Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Agenda>Expositions>Manish Nai

Manish Nai

        

La Fondation Fernet-Branca consacre jusqu’au 8 octobre tout un étage au passionnant travail de Manish Nai, artiste indien qui aime transformer la matière.

Manish Nai, artiste indien, aux côtés de ses œuvres en tissus collés © Anil Rane Manish Nai, artiste indien, aux côtés de ses œuvres en tissus collés

Manish Nai est un artiste indien, né à Bombay il y a 37 ans, dont la réputation a largement dépassé les frontières de son vaste pays, en exposant à Berlin, Chicago ou Paris, ou en remportant le Prix Pollock de la Fondation Krasner. Ce qui frappe chez lui, c’est sa capacité à transformer la matière, ce qui l’a conduit tout naturellement vers l’abstraction.

Des oeuvres en toile de jute

A ses débuts, il ne jurait que par la toile de jute, une matière liée à son histoire familiale puisque son père en faisant commerce mais aussi à l’histoire coloniale de l’Inde puisqu’il était un produit de base servant à fabriquer ficelles, cordes ou nattes.

Avec la toile de jute, Manish Nai a tout fait ou presque : la superposer, la lacérer, la tordre, la colorer… Dans l’exposition, on peut découvrir de très belles œuvres abstraites en toile de jute indigo, des monochromes que l’on admire comme les Noirs de Soulages ou les Bleus de Klein. Sauf qu’elles tiennent à la fois de la peinture et de la sculpture avec une grande densité de matière qui forme des pleins et des creux, et presque un dessin.

Des matériaux pauvres

Manish Nai a le chic pour faire des merveilles avec des matériaux pas très nobles, ce en quoi il se rapproche de l’arte povera. Il compresse des pièces d’aluminium pour réaliser ce qu’on pourrait appeler des sculptures plates ou des toiles en relief. Il recycle des vieux tissus enroulés autour de 400 pièces de bois pour une installation monumentale et colorée qui frappe le visiteur dès l'entrée de l'exposition.

Dans une autre salle, on découvrira des travaux plus récents, de grands grillages métalliques qui ont subi un traitement pour former des cercles concentriques, des lignes sinusoïdales, qui bougent en même temps que le regard du spectateur pour une expérience un peu psychédélique.

L’artiste s’est aussi inspirée de sa ville de Bombay et de ses panneaux publicitaires sans publicités après la crise de 2008 pour en tirer des motifs abstraits, composés de bribes de logos, de numéros ou de mots. Avec lui, tout peut devenir esthétique

Vernissage le 14 juin 2017 à 17h pendant la foire Art Basel.

Infos pratiques

  • Agrandir la carte
    Fondation Fernet Branca - Saint-Louis 68300 Saint-Louis

    Renseignements :

    Horaires :

    Du Samedi 10 Juin 2017 au Dimanche 8 Octobre 2017

    Tarifs :

    8€
    Tarif réduit : 6€

 Galerie photos

  • Manish Nai, artiste indien, aux côtés de ses œuvres en tissus collés © Anil Rane
  • Manish Nai DR

  Commentaires

A voir également

Le QUIZ de la semaine Saint-Andrew's Day Saint-Andrew's Day

Cette semaine le JDS vous invite au Saint-Andrew's Day le samedi 25 novembre à Blodelsheim. 5 x 2 entrées à gagner

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 302

Lisez Spectacles en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS