Déco Maison>Intérieur>Huggy à Mulhouse : "Je suis dans un esprit brocante"

Huggy à Mulhouse : "Je suis dans un esprit brocante"

  • 38 rue des Trois-Rois à Mulhouse Mulhouse

Après Mulhouse, Gaëtan Beaudrey envisage d\'ouvrir une boutique à Strasbourg Après Mulhouse, Gaëtan Beaudrey envisage d'ouvrir une boutique à Strasbourg © Sandrine Bavard

Depuis deux ans, Gaëtan Beaudrey fait les vide-maisons, achète et revend des objets qui ont une histoire. Il vient de s’installer au centre ville de Mulhouse et va bientôt ouvrir boutique à Strasbourg.

Quelle est l’histoire derrière ce dépôt-vente ?

J’étais cadre dans une société, je travaillais comme un con et j’ai eu envie d’ouvrir un commerce. J’avais surtout des connaissances en musique et en hi-fi, et j’ai appris le reste sur le tas. J’aime bien les vieilles choses mais je ne suis pas un collectionneur, ce n’est pas un musée chez moi. Et je n’ai pas la prétention d’être un antiquaire, je suis plus dans un esprit brocante. J’ai fait ce dépôt-vente par envie, pas par tendance, mais il se trouve que le vintage est tendance.

Qu’est-ce que vous recherchez ?

Les objets des années 70 parce que c’est ce que je kiffe et que beaucoup de jeunes kiffent, mais c’est le plus difficile à trouver parce que c’est tendance. Un plaque de Mulhouse ou un plateau alsacien, ça ne me fait pas tripper, mais je prends quand même car j’ai une clientèle pour ça. Et les vinyles, une de mes plus grosses ventes.

A votre avis, pourquoi le vintage est si tendance ?

Il y a un esprit revival : on revient aux vinyles, aux platines disque, aux vieux objets. Il suffit de voir l’engouement des marchés aux puces ! Je pense que les gens sont un peu dégoûtés de notre société de surconsommation et veulent redonner une seconde vie aux objets. Et ça touche tous les âges : hier encore, une jeune de 17/18 ans m’a acheté un appareil photo argentique.

Votre petite addiction personnelle?

J’aime les lampes des années 60 et 70 : une époque où on était hyper libre dans la création. Je trouve les couleurs et les matières fantastiques. J’aime toute l’inspiration des Jacobsen, Pipistrello, Matégot...

Le plus bel objet que vous ayez déniché?

J’ai eu un gros coup de cœur pour une penderie d’une cabine de wagon des années 30, tout capitonnée, en velours. C’était d’une grande beauté.

Et l’objet le plus bizarre?

Un appareil à fabriquer des suppositoires de la fin du XXe siècle, récupéré chez une pharmacienne. J’ai aussi du sucre Beghin Say des années 30 : je l’ai goûté, il a perdu de son pouvoir sucrant.

Infos pratiques

38 rue des Trois-Rois à Mulhouse 68200 Mulhouse

Renseignements :

07 71 66 46 41
Facebook

Tarifs :

NC

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • Déco murale : on opte pour le tableau photo

    Intérieur

    Si vous ne savez pas comment décorer votre mur, optez sans hésiter pour un tableau photo. Pour une décoration personnelle et des tableaux sur-mesure, n’oubliez pas de suivre ces quelques conseils pour mettre en valeur vos œuvres. Les avantages du tableau photo en déco Pourquoi accrocher un tableau photo pour peaufiner sa déco ? Tout […]

  • Un autre Noël est possible
    Un autre Noël est possible

    Intérieur

    Noël, la fête préférée des Français, est un moment privilégié pour se retrouver et être heureux ensemble. C’est aussi l’occasion de penser aux autres et, pourquoi pas, à la santé de notre chère planète ! Alors, profitons  de la préparation des fêtes pour changer quelques habitudes […]

  • Et si on faisait appel à un décorateur d\'intérieur ?
    Et si on faisait appel à un décorateur d'intérieur ?

    Intérieur

    Cybèle Kirscher est designer d’intérieur, créatrice et coach en décoration à Colmar. Elle nous explique sa démarche et pourquoi il est intéressant de faire appel à ses services. Par Leila Chik Décoratrice d’intérieur et créatrice d’accessoires depuis maintenant deux ans, Cybèle Kirscher propose […]

  • Les carreaux sont en fête
    Les carreaux sont en fête

    Intérieur

    Élément incontournable de la décoration d’intérieur, le carrelage, autrefois réservé uniquement à la salle de bains, prend aujourd’hui toute la place qu’il mérite. C’est notamment parce qu’il se décline enfin dans différents styles et dimensions que ce matériau est devenu prescripteur de […]

  • Une oeuvre dans mon salon
    Une oeuvre dans mon salon

    Intérieur

    Il est aujourd’hui courant d’aller à la recherche de déco dans les galeries d’art plutôt que dans les boutiques d’ameublement. Pour autant, on ne sait pas toujours comment s’y prendre et quoi choisir. À Mulhouse, la scène artistique très vivante offre une multitude de possibilités, entre galeries réputées, […]

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !