Magazine>Actu Magazine>Que fait-on des animaux du Zoo en hiver ?

Que fait-on des animaux du Zoo en hiver ?

Les ours polaires ne craignent pas vraiment la bise alsacienne ! Les ours polaires ne craignent pas vraiment la bise alsacienne ! DR

Comment les différents animaux du zoo passent-ils l’hiver à Mulhouse ? Si certains ne craignent pas le froid, d’autres n’apprécient que modérément le climat alsacien. On a posé la question à Brice Lefaux, le directeur des lieux. Merci aux photographes Dominique Villiseck et Michel Foos pour leurs superbes clichés.

Les températures tournent autour de zéro... On se doute bien que les ours et les renards polaires s’en brossent le nombril avec le pinceau de l’indifférence : leur gros pelage leur permet de supporter bien pire qu’un hiver alsacien ! La densité du pelage évolue selon qu’il fait plus ou moins froid. « C’est simple, les animaux doivent toujours avoir le choix : rester à l’intérieur ou pouvoir faire un tour à l’extérieur s’ils en ont envie », nous précise le docteur Brice Lefaux, à la tête du Zoo de Mulhouse. « Souvent, un petit rayon de soleil... et tout le monde est dehors ! »

L’ennemi, c’est surtout la pluie

Un peu comme les humains, la majorité des animaux ont pour point commun de ne pas trop apprécier la pluie. Les bœufs musqués, originaires du Groenland, sont particulièrement sensibles aux saucées alsaciennes. Leur incroyable toison laineuse les protège parfaitement du vent et du grand froid, mais moins bien de l’humidité.

Mais... et les animaux plus exotiques, alors ? L’un des exemples les plus parlants est le flamant rouge des Caraïbes. Même si la majorité des individus que vous pouvez admirer au zoo sont nés ici, il n’en demeure pas moins qu’à l’état sauvage, ces oiseaux peuplent les rivages de Cuba, et pas ceux de l’Ill...

« C’est peut-être l’animal qui s’est le mieux adapté au climat local. Nous n’avons jamais eu à les rentrer. Même par -10°, ils restent dehors, les pattes dans l’eau. Ils se serrent un peu plus qu’à l’accoutumée, et mettent de temps à autre la tête sous leur aile pour se réchauffer le bec. Ce qui compte, c’est que l’eau du bassin ne gèle pas. L’hiver, une pompe tourne pour créer un courant continu », détaille Brice Lefaux.

Les lémuriens, tamarins, gibbons et tortues ont besoin d’une température minimale de 18 à 20° pour se sentir bien. Ceux-là ne vont donc pas trop s’éloigner de leurs pénates, où se trouvent de petits chauffages radiants. Les visiteurs pourront quoi qu’il arrive les admirer bien à l’abri, à l’intérieur du bâtiment. L’espace Horizon Afrique, qui verra le jour en 2021, accueillera 250 animaux supplémentaires, dont de nombreux reptiles. 1200 m² de nouvelles zones couvertes sortiront de terre : « Cela permettra aussi aux visiteurs d’avoir encore plus d’endroits où s’abriter en cas de mauvais temps. »

Les vrais savent...

En hiver, visiter le zoo se révèle plus agréable qu’on ne le pense : il y a beaucoup moins de monde, et au final, rares sont les animaux que vous ne pourrez pas voir du tout. De plus, le tarif d’entrée passe en mode light, même si l’on restera sur place moins longtemps qu’en été. Vous voilà donc au parfum...  Mike Obri

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • Idée rando :  le sentier des bunkers
    Idée rando : le sentier des bunkers

    Actu Magazine

    Burnhaupt-le-Bas

    Une rando parcourant les méandres de l'histoire ! Plongez-vous dans l'époque sombre de la grande guerre, en découvrant ses vestiges, tout au long du chemin. Ce circuit, partant de Burnhaupt-le-bas, jalonné de bunkers allemands, délimitaient autrefois la ligne de front durant la première guerre mondiale.Découvrez d'autres sites remarquables tels […]

  • Fabriquer son gel hydroalcoolique
    Fabriquer son gel hydroalcoolique

    Actu Magazine

    Face à la crise sanitaire du Corona virus (enfin covid-19), toute la région Alsace (enfin surtout le Haut-Rhin) est en état d'alerte. Alors fini les schmoutz', et les réunions entre copains dans une winstub, place au "winke-winke" pour se saluer et au nettoyage intensif des mains à l'aide de solution hydroalcoolique. Malheureusement, comme vous avez pu le […]

  • Miss Curvy Alsace, Désirée Tschirhart
    Miss Curvy Alsace, Désirée Tschirhart

    Actu Magazine

    C'est une jeune femme pleine de vie et de malice qui représentra l'Alsace au concours de beauté "Miss Curvy France". Désirée Tschirhart, originaire de Cernay a vu en ce concours une opportunité de regagner confiance en elle, et de flirter avec un monde où la beauté n'est pas standardisée. Rencontre. JDS - Qu’est-ce que […]

  • L\'Enchan\'Thé : le nouveau salon de thé du domaine Féerie d\'Alsace
    L'Enchan'Thé : le nouveau salon de thé du domaine Féerie d'Alsace

    Actu Magazine

    Féerie d'Alsace - Baldersheim

    Féerie d'Alsace est un petit domaine atypique qui vous propose de vivre des moments hors du temps dans des ambiances originales et variées. Différents univers féeriques coexistent en un même endroit : un restaurant gastronomique, un bistro éphémère à thème, un bar lounge... Autant d’occasions de […]

  • Dans les coulisses de la SPA Mulhouse : un endroit qui a du chien !
    Dans les coulisses de la SPA Mulhouse : un endroit qui a du chien !

    Actu Magazine

    Refuge de la SPA - Mulhouse

    On ne pouvait pas passer à côté du travail phénoménal qu’effectue à longueur d’année la SPA de Mulhouse, dans un dossier spécial « animaux ». Bien sûr, on ne s’y rend pas pour une sortie en famille : un animal n’est pas un cadeau. C’est un compère qui va nous accompagner des […]

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !