Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville
Si ça bouge, c'est dedans !
Magazine>La rencontre>Mitsuo Shiraishi, artiste peintre et graveur

Mitsuo Shiraishi, artiste peintre et graveur

      

Installé depuis plus de 20 ans à Mulhouse, le Japonais Mitsuo Shiraishi réalise des peintures et des gravures, représentant des objets éparpillés dans des paysages dépouillés. Une œuvre poétique et onirique.

Mitsuo Shiraishi dans son atelier à Mulhouse. DR Mitsuo Shiraishi dans son atelier à Mulhouse.

Propos recueillis en novembre 2014.

Il avait pris une année sabbatique en France pour visiter les musées et approcher au plus près les œuvres d’art à ses 20 ans. Depuis, il n’est jamais reparti. Mitsuo Shiraishi qui n’aimait pas les écoles d’art au Japon, qui n’aimait pas Paris parce qu’il y avait trop de Japonais, qui n’aimait pas la façon de travailler aux Beaux-Arts de Lyon, a finalement trouvé son bonheur aux Beaux-Arts de Mulhouse : « Ici, c’était possible de faire ce que je voulais, mais j’avais autant de problèmes qu’avant à l’école – je n’ai jamais été bon élève, c’est sûr », sourit-il. Difficile de l’imaginer en rebelle tant l’homme paraît calme, tant ses œuvres sont méticuleuses : « Chez moi, il y a une sorte de bouillonnement mental, mais concentré en tout petit », précise-t-il.
L’Est de la France et la proximité avec l’Allemagne présentent un autre avantage : la culture de la taille-douce y est plus importante qu’ailleurs et l’étudiant s’est découvert de grandes affinités pour la gravure : « La plaque de cuivre, même si c’est un matériau très dur, offre un rendu très précis, donc ça collait parfaitement avec mes dessins très minutieux. En gravure, on peut profiter de l’espace vide, de la partie non dessinée, ce n’est pas la peine d’aller plus loin. Je parsème donc quelques éléments, selon mes observations de la nature et des objets, pour exprimer quelque chose simplement. » Ses capacités attirent l’œil de Rémy Bucciali, imprimeur et éditeur à Colmar, qui prend Mitsuo Shiraishi sous son aile : il l’encourage à produire, expose ses œuvres dans une foire d’art internationale à Düsseldorf et lui offre un emploi après ses études. « Comme je ne pense pas à gagner de l’argent avec mon art, je suis très libre, je ne suis pas dans la séduction », souligne l’artiste.
Une tendresse pour les objets
De son Japon natal, il a gardé un goût très prononcé pour la représentation de la nature. Mais celle-ci est parsemée d’objets hétéroclites, où les jeux (manège, balançoire, échec…) tiennent une place privilégiée : « Il y a un côté très enfantin que je garde en moi, mais je porte un regard d’adulte sur le souvenir et le vécu. Ces objets sont liés à des souvenirs très chers et j’y ai un attachement très fort, je dois être à l’aise avec eux pour les représenter. Je peins avec un certain amour », commente l’artiste. Toujours joueur, Mitsuo Shiraishi s’amuse aussi à nous perdre en chemin, à travers des routes sinueuses, des labyrinthes, des toiles d’araignées, bref des lignes qui se perdent… «Cela induit une notion de temps, de distance, de mobilité. La peinture n’est pas figée : on peut voyager à l’intérieur de l’image à partir des indices que j’ai laissés. Moi, j’ai fait la moitié du chemin en disposant tel objet à tel emplacement, le reste du chemin est à faire par le spectateur. Il y a donc une mise en scène : l’image est mentalement physique. » Mistuo Shiraishi, qui a intitulé sa dernière exposition Quiètude inquiète n’est pas à un oxymore près !
Son jeu favori, ou sa plus grand contradiction, est de rendre visible l’invisible, de rendre présent l’absent, c’est-à-dire l’humain, dont son œuvre est curieusement dépourvue : « La représentation d’un humain, ne serait-ce que d’une silhouette, détermine déjà selon moi un caractère. Quand je réalise un décor, je veux que celui qui regarde puisse se projeter lui-même, ou quelqu’un qu’il connaît, dedans. Donc je laisse une interprétation la plus large possible pour le spectateur. » La présence humaine se matérialise autrement : un arrêt de bus, une cabine téléphonique, un lampadaire… Une lueur dans un décor sombre, dans un paysage désolé, mélancolique comme un tableau d’Hopper : « Cette lumière, c’est comme un phare pour les marins. Ce peut être très précieux, mais ce n’est peut-être pas le but à atteindre. » Ne serait-ce pas là le début de la sagesse ?

Des goûts et des couleurs

En boucle sur votre iPod ?
J’aime la musique élisabéthaine et un peu de rock (Radiohead, Portishead...)
Votre livre de chevet ?
Un livre qui m’a marqué à l’adolescence, Tonio Kröger de Thomas Mann
Une personnalité que vous admirez ?
Pieter Brueghel l’ancien et Utagawa Hiroshige, deux références l’un dans l’art occidental, l’autre dans l’art japonais. Ils m’ont servi de repères, dans leur manière d’observer la nature.
Un endroit où vous sentez bien ?
Dans ma cuisine : j’adore cuisiner et manger
Votre resto préféré dans le coin ?
L’Atelier du peintre à Colmar, pour sa cuisine gastronomique française
Le truc que vous appréciez chez les autres ?
La sincérité
Le truc qui vous énerve chez les autres ?
L’égocentrisme

A voir également

  • Esotérisme et cinéma
    Esotérisme et cinéma

    Samedi 27/04/2019

    Mulhouse

    Esotérisme et CinémaConférence de Laurent Aknin, historien.Même si il est un art de masse, le cinéma peut traiter des sujets « ésotériques » ou symboliques. L’histoire du cinéma est jalonnée d’œuvres à ce titre exemplaires. Mais la question de l’ésotérisme au cinéma n’est pas réductible aux films […]

  • L\'écriture au coeur des civilisations
    L'écriture au coeur des civilisations

    Samedi 27/04/2019

    Metz

    L’ÉCRITURE AU COEUR DES CIVILISATIONSpar Marie-Agnès Domin Conférencière de l’U.R.C.I. L’aventure de l’écriture est une histoire fascinante d’une grande richesse. Depuis les premières gravures ou peintures apparues voici 35 000 ans et considérées comme une proto-écriture, toutes les écritures ont reflété les civilisations dans […]

  • Esotérisme et cinéma
    Esotérisme et cinéma

    Jeudi 25/04/2019

    Strasbourg

    Esotérisme et CinémaConférence de Laurent Aknin, historien.Même si il est un art de masse, le cinéma peut traiter des sujets « ésotériques » ou symboliques. L’histoire du cinéma est jalonnée d’œuvres à ce titre exemplaires. Mais la question de l’ésotérisme au cinéma n’est pas réductible aux films […]

  • Luc Georges : la photo pour témoigner
    Luc Georges : la photo pour témoigner

    Après une carrière dans le graphisme et la communication, Luc Georges se consacre entièrement à sa passion : la photographie, dans une veine sociale. Il expose jusqu’à la fin du mois à l’Origami à Mulhouse ses clichés de migrants, aux frontières de l’Europe, de Calais à Lesbos. Propos recueillis en janvier 2017. « La photo a toujours été […]

  • Olivier Nasti, qui es-tu ?
    Olivier Nasti, qui es-tu ?

    Le Chambard ** - Kaysersberg  -  Kaysersberg

    En Alsace, Olivier Nasti, tout le monde connaît. Sa réputation d'étoilé Michelin, son parcours sans faute jusqu'à la palme du Meilleur Ouvrier de France en 2007, sa légende de cuisinier hors-pair... tout cela le précède. Mais qui est Olivier Nasti, l'homme derrière la toque ? Interview. Propos recueillis en décembre 2012. Olivier Nasti, votre parcours de chef […]

  • Luc Georges : la photo pour témoigner
    Luc Georges : la photo pour témoigner

    La rencontre

    Après une carrière dans le graphisme et la communication, Luc Georges se consacre entièrement à sa passion : la photographie, dans une veine sociale. Il expose jusqu’à la fin du mois à l’Origami à Mulhouse ses clichés de migrants, aux frontières de l’Europe, de Calais à Lesbos. Propos recueillis en janvier […]

  • Olivier Nasti, qui es-tu ?
    Olivier Nasti, qui es-tu ?

    La rencontre

    Le Chambard ** - Kaysersberg

    En Alsace, Olivier Nasti, tout le monde connaît. Sa réputation d'étoilé Michelin, son parcours sans faute jusqu'à la palme du Meilleur Ouvrier de France en 2007, sa légende de cuisinier hors-pair... tout cela le précède. Mais qui est Olivier Nasti, l'homme derrière la toque ? Interview. Propos recueillis en décembre […]

  • Caroline Furstoss, sommelière (très) particulière
    Caroline Furstoss, sommelière (très) particulière

    La rencontre

    Les amateurs de vins la connaissent bien : Caroline Furstoss, sommelière colmarienne qui a travaillé avec les grands noms de la gastronomie ! Elle est jeune, jolie, et sympathique. Et en plus, elle est Haut-Rhinoise. Elle a été élue « Sommelière de l’année » en 2014 à tout juste 30 ans, a démarré chez […]

  • Mariella Kieny - La Maison Kieny :  le challenge d’une vie
    Mariella Kieny - La Maison Kieny : le challenge d’une vie

    La rencontre

    Restaurant La Maison Kieny * - Riedisheim

    Les chefs étoilés d’Alsace ont perdu l’un de leurs fiers représentants au printemps dernier : Jean-Marc Kieny, à la tête de La Poste - Kieny à Riedisheim, 1 étoile Michelin depuis 1990. Avec beaucoup de courage et entourée de toute l’équipe du restaurant, Mariella Kieny, sa veuve, a souhaité continuer […]

  • Hermance Vasodila, artiste : « Je fais de la variété alternative ! »
    Hermance Vasodila, artiste : « Je fais de la variété alternative ! »

    La rencontre

    En musique avec Mouse DTC, au théâtre avec Kalisto, au crochet chez les Ustensibles, Hermance Vasodila pose sa touche délurée et fait bouger Mulhouse dans tous les arts. Par Sylvain Freyburger Un synthé qui sautille, une batterie métronome, une voix mutine qui égrène des mots pas si enfantins qu’ils n’en ont l’air sur une […]

Commentaires

Le QUIZ de la semaine Salon des Vins, Gastronomie et Loisirs de Saint-Louis Salon des Vins, Gastronomie et Loisirs de Saint-Louis

Cette semaine, on vous gâte avec 20 entrées électroniques illimitées au Salon des Vins, Gastronomie et Loisirs de Saint-Louis, qui se déroule du 26 au 28 avril 2019. Chaque gagnant pourra faire profiter de son entrée illimitée au nombre de personnes qu'il souhaite !

Participer
Le QUIZ de la semaine XTrem Festival XTrem Festival

Gagnez vos places pour assister au XTrem Festival de Colmar, le vendredi 26 avril 2019. 10 places sont mises en jeu !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 318

Lisez Spectacles en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !

JDS sélectionne pour vous les meilleures idées de sorties en Alsace. Vous aussi profitez pleinement de tout ce qu'il se passe près de chez vous.