Déco Maison>Intérieur>Le slow design expliqué par Mélanie M.

Le slow design expliqué par Mélanie M.

Cette chaise en tissu recyclé est signée par les frères Campana. Depuis leur Brésil natal, Fernando et Humberto se sont fait connaître grâce à des créations éclectiques, pour la plupart issues du recyclage. Un design écologique assurément. www.campanas.co Cette chaise en tissu recyclé est signée par les frères Campana. Depuis leur Brésil natal, Fernando et Humberto se sont fait connaître grâce à des créations éclectiques, pour la plupart issues du recyclage. Un design écologique assurément. www.campanas.co DR

Salut les filles ! Cette rubrique est destinée à celles qui ne veulent pas observer le plafond quand un frimeur ouvre la bouche pour dire des mots compliqués mais, au contraire, disposer de tous les éléments pour lui rabattre son caquet et lui signifier avec humour qu'il peut retourner jouer aux Lego. Aujourd'hui, nous nous intéressons à un concept archi-méga trop tendance : le slow design.

C'est quoi le slow design : une voiture en forme d'escargot ?

Non. L'australopithèque mâle ne s'extasie jamais devant une voiture qui roule à moins de 300 km/heure et le slow design fait écho au slow food, un mouvement né en Italie dans les années 80 en réaction à la culture fast food. Il ne faut jamais hésiter à utiliser une bonne idée pour motiver les hommes à nous aider et, pour les repas, je conseille donc de reformuler dorénavant nos demandes : « Chéri, pourrais-tu participer au slow food familial et m'éplucher ces quelques patates pour gagner du temps ? ». Sauf que le slow design adapte, comme ils disent, la démarche à la création d'objets et de meubles.

A quoi reconnaît-on un objet slow design ?

Nous qui sommes habituées à décorer nos intérieurs avons déjà compris qu'une touche d'originalité permet de se démarquer des écervelés qui se contentent de recopier chez eux les belles photos des magazines. (éloignons-nous définitivement des réflexes de Schtroumpfettes : je vais tout peindre en bleu, disposer des billes bleues dans un aquarium rond, jeter des voiles bleus sur les lampadaires... ou encore des clowns clones : t'as vu, je vis dans le nouveau catalogue automne-Hiver d'Ikéa ?)
En théorie, l'objet devra répondre à une philosophie nouvelle. Exit l'industrialisation, les objets slow sont uniques ou en édition limitée, souvent réalisés à la main. Ils font la part belle au recyclage de matériaux et, pour les plus radicaux, imposeront une notion de développement durable, d'équité s'ils proviennent de peuples qui ont été longtemps exclus du partage économique. Dans la pratique, c'est assez rigolo car tous les délires sont permis : un arrosoir-lampe de chevet, une table en pneu de Caterpillar, une chaise en carton. Méfions-nous des pièges. A nous de décider de crier stop si notre conjoint envisage dans un accès de créativité de nous imposer ses vieux sièges rallye-baquet dans le salon. S'il avait du goût, nous serions quand même bien placées pour le savoir.

A quoi ça sert un objet slow design ?

Le but du jeu : sortir du standard de la grande consommation et investir dans l'originalité. Ensuite, on peut rêver. Les pièces uniques des designers les plus en vue sont de véritables œuvres d'art destinées aux musées mais, pas fous, ils réalisent souvent de petites séries à des prix abordables. Avec un budget de 150 à 300 euros, vous pourrez déjà participer à l'aventure et nul doute que vous vous attacherez sentimentalement à votre acquisition. Mieux, si vous savez choisir avec discernement, vous réaliserez un excellent investissement et nous connaissons très peu d'objets de très grande distribution qui seraient susceptibles de se revendre quelques années plus tard avec une excellente plus-value. Cette hypothèse est envisageable grâce à la rareté ou la notoriété du concepteur. Faut bien choisir, c'est tout.

Comment épater la galerie des australopithèques ?

Il nous reste à mettre au point un discours pour épater les mâles intellos. Je vous donne des pistes, libres à vous, d'adapter en fonction des situations. «Si tu veux, c'est aussi ma manière de lutter contre la déferlante d'objets standardisés qui déboulent à chaque saison»... « J'ai pas envie de céder à la mode mais au contraire de signifier ma résistance »... « Tu vois, non seulement c'est beau mais surtout, ça pousse à la réflexion »... « J'en avais un peu marre de la fast life »... « Ça participe à la réhabilitation de valeurs auxquelles j'adhère.»... « Tu peux pas comprendre »...« Ça envoie du pâté ! »

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • Déco murale : on opte pour le tableau photo

    Intérieur

    Si vous ne savez pas comment décorer votre mur, optez sans hésiter pour un tableau photo. Pour une décoration personnelle et des tableaux sur-mesure, n’oubliez pas de suivre ces quelques conseils pour mettre en valeur vos œuvres. Les avantages du tableau photo en déco Pourquoi accrocher un tableau photo pour peaufiner sa déco ? Tout […]

  • Un autre Noël est possible
    Un autre Noël est possible

    Intérieur

    Noël, la fête préférée des Français, est un moment privilégié pour se retrouver et être heureux ensemble. C’est aussi l’occasion de penser aux autres et, pourquoi pas, à la santé de notre chère planète ! Alors, profitons  de la préparation des fêtes pour changer quelques habitudes […]

  • Et si on faisait appel à un décorateur d\'intérieur ?
    Et si on faisait appel à un décorateur d'intérieur ?

    Intérieur

    Cybèle Kirscher est designer d’intérieur, créatrice et coach en décoration à Colmar. Elle nous explique sa démarche et pourquoi il est intéressant de faire appel à ses services. Par Leila Chik Décoratrice d’intérieur et créatrice d’accessoires depuis maintenant deux ans, Cybèle Kirscher propose […]

  • Les carreaux sont en fête
    Les carreaux sont en fête

    Intérieur

    Élément incontournable de la décoration d’intérieur, le carrelage, autrefois réservé uniquement à la salle de bains, prend aujourd’hui toute la place qu’il mérite. C’est notamment parce qu’il se décline enfin dans différents styles et dimensions que ce matériau est devenu prescripteur de […]

  • Une oeuvre dans mon salon
    Une oeuvre dans mon salon

    Intérieur

    Il est aujourd’hui courant d’aller à la recherche de déco dans les galeries d’art plutôt que dans les boutiques d’ameublement. Pour autant, on ne sait pas toujours comment s’y prendre et quoi choisir. À Mulhouse, la scène artistique très vivante offre une multitude de possibilités, entre galeries réputées, […]

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !