Magazine>Le match>Ce qu'on dit qu'on regarde à la télé vs Ce qu'on regarde vraiment à la télé

Ce qu'on dit qu'on regarde à la télé vs Ce qu'on regarde vraiment à la télé

Le match

À notre gauche, le téléspectateur vertueux

https://www.jds.fr/medias/image/ce-qu-on-dit-qu-on-regarde-a-la-tele-vs-ce-qu-on-r-23765 © Felix Mizioznikov - Fotolia

Quand on nous demande ce qu’on regarde à la télévision, bien évidemment, on va répondre Arte. C’est frais et ça fait grave intelligent.

Il y en a vraiment qui regardent Arte : Oui, ça existe, les fans de débats économiques franco-allemands doublés en direct par un traducteur endormi à la voix monocorde. Oui, ça existe, les inconditionnels de documentaires consacrés à l’influence de la Confrérie préraphaélite sur la représentation de l’anatomie en peinture au cours du XIXème siècle. Bon. C’est pas nous, en tout cas. Mais c’est mieux de prétendre le contraire.
On a de la dignité chez les Rougemont : La télévision peut être un outil utile et culturel si l’on choisit les bons programmes, oui môssieur. Question pour un Champion : idéal pour réviser sa culture gé. La Chaine Parlementaire : parfait pour se tenir au courant des nouveaux horizons sociaux et politiques du pays. Des Chiffres et des Lettres : le remède incontournable pour soigner ses troubles du sommeil et piquer un roupillon de façon quasi-instantanée.
Les Mots de Minuit, c’est super : Si on vous demande quelle est votre émission préférée, enlevez vos lunettes et introduisez l’extrémité d’une branche dans votre bouche en prenant un air pensif puis répondez : « Les Mots de Minuit, évidemment » (les mercredis, vers 1h du matin). Heureusement, personne n’a songé à vous interroger sur ce que vous fabriquiez devant la télé à une heure pareille en pleine semaine. Les Mots de Minuit, ça fait intello, d’accord, mais ça fait no-life dépressif aussi.
La télévision, c’est fait pour l’éteindre : Hors de question de s’abrutir devant le petit écran. De toute façon, vous n’avez pas de téléviseur à la maison. Quitte à écouter des inepties fades et infantilisantes, autant démarrer une conversation avec votre femme.

A notre droite, le téléspectateur réaliste

https://www.jds.fr/medias/image/ce-qu-on-dit-qu-on-regarde-a-la-tele-vs-ce-qu-on-r-1-23766 © bst2012 - Fotolia.com

On nous assomme à longueur de journées de faits, de politique, d’économie, de chiffres. Alors, quand on se colle devant la télé, c’est pour oublier.

En moyenne, 3h50 de télé par jour : C’est le résultat de la plus récente enquête concernant la télé et les Français. Malgré l’arrivée d’internet et des nouvelles façons de consommer de l’image, la télévision reste indétrônable.
Accouchements et planques : Les investigations dans les maternités sont à la mode sur la TNT. On y apprend notamment d’où viennent les bébés, pour ceux qui, d’aventure, l’ignoraient. Comme dans Baby Boom, où le meilleur moment de l’émission reste la séquence où les maris tournent de l’oeil à la vue des forceps. Autre classique : les enquêtes de gendarmerie du type Go Fast, stups et traque à l’hélico ou encore Gardes à vue, délinquants routiers en BX et meurtre au technival. On suit pendant une bonne heure une équipe de policiers durant leurs recherches et leurs planques, images sombres et instables à l’appui. C’est un peu Les Experts, mais Les Experts : Altkirch... Imaginez Gary Sinise avec l’accent du sud de la France, taper à l’ordinateur dans une petite pièce sans fenêtre flanquée d’un hideux papier peint des années 80. Moins sexy qu’à Las Vegas, c’est sûr.
Tellement vrai : Personne n’ose l’avouer, mais ce qu’il y a de plus drôle à la télé, ce sont ces pseudos reportages sur le quotidien des gens, qui tournent en boucle de midi à minuit. Je mesure 1m42 et je suis go-go dancer. Ma femme aime le Kiri, mon fils est un obsédé de tuning et je suis strip-teaser. Ou pire : Je suis fan de Mylène Farmer... Non, on plaisante. Ça n’existe plus les fans de Mylène Farmer.
Le poids des habitudes : Que voulez vous y faire ? Le samedi matin en sortant du lit, y’a La Maison France 5. En rentrant du boulot, c’est Hanouna. Le vendredi, Koh Lanta. On ne peut pas y échapper, la télé nous traque.

 

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !