Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Agenda>Expositions>Sens Contre-sens

Sens Contre-sens

        

Avec son exposition Sens contre-sens, la Fondation Fernet-Branca expose des artistes qui aiment prendre des chemins détournés, souvent anticonformistes, comme Tomi Ungerer, Roland Topor et Didier Paquignon que nous avons rencontré. Il a déniché et illustré des centaines de fait divers déroutants et souvent stupéfiants.

Didier Paquignon DR Didier Paquignon

Didier Paquignon n’est pas un inconnu à la Fondation Fernet Branca. Ce peintre parisien a déjà exposé ses « Muses », des portraits d’hommes, torses nus, connus ou inconnus, prenant le contre-pied de la représentation de la nudité qui est souvent inverse : celle d’une femme qui fait naître le désir chez l’homme.

Il nous fait cette fois « Le coup du lapin », du titre de son livre paru ces derniers jours aux Éditions Le Tripode : une compilation de fait divers insolites qu’il met en image depuis plus de 20 ans, au début pour faire rire les copains, et maintenant pour toucher un plus large public. « Je suis un peu atypique, jamais là où l’on m’attend. J’ai fait beaucoup de couvertures de livres de poche, j’ai fait beaucoup de peinture pour des films, je ne me cantonne pas à un domaine », précise l’artiste.

Des faits divers insolites en image

Didier Paquignon a ainsi accumulé près de 400 histoires au fil des ans, mais en a retenu environ 80 pour son livre, et quasiment autant pour l’exposition à Fernet Branca. Des vertes et des pas mûres : des jeunes qui cambriolent une maison et tuent le poisson rouge pour ne laisser aucun témoin, un sexagénaire britannique qui revendique plus de 700 relations sexuelles avec des automobiles, une juge d’instruction de Tours qui tente d’élucider un meurtre en interrogeant un chien…

L’absurdité n’est pas le ressort de quelques brebis égarées, mais atteint parfois aussi le sommet de l'État : ainsi, le Luxembourg envoie un deuxième militaire au Mali pour lutter contre l'État islamique ce qui « double sa présence militaire sur place » selon le communiqué de presse officiel ou la Chine ressent le besoin de légiférer sur la présence de mouches dans les WC : pas plus de 3 au m2 ! « Je ne ricane pas sur les gens mais j’ai plutôt envie que l’on rigole tous ensemble. Il faut que le fait divers finisse toujours par un amusement. J’écarte les faits divers sordides et sanglants, ou ceux qui touchent les enfants. Il n’y a qu’une histoire ici qui parle d’un enfant gravement malade qui ne peut pas rire, mais je l’ai gardé car l’image est tellement forte », précise l’artiste.

Épingler la bêtise

Au-delà de l’insolite, ces œuvres témoignent d’un monde qui ne tourne pas toujours rond, révélateur d’une bêtise humaine qui semble sans limite. « Je capte les choses de notre époque. Je n’ai pas envie de peindre des pots de fleurs. Beaucoup de gens m’ont fait remarquer qu’il y avait probablement des fakes dedans, mais peu importe. Je leur réponds : si ça n’existe pas, ça va arriver demain. On vit dans un monde de plus en plus délirant et maladif, où l’être humain est capable de tout. En fait, je pense que c’était déjà le cas avant, mais Internet a changé notre rapport au monde, on est au courant de tout. »

Pour illustrer ses textes, Didier Paquignon qui dit « ne pas croire en l'invention » détourne des images existantes : « À un moment donné, l’image et le texte collent, mais toujours en décalage. Je ne veux pas que l’image vienne décorer le texte, je veux une osmose qui se créent entre les deux qui vont surprendre les gens, et me surprendre moi-même. » Il imprime ensuite ces images sur monotype, une technique qui mêle dessin et peinture : « C’est la technique la plus adéquate avec ce que je voulais faire, exigeante mais très rapide qui donne cet espèce de trouble. » Juste ce qu'il faut de distance avec le sujet. ☛ S.B.

Infos pratiques

  • Plan Carte Sens Contre-sens
    Fondation Fernet Branca - Saint-Louis 68300 Saint-Louis

    Renseignements :

    Horaires :

    Du Dimanche 18 Mars 2018 au Dimanche 6 Mai 2018

    Tarifs :

    Entrée : 8€
    Tarif réduit : 6€
    Gratuit : moins de 18 ans, enseignants, journalistes, personnes en situation de handicap

 Galerie photos

  • Didier Paquignon DR
  •  © Dessin de Tomi Ungerer © Julien Kauffmann

  Commentaires

A voir également

  • Nature to nature - David Nash
    Nature to nature - David Nash

    Expositions

    Du Samedi 26/5/2018 au Dimanche 30/9/2018

    Fondation Fernet Branca - Saint-Louis

    La Fondation Fernet-Branca consacre, entre autres, une exposition personnelle au sculpteur anglais David Nash, qui a dévéloppé un art en lien avec la nature et travaille essentiellement le bois. La Fondation Fernet-Branca consacre une exposition personnelle à David Nash, sculpteur anglais de 73 ans qui a reçu plusieurs hautes distinctions au cours de sa […]

  • Collection David H. Brolliet Genève / David Nash / L\'impermanence
    Collection David H. Brolliet Genève / David Nash / L'impermanence

    Expositions

    Du Dimanche 27/5/2018 au Dimanche 30/9/2018

    Fondation Fernet Branca - Saint-Louis

    Une expo solo, une expo collective et les coups de cœur d’un collectionneur : à partir du 27 mai et jusqu'au 30 septembre 2018, la Fondation Fernet-Branca présente trois expositions variées, qui donneront donc à voir une large palette de la création contemporaine. La Fondation Fernet-Branca consacre une exposition personnelle à David […]

  • David Brolliet
    David Brolliet

    Expositions

    Du Samedi 26/5/2018 au Dimanche 30/9/2018

    Fondation Fernet Branca - Saint-Louis

    La Fondation Fernet Branca est heureuse de présenter une exposition de la collection du genevois David Brolliet qui depuis une quarantaine d’années se passionne pour l’art contemporain. La collection David Brolliet est éclectique, elle est le fruit de ses rencontres et de ses coups de coeur depuis 40 ans. Dans les petites salles de l’exposition on retrouve […]

  • L\'impermanence
    L'impermanence

    Expositions

    Du Samedi 26/5/2018 au Dimanche 30/9/2018

    Fondation Fernet Branca - Saint-Louis

    Par par Céline Cleron, Marie Denis, Stéphane Guiran et Philippe Lepeut. Le concept d’impermanence désigne non seulement ce qui ne dure pas, mais aussi que tout est en perpétuel changement. Ce qui est impermanent peut donc prendre des formes différentes. Ce n’est pas la finalité, l’extinction, que l’impermanence évoque, mais […]

Le QUIZ de la semaine Cité du Train Cité du Train

Cette semaine, on vous invite à la Cité du Train - Patrimoine SNCF de Mulhouse. 20 entrées sont à gagner pour découvrir ce beau musée.

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 308

Lisez Spectacles en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS