Magazine>Le match>Les Boomers VS. La Génération Z

Les Boomers VS. La Génération Z

Le match

Les Boomers

https://www.jds.fr/medias/image/les-boomers-vs-la-generation-z-164758 DR

1) "Et ça a fait Mai 68, ça !"

Certains baby-boomers ont connu la guerre froide et le risque d'atomisation nucléaire. De quoi se moquer de cette nouvelle génération qui doit faire face à une terrible pandémie... en restant chez soi, coincée dans le confort d'un foyer douillet et bien isolé. Et qui a pour principal problème existentiel de ne plus... manger de viande pour des "raisons environnementales".

2) On n'était pas des "chochottes" !

En 1970, la sécurité, c'était Dieu. Pas d'airbags ou de ceintures dans les voitures ! Des coups de martinet sur le popotin ! La clope à l'intérieur, à côté des marmots ! Le service militaire ! Mais attention, faire ce genre de constat en 2021, c'est réac', et grave pas "woke" (être éveillé aux différentes sensibilités). à chaque époque sa réalité, qui façonne les individualités. Et d'ailleurs, on ne dit plus "chochottes".

3) Un célib' sur trois a plus de 50 ans

Le boomer vous assure « qu'à l'époque », quand on se mariait, c'était « pour la vie » ; mais qu'aujourd'hui, au moindre souci, hopla, c'est zapping. Néanmoins, même les boomers divorcent, et particulièrement quand ils arrivent à la retraite, avec 40% de couples qui se séparent à ce moment-là ! Dur de se retrouver face à soi-même...

4) Le boulevard des poncifs

Pour finir, un petit Top 3 des phrases qu'un boomer répète à longueur de conversations : « Les jeunes, ils veulent plus travailler ! » ; « à Noël, on recevait une orange et c'est tout ! » ; « Pauvre France ! »

La Génération Z

https://www.jds.fr/medias/image/les-boomers-vs-la-generation-z-1-164760 DR

1) Hyper-connexion

Un(e) représentant(e) de la génération Z peut être défini(e) simplement : il/elle n'était pas né(e) ou était trop jeune pour se rappeler de ce qu'il/elle faisait le jour des attentats du World Trade Center. La génération Z (rien à voir, donc, avec la "génération Zemmour") se caractérise par son hyper-connexion : elle n'a pas connu un monde sans internet. Instagram, TikTok, Snapchat... mais surtout pas Facebook - totalement ringard (c'est pour ça que vous y êtes, et pas vos enfants).

2) L'importance du "lifestyle"

On reconnaît parfois un Z par son lifestyle et son look. Fringues chinées, sweats des années 80 qu'on aurait foutu à la poubelle mais qu'eux achètent 200€ sur Vinted... Et les diktats de beauté issus directement d'Instagram façonnent les apparences des jeunes filles.

3) Inquiets pour leur santé mentale

Dans un curieux rapport parlementaire, on apprend que près de la moitié des jeunes gens de moins de 25 ans « sont inquiets quant à leur santé mentale ». ça doit être leur côté woke, où il faut être si attentif à ce qu'on dit, afin de n'irriter personne, qu'on termine forcément parano - ou "en catchana", comme ils disent. Pour la traduction de catchana, vous n'avez qu'à demander à un grand ado fan d'Aya Nakamura.

4) Le boulevard des poncifs, bis

Pour finir, un petit Top 3 des phrases qu'un jeune répète à longueur de conversations : « J'ai trouvé cette série pas assez inclusive » ; « Cette expo fait de l'appropriation culturelle » ; « Il ne faut pas confondre identité de genre avec expression de genre ! »    M.O.

Galerie photos

  • Les Boomers VS. La Génération Z DR
  • Les Boomers VS. La Génération Z DR

Vous aimerez aussi

Le QUIZ de la semaine Festival d'Humour de Colmar Festival d'Humour de Colmar

10 places pour Fills Monkey et 10 places pour Laurent Baffie

Participer au jeu concours
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !