Tourisme et loisirs>Guide de l'Alsace>Mountain board : un nouveau sport de glisse en montagne

Mountain board : un nouveau sport de glisse en montagne

Une planche, quatre roulettes, un câble de frein, et c’est parti pour la descente ! Une planche, quatre roulettes, un câble de frein, et c’est parti pour la descente ! © Sandrine Bavard

La station de la Bresse-Hohneck dans les Vosges compte une nouvelle discipline d’été : le mountain board, qui permet de faire de belles descentes en montagne sur une planche à roulette équipée d’un frein. Une activité ludique accessible à toute la famille, de 6 à 77 ans.

Mais qui sont ces gens qui descendent les pistes de la Bresse-Hohneck avec un drôle d’engin, sorte de planche à roulettes : des skateurs égarés dans la montagne ? Des snowboardeurs en manque de poudreuse ?

Ni l’un, ni l’autre : ce sont des amateurs d’une nouvelle discipline, le mountain board, inventée par des riders dans les années 90 en Californie pour faire du snowboard sans neige…

Pour cela, ils ont mis des roulettes plutôt robustes à leur planche pour qu’elle aille sur tous les terrains (cailloux, graviers, terre, herbe….)

En France, Jérôme Popp, un moniteur de l’Ecole de ski français de la station Valloire-Valmeinier dans les Alpes a eu l’idée de doter l’engin d’un frein pour permettre au plus grand nombre de s’initier sans danger. Il a fondé la première école de Mountain board en 2004 qui a fait des petits depuis.

Une discipline accessible au plus grand nombre

C’est auprès de lui que s’est formée Camille Ardizio, diplômée d’un brevet d’état de ski alpin, qui a lancé cette activité dans les Vosges l’an dernier : «Sans frein, ce sport était réservé à une élite. Désormais, il est accessible à tout le monde, de 6 à 77 ans. C’est une activité vraiment facile, sympa et ludique : au bout de deux heures d’initiation, on sait avancer, descendre, tourner, freiner, s’arrêter… Et au bout de 4 à 5 séances, on peut enlever les freins, s’amuser à slalomer pour améliorer sa technique, s’entraîner sur des modules.»

Un apprentissage en toute sécurité

Nous avons joué les cobayes rien que pour vous. Premier constat : on ne rigole pas avec la sécurité. Nous voilà équipé de la tête aux pieds : genouillères, coudières, casque, protection pour le dos et les poignets, gants, simple précaution d’usage à l’heure du tout-réglementé.

Sur la planche, on cale ses pieds dans les fixations prévues à cet effet, on se positionne comme sur une planche de snowboard les genoux fléchis, le buste droit, le regard vers l’avant, et on lâche les freins, en réalité un câble de frein qui s’actionne comme sur un vélo.

On ne connaîtra pas la sensation grisante de la vitesse aujourd’hui puisqu’on freine avant d’avancer mais, à notre décharge, il y a des gros cailloux sur le chemin.

On ne connaîtra pas non plus le plaisir du slalom, ne maîtrisant pas encore totalement l’art du virage : «Il faut porter le poids du corps vers l’avant ou vers l’arrière de la planche pour tourner. C’est la même pédagogie et les mêmes sensations qu’en snowboard», précise Camille Ardizio.

"Un sport qui donne vite du plaisir!"

Adressons-nous donc à des novices un peu plus avertis : « C’est un sport qu’on apprend assez vite et qui donne vite du plaisir : en un quart d’heure, moi, je savais faire des descentes correctes. Et plus on en fait, plus on arrive à prendre de la vitesse et à faire de belles courbes », assure Pierre, 14 ans.

« Moi, la première fois que j’en ai fait, il m’a fallu un peu plus de temps, peut-être trois quart d’heures, pour y arriver. Au début, j’avais peur d’aller vite, mais ça va de mieux en mieux, même si j’ai encore un peu de mal dans les virages », témoigne Paul, 12 ans.

«Même si on n’a jamais fait de snowboard, même si on n’est pas sportif, on peut faire cette activité. La seule chose physique, c’est de remonter la pente avec sa planche», plaisante Camille Ardizio.

Des balades en forêt

Envie d’essayer ? On peut s’initier au mountain board tous les jours de l’été, sur réservation... La monitrice peut aussi emmener les pratiquants pour une balade dans la forêt, avec 3 km de descente au programme, l’occasion aussi de découvrir la montagne autrement.

Infos pratiques

Renseignements :

06 66 10 39 54
ou mountainboard.labresse@gmail.com

Tarifs :

Initiation : 23€ (enfants)/33€ (adultes)
Descente encadrée :34€(enfants)/44€ (adultes)
Special 6-9 ans, 1 h : 16€
Réduction pour groupes et familles

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • 20 000 lieues sous la terre... Vous êtes au parc minier Tellure !
    20 000 lieues sous la terre... Vous êtes au parc minier Tellure !

    Guide de l'Alsace

    Lors de son lancement en 2009, le parc minier Tellure, sur les hauteurs de la Vallée de Sainte-Marie-aux-Mines, n’avait pas franchement bonne presse. Cela a bien changé car aujourd’hui, le lieu a revu ses priorités et propose des visites sous la terre qui valent franchement le détour. ☛ Mike Obri Les amateurs de sorties en Alsace ont forcément […]

  • 50 secondes de chute libre... avec Alsace Parachutisme à Colmar
    50 secondes de chute libre... avec Alsace Parachutisme à Colmar

    Guide de l'Alsace

    Alsace Parachutisme est la seule société haut-rhinoise à proposer des sauts en parachute en tandem, en compagnie d’un moniteur. Basée à l’aérodrome de Colmar, son équipe vous y propose une montée d’adrénaline surpuissante à 4000 mètres du sol. Impressions. Par Mike Obri Vendredi après-midi. […]

  • Cyclotourisme : pédaler ensemble
    Cyclotourisme : pédaler ensemble

    Guide de l'Alsace

    Faire du vélo seul, c’est bien. Faire du vélo à plusieurs, c’est mieux. C’est un peu la philosophie des clubs de cyclotourisme – une trentaine dans le Haut-Rhin – qui proposent des excursions à la journée ouvertes à tous, comme le club cyclo La Concorde à Mulhouse. « Le cyclotourisme, c’est un peu le […]

  • Tester le wakeboard À l\'Oxylane Village
    Tester le wakeboard À l'Oxylane Village

    Guide de l'Alsace

    Le wakeboard est un sport de glisse qui a le vent en poupe, et même les enfants dès 7 ans peuvent s'y mettre. Au Wakepark de Wittenheim, tout commence sur la terre ferme par des petits exercices pour apprendre le B.A.BA, comme se relever sur la planche. Ensuite, l'enfant peut profiter des joies de la glisse, tracté par un système de câble : il lui faut en […]

  • Plongée sous-marine : le Grand Bleu pour les enfants aussi!
    Plongée sous-marine : le Grand Bleu pour les enfants aussi!

    Guide de l'Alsace

    On pourrait penser que la plongée, discipline plutôt technique, est un sport de grand. On peut en réalité faire son baptême de plongée dès 8 ans et plonger jusqu'à 6 mètres au début de sa formation. Reportage au club de plongée des trois frontières. Votre enfant est scotché devant les documentaires sur […]

Le QUIZ de la semaine Musée du Jouet à Colmar

20 entrées à gagner en lot de 2 entrées par personne

Participer au jeu concours
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !