Gastronomie>Recettes>La fondue aux trois fromages

La fondue aux trois fromages

La fondue aux trois fromages La fondue aux trois fromages © Marmiton.org

Nous avons volontairement évité l’appellation "savoyarde" car, loin de leur dénigrer la paternité de cette spécialité suisse au demeurant, après de nombreux essais, notre choix se porte délibérément vers un produit très jurassien.

Nous avons pensé aux heureux veinards qui dans un avenir proche goûteront aux joies du ski et du snowboard et qui auront besoin de fortifiants pour affronter les boules de neige, mais aussi à celles et ceux qui veulent encore vite profiter d’une joie culinaire de l’hiver. C’est aussi une manière détournée de saluer un fromage que nous sommes nombreux à adorer : le Comté !

Gros plan sur le fromage Comté

La recette de la fondue aux trois fromages :

Les ingrédients pour 4 à 6 personnes :

Prévoir 250 grammes de fromage par personne (un peu plus pour les vrais Savoyards et les ours)

- 500 g de Comté fruité (indispensable)
- 500 g d'Emmental suisse (ou de Beaufort pour une plus grande onctuosité)
- 500 g d'Appenzeller (ou de gruyère pour un goût moins affirmé)
- une giclée de Kirsch
- une cuillère à café de moutarde
- une bouteille de vin blanc sec (exceptionnellement évitez l'Alsace, trop parfumé)
- un œuf
- du poivre
- une gousse d'ail
- deux ou trois baguettes de la veille, coupé en dés avec la croûte.
- éventuellement des cèpes ou des morilles

  • Râpez le fromage, ou demandez à votre fromager de le faire pour vous. Mélangez tout...
  • Frottez le fond de votre caquelon avec l'ail, mettez le fromage, mouillez à ras du fromage avec le vin blanc.
  • Mettez une plaque à feu doux et remuez lentement... L'alchimie s'opère. (sans alcool, ça ne fonctionne pas, d'où l'obligation de ne pas forcer la température. Au-delà de 80°, l'alcool s'évapore). Quand ça commence à prendre une bonne tournure, rajoutez la moutarde.
  • Allumez le réchaud, posez votre caquelon et versez un chouïa de Kirsch.
  • Rallumez votre réchaud à alcool, il vient de s'éteindre... Surtout ne rajoutez pas de sel. Certains poivrent directement la fondue, nous, nous préférons en user abondamment sur l'assiette et tremper... Histoire de varier les plaisirs, à mi-chemin, verser quelques morilles ou des cèpes frais dans la fondue... Si vous en avez le courage, au final, cassez un œuf entier dans le caquelon, mélangez... Stop.... Plus faim !

Accompagnez d'une salade. Non merci, pas de plateau de fromage. Une salade de fruits de saison suffira (banane/ananas/orange maltaise/jus de citron/sucre).

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !