Magazine>Le match>1er janvier à Wickerschwihr vs 1er juillet à Wickerschwihr

1er janvier à Wickerschwihr vs 1er juillet à Wickerschwihr

Le match

1er janvier à Wickerschwihr

https://www.jds.fr/medias/image/1er-janvier-a-wickerschwihr-vs-1er-juillet-a-wicke-37599 © Mathieu Guy - Fotolia.com

À notre gauche, la froideur hivernale.
Nous sommes le 1er janvier dans un petit village alsacien. Comme tout le monde, vous vous réveillez un peu fatigué, un peu ballonné. Voilà. La nouvelle année est devant vous...

① Il fait 11° dans la maison : Hier soir, c’était le Réveillon de la Saint-Sylvestre. Comme chaque année, vous avez proposé à vos amis qui n’étaient invités nulle part ailleurs de faire un petit « truc » à la maison, rien de folichon. Mais ils en ont encore profité pour vider votre précieux stock de Côtes de Nuits et lancer des débats sur la politique fiscale et le retour de Sarkozy jusqu’à 3 heures du matin. Vous êtes parti vous coucher en oubliant de remettre le chauffage. La matinée ne commence pas bien. Comme tous les 1ers janvier.

② Il faut déneiger le trottoir : Les flocons qui tombent, c’est bien joli, mais passé l’âge de douze ans, ça n’a plus rien de magique. Bien au contraire. C’est juste barbant. On pense à tout ce qu’il va falloir déblayer devant chez soi pour sortir la voiture de l’allée. Si elle démarre. Et où avez-vous rangé cette fichue pelle à neige ? De toute façon, pourquoi sortir la voiture. Tout est fermé aujourd’hui.

③ Vous êtes coupé du monde à Wickerschwihr : Si la saleuse n’est pas encore passée sur la Départementale 4 qui vous relie à Colmar et donc à l’univers, vous êtes totalement isolé, pris au piège à Wickerschwihr. Mais vous savez comment vous occuper dans un petit village. Vous avez un lecteur Blu-Ray, une couette et du Sylvaner.

④ Il faut ranger et laver les coupettes du réveillon, et en plus, il faut penser à ce qu’on va faire cette année pour améliorer notre vie : C’est le lot de tous les 1ers janvier. Qu’est-ce que vous allez faire pour être plus heureux et épanoui en 2015... Bon. Vous tirerez un bilan dans six mois.

1er juillet à Wickerschwihr

https://www.jds.fr/medias/image/1er-janvier-a-wickerschwihr-vs-1er-juillet-a-wicke-1-37600 © Atikinka 2 - Fotolia.com

A notre droite, l’été qui vous sourit.
Nous sommes le 1er juillet dans un petit village alsacien. Comme tout le monde, vous vous réveillez en pensant aux vacances qui approchent et aux six mois qui viennent de passer...

① Le bilan des bonnes résolutions six mois plus tard : Il a fait 30° la nuit dernière, c’est incroyable. En slip et avec le velux ouvert, vous aviez encore trop chaud. C’est évident. La planète se réchauffe. Ce matin, vous vous dites que cela fait pile six mois depuis le 1er janvier et votre décision d’adopter vos bonnes résolutions pour améliorer votre vie. Vous tirez un bilan rapide : vous n’avez rien fait de spécial. Vous chassez cette pensée de votre esprit puis hésitez entre utiliser une capsule Volluto ou une capsule compatible du Cora, quand même moins chère, pour votre Nespresso. Ça aussi, c’est de la tempête dans un crâne.

② Vous n’en pouvez plus d’aller au travail, il vous les faut, ces quinze jours de congés : Habiter dans la banlieue de Colmar, c’est vraiment super, mais vous avez quand même bien hâte de vous enfuir d’ici et de partir loin, au soleil, dans un coin de rêve comme... disons par exemple Vesoul ou Lorient.

③ Les voisins font du bruit autour de leur piscine à boudins : L’avantage de l’hiver à Wickerschwihr, c’est qu’il fait très froid et que tout le monde est confiné à l’intérieur de son pavillon bien chauffé. L’été, rien à voir. Les piscines à boudins fleurissent sur les gazons comme les sachets plastiques dans un canisite. Ça hurle, ça hurle.

④ Vous n’aimeriez pas revenir six mois plus tôt : Le froid, les coupettes à ranger, les angoisses quant à l’année qui arrive... oh oui, vous préférez les 1ers juillet aux 1ers janvier. Beaucoup moins anxiogènes.

Galerie photos

  • 1er janvier à Wickerschwihr © Mathieu Guy - Fotolia.com
  • 1er juillet à Wickerschwihr © Atikinka 2 - Fotolia.com

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !