Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Tourisme et loisirs>Guide de l'Alsace>10 choses énervantes quand on vit avec un Alsacien

10 choses énervantes quand on vit avec un Alsacien

        

Personne n’est parfait, même pas les Alsaciens ;-)
Si vous vivez avec un Alsacien ou une Alsacienne, vous avez surement été confronté à l'une de ces situations...

On se moque un peu, mais ils sont bien sympa, ces Alsaciens ! © absolutimages - Fotolia.com On se moque un peu, mais ils sont bien sympa, ces Alsaciens !

- Impossible de manger léger

Connaissez-vous une seule spécialité culinaire alsacienne qui ne soit pas une bombe calorique ? La choucroute ? Non ! Le Baeckeoffa ? Non plus ! La tarte flambée ? Si on enlève la crème et les lardons, éventuellement… Les Roïgabrageldis ? On oublie carrément !! Même quand ils nous proposent une salade… c’est une salade de cervelas !

- Les tics de langage typiquement alsaciens

Yeuh ! ; comme dit… ; hopla ; santé (quand quelqu’un éternue). La liste est longue. Et tant qu’on n’a pas adopté ces expressions, on sera toujours considéré comme des « Français de l’intérieur ».

- L’arrosage des géraniums

Il faut bien reconnaître qu’elles sont jolies, toutes les maisons fleuries avec des géraniums à chaque fenêtre. Oui mais voilà, quand c’est celle de votre voisin, qui vous a gentiment demandé de les arroser pendant ses vacances, vous les appréciez soudain moins.

- Quoi t’es jamais allé à Europa Park ?!

Evitez de parler des parcs d’attraction avec un Alsacien. Vous aurez beau vanter les mérites du Puy du Fou, de Disney Land ou du Parc Astérix… pour un Alsacien aucun parc n’arrivera jamais au niveau d’Europa Park ! Et pourtant, il n’est même pas situé en Alsace !

- Des mots d’alsacien qui se perdent…

« Je suis schlass », « On va manger un stück ? », « Ce gamin est trop frech », « Je peux prendre un schlouck de ta bière »… Les exemples sont nombreux ! Il y a régulièrement des mots de dialecte qui se perdent dans les phrases, il vaut mieux s’accrocher pour comprendre le sens.

- Le (fameux) Amer bière

En Alsace la bière se boit (parfois) nature mais aussi (souvent) avec de l’Amer… A prévoir absolument si vous invitez les copains pour l’apéro… Et surtout ne le confondez pas avec du Picon, vous risqueriez de perdre des amis !

- La vinaigrette au Melfor

Autre petite particularité locale, le Melfor. Avouons que c’est bon, même très bon dans une vinaigrette sur les crudités en été, mais quand même, de là à en prendre une bouteille dans les bagages quand on part en vacances… Faut pas abuser… Le vinaigre balsamique, c’est pas mal non plus !

- Les noms de village

Les villages en « heim », en « willer », en « dorf »… on met quelques mois à les apprivoiser…. Et encore quelques mois avant d’arriver à les prononcer (plus ou moins) correctement. Mais quand vous voulez envoyer une carte postale à vos amis qui habitent à Krautergersheim, Niederschaeffolsheim ou Scharrachbergheim-Irmstett, vous perdez une heure de farniente rien qu’à écrire les adresses !

- L'Alsascien ne plaisante pas avec la géographie

Oui, l’Alsace a un passé commun avec l’Allemagne.
Oui, l’Alsace a gardé quelques spécificités de cette époque (deux jours fériés en plus par exemple).
Certes le dialecte alsacien ressemble parfois à la langue allemande… Mais ne confondez jamais l’Alsace avec l’Allemagne… Vous aurez immanquablement le droit à un cours d’histoire approfondi.

- Du vin d’Alsace… uniquement !

Vous vivez avec un Alsacien ? Vous allez automatiquement arrêter de boire du Champagne, du Prosecco, du Chablis, du Chardonnay… Et les remplacer par du Crémant, du Gewurtz, du Pinot Gris, du Riesling. Heureusement, ils sont bons aussi, on ne perd pas au change !

  Commentaires

  • Tous les commentaires (127)
  • Mariejolie | 13/07/18 | 0h37

    Réponse à Nemo : et dans le roman "l'ami Fritz" d'Erckmann Chatrian, le juif fait partie du paysage culturel, est invité aux grandes occasions. L'Alsace c'est comme l'Andalousie à la belle époque où les trois religions monothéistes cohabitaient pacifiquement et harmonieusement. Vive l'Alsace !

  • Nemo | 12/07/18 | 0h03

    Mais oui ! Nous sommes un peuple intéressant à découvrir, sympathique et ouvert aux autres cultures. La preuve ? Schlass vient de l'arabe jalasa qui veut dire assis : par extension être schlass veut dire être fatigué. Qu'on ne dise pas que les Alsaciens sont racistes !

  • Clg | 11/07/18 | 20h50

    C’est « le français de l’interieur » qui se sert de notte dialecte pour nous insulter ou nous dénigrer. Alors d’une si t’aimes pas l’Alsace bah.. Tu peux toujours aller voir ailleurs si l’herbe y est plus verte j’aurais pas attendue 10 ans moi !
    J’suis polie tu vois j’te dis merci, merci de nous montrer qu’en Alsace on a plus de savoir vivre et qu’on est nous mêmes. Qu’on défend notre région parce qu’on l’aime. Et pour toi qui parle de politesse, venir insulter la région et les gens qui t’accueillent avec le dialecte même de la région,excuse moi mais ćst vraiment petit.

  • Alsacienne un joue alsacienne toujours | 10/07/18 | 17h59

    Nan mais a ceux qui ont critique qui critiquent et qui critiqueront, on vous oblige pas à rester en Alsace, à lire ce qui est écrit sur l’alsace Et à supporter les alsaciens. Ciao bye bye. Fiers de notre région! On peut pas en dire autant de vous

  • alsacienne | 10/07/18 | 16h21

    au "français de l'intérieur" qui a posté a 15h26 : 10 ans que vous supportez cette ignominie ? ben excusez moi, mais vous etes bien con de rester si ça vous déplait a ce point....il n'y a pas plus franc que l'Alsacien justement et cest sans doute cela qui vous défrise....nous, en Alsace, nous n'avons pas besoin d'arrogants se pensant supérieurs comme vous, n'hésitez surtout pas a retourner vers un "ailleurs" de votre choix, pour y exercer votre grande "droiture et franchise"....vous savez, celle qui vous mene a poster en anonyme...grand courageux va....PTDR....

  • un français de l'intérieur | 10/07/18 | 15h26

    bientôt 10 ans que je vis en Alsace , majoritairement vous n'êtes pas francs , face à un problème (je suis dans la vente) vous employez votre dialecte pour vous moquez voir insulter ... Arrogant et fier vous dénigrez sans cesse vos voisins comme si il n'y avait que vous qui comptez , Bonjour , s'il vous plait , merci et au revoir des mots peu familiers chez vous ... j'ai bourlingué dans pas mal d'endroits croyez moi vous en tenez une couche ! Et nous sommes nombreux à le dire ! Si mon commentaire ne vous plait pas comme on dit chez vous " leck mi am arsch ;)

  • l alsacien | 10/07/18 | 10h57

    a la lecture de vos commentaires , c est a ce demander qui est le plus raciste....je suis Alsacien et j accepte tout le monde a moins qu' il soit con.....a bon entendeur...

  • BVF | 09/07/18 | 14h25

    J'ai lu des commentaires vraiment nul .
    Oui nous sommes sommes méfiants, carrés etc ..... Mais il vaut mieux cela que rapides amitiés qui ne sont que du vent .
    Il y a du racisme partout en France meme sur Marseille pourtant une ville de melange ( comme quoi) .
    Puis nous avons une belle Région ''Alsace" un beau patrimoine .
    J'aime ma region meme a distance .

  • Anne Marie | 07/07/18 | 16h34

    Moi, fille de mere purement alsacienne, mais aussi de pere d'origine italienne, et bien! on a bien connu le racisme, meme par le cure du village, bien que mon pere a combattu et fait prisonnier par les allemands. Je suis expatriee car j'en avais marre de cette mentalite, DOMMAGE

  • elssass | 07/07/18 | 14h56

    le français est raciste avec l Alsacien, le problème pour lui c est qu il ne peut pas nous dominer ni nous exclure parce que ses ancètres se sont battus pour nous garder...sans l Alsace la france perdrait une partie de ses richesses.

  • Tous les commentaires (127)

A voir également

  • 10 Faits qui prouvent que vous habitez dans un petit village alsacien
    10 Faits qui prouvent que vous habitez dans un petit village alsacien

    Guide de l'Alsace

    Salut bis'amme ! En Alsace coexistent deux univers antagonistes. Soit vous faites partie des Alsaciens de la ville et vous habitez dans un des trois pôles urbains : Strasbourg, Mulhouse ou Colmar. Soit vous êtes de la campagne et vos amis de la ville vous surnomment affectueusement "le Bür" - le paysan. Et les 10 points ci-dessous relèvent forcément de votre […]

  • Faut-il dire UN ou UNE bretzel ?
    Faut-il dire UN ou UNE bretzel ?

    Guide de l'Alsace

    Voici un débat bien typique des Alsaciens… puisque d’après notre enquête, on aurait tendance à dire UN bretzel dans le Sud de la région, et UNE Bretzel dans le Nord. Difficile de dire cependant où se trouve la frontière entre les deux genres… ! Qui a tort, qui a raison ? Aïe, là ça se complique !Si on ouvre […]

  • Arnica : le trésor des Vosges
    Arnica : le trésor des Vosges

    Guide de l'Alsace

    Au début de l’été, c’est l’heure de la cueillette de l’arnica dans le massif du Markstein, un des rares endroits où elle pousse en France. Cette plante, aux propriétés médicinales, est désormais protégée comme un trésor. C’est une petite fleur fragile mais qui vaut de l’or : […]

  • 4 raisons d’aimer l’Alsace
    4 raisons d’aimer l’Alsace

    Guide de l'Alsace

    La plus belle région de France Les richesses du patrimoine alsacien sont reconnues partout en France, voire dans le monde, autant sur le plan historique et culturel que naturel. Sa situation géographique au bord du Rhin et à la frontière de plusieurs pays, ainsi que ses reliefs variés et son histoire riche en font une région dynamique où il fait […]

  • Fantômes en Alsace :  Gérard Leser nous dit tout !
    Fantômes en Alsace : Gérard Leser nous dit tout !

    Guide de l'Alsace

    Originaire de Munster, Gérard Leser est un historien spécialiste du folklore alsacien. Il écrit sur le sujet depuis plus de trente ans. Son dernier livre, paru en mai dernier, s’intitule « Fantômes et revenants d’Alsace ». Il y compile plus de 400 histoires glanées au fil de ses recherches et de ses rencontres. Gérard Leser, avec […]

Le QUIZ de la semaine Foire aux Vins Colmar 2018 Foire aux Vins Colmar 2018

Cette semaine, on vous invite à des concerts de la Foire aux Vins de Colmar ! À gagner : 2 x 2 places pour Louane le 28 juillet, 3 x 2 places pour Jamel Debbouze le 28 juillet, 2 x 2 places pour IAM + Nekfeu le 29 juillet et 2 x 2 places pour les Kids United le 4 août. Attention, les gagnants seront contactés dans un premier temps par mail (le mardi 17 juillet). Ils pourront choisir leurs lots (places attribuées en fonction de l'ordre de réponse au mail), avant de recevoir les places gagnées par courrier.

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 310

Lisez Spectacles en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS