouvèrent l'enfant avec Marie, sa mère, et, se […]

  • KMØ : une locomotive numérique pour Mulhouse
    KMØ : une locomotive numérique pour Mulhouse

    Actu Magazine

    KMØ, le pôle numérique de Mulhouse, situé dans le quartier Fonderie, va ouvrir mi-janvier. Ici, étudiants, porteurs de projets, entrepreneurs, soit 1200 personnes à terme, vont penser l’industrie du futur et favoriser la transition numérique. C’est un projet hors norme qui fait parler de lui depuis plusieurs années […]

Commentaires

Le QUIZ de la semaine Festivitas 2019 Festivitas 2019

Cette semaine, le JDS vous gâte et vous offre 100 entrées pour le salon Festivitas à Mulhouse, qui se déroule les 1er, 2 et 3 février 2019 au Parc Expo. Cerise sur le gâteau, deux baptêmes en ULM sont aussi en jeu !

Participer
Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !

JDS sélectionne pour vous les meilleures idées de sorties en Alsace. Vous aussi profitez pleinement de tout ce qu'il se passe près de chez vous.