Shopping>Mode>Mélanie M fait les soldes

Mélanie M fait les soldes

Mélanie M fait les soldes Mélanie M fait les soldes © Fotolia

Salut les filles. De mi janvier à mi février, si on nous cherche, on est en boutique de fringues.

Notre société parait-il manque de repères alors ne comptez pas sur moi pour rompre avec la tradition des soldes. J’ai appris que c’était un mot masculin mais toujours pluriel et c’est ça qui est important. L’année dernière, j’ai accompagné mon mec faire les soldes. J’étais toute contente, j’avais déjà repéré un pantalon à sa taille que j’avais caché une semaine avant au rayon lessive derrière les barils de poudre et voilà qu’il m’entraîne au rayon bricolage pour essayer des perceuses avec des mèches. Je lui ai dit que les mèches, ce n’est pas ça. J’adore le charrier avec des concepts qui lui sont totalement étrangers. Il était mignon, à me demander laquelle je préférais et je lui ai répondu qu’elles lui allaient toutes bien.

Le look qu’il faut

J’ai trouvé pour mon portable une application qui recense les meilleures affaires mais il est hors de question que je te la communique. Les soldes, c’est chacun pour soi et je te demanderai de ne pas toucher aux vêtements que j’ai caché dans différents endroits stratégiques connus de moi seule dont surtout le grand manteau que je réserve pour la deuxième vague de réduc’. J’en ai laissé un en rayon et si tu n’habites pas dans ma ville, tu peux le prendre. C’est mon jour de bonté et je vais te donner une bonne astuce : si tu vas « boutiquer » pendant les promotions avec des copines, choisis-les de tailles et pointures différentes des tiennes. Moi j’y vais avec ma mère et sa carte bleue.
Courir les soldes c’est bien, encore faut-il connaître les grandes tendances de l’hiver. L’or, le royal, le velours précieux, les broderies florales, enfin tout ce qui fait baroque méga-chic ambiance château, c’est bon (j’ai pas dit des costumes de la fanfare municipale, hein). Les couleurs fruits des bois sont recherchées. Le kaki, militaire pacifiste, ça passe. Le tweed, Prince de Galle, et surtout le tissus écossais, c’est top la classe. Tout ce qui remémore le manoir où nous devrions passer tous nos week-end si nos hommes étaient moins tartes, doit se glaner. Que les goth’ se rassurent, elles pourront continuer à passer inaperçue la nuit car le noir reste furieusement romantique. Celles qui veulent se la ouèj’ présidente cotée en bourse craqueront pour le noir et blanc ambiance Chanel. Pour s’encanailler mais pas trop, on note les mélanges de matière, enfin surtout un bout de laine ou de cuir par ci et par là pour rompre le classicisme. Un look rigolo ? Du punk total débraillé mais avec une pièce méga chic.

Le but n’est pas de déterrer Nirvana mais de jouer le contraste absolu. Avec ça, tu possèdes le minimum d’infos nécessaires pour fouiller les bacs. Fonce.

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • Le jean mulhousien : c\'est nouveau, ça vient de sortir !
    Le jean mulhousien : c'est nouveau, ça vient de sortir !

    Mode

    C'est le premier jean pour homme made in Mulhouse : il s'appelle "Le Beau Jean" et est disponible depuis le 25 avril en trois coupes adaptées aux morphologies des hommes. Nous avons rencontré Franck Perring, le créateur de ces pantalons haut de gamme. ? Mike Obri On a la bière de Mulhouse. La course caritative Les Mulhousiennes... maintenant, on a aussi le jean […]

  • La doudoune
    La doudoune

    Mode

    La doudoune est aujourd’hui un incontournable de notre penderie. Mais dans les années 60, l’idée de mettre un duvet d’oie ou de canard sur le dos pour sortir un ville était pour le moins saugrenue. Il a fallu près de 50 ans pour que la doudoune descente les pistes de ski pour arriver sur les podiums de haute couture. La doudoune dans les années […]

  • Les 5 conseils pour être sur son 31
    Les 5 conseils pour être sur son 31

    Mode

    Le réveillons du Nouvel an approchant, c’est l’inquiétude dans le dressing ! Encore « plus rien à se mettre » pour briller en société et épater ses convives. Voici quelques solutions pour être pile dans la tendance en cette fin d’année. Tout ce qui brille Ne boudons pas le look bling bling, puisqu’il est […]

  • La laine, ça pique ou pas ?
    La laine, ça pique ou pas ?

    Mode

    Qui n’a pas connu le cauchemar du "pulkipik" ?? Et pourtant, la pure laine reste un incontournable de l’hiver. Les matins d’hiver, l’idée de devoir enfiler ce doux lainage tricoté avec amour par une personne qui vous veut forcément du bien... suffit à mettre de mauvais poil quiconque s’était pourtant levé du bon pied ! […]

  • Customiser ses vêtements (2/2)
    Customiser ses vêtements (2/2)

    Mode

    Julie Lacour, créatrice à Mulhouse, n’hésite pas à «mixer plusieurs vêtements ensemble». Un motif d’une chemise imprimée, qu’on découpe aux ciseaux cranteurs pour plus de fantaisie, peut par exemple venir égayer un débardeur uni. «Pour varier les effets, on peut coudre en zig zag ou en […]

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !