Magazine>Le match>Les jeunes et la technologie VS. Nous et la technologie

Les jeunes et la technologie VS. Nous et la technologie

Le match

Les moins de 20 ans

https://www.jds.fr/medias/image/les-jeunes-et-la-technologie-vs-nous-et-la-techno-35073 © Helix2012 - Fotolia

Ils sont tout le temps pendus à leur téléphone portable. Ils envoient 250 SMS par jour. Y compris le dimanche. Ce sont les jeunes et la technologie.

① Addiction aux SMS : Les adolescents envoient en moyenne 80 SMS par jour. Grande question : qu’ont-ils encore de si passionnant à se raconter ? Après épluchage, la majorité des messages se composent de : « ui, CT pas bon à la cantine », « ok », « lol », « passe moi ton effaceur », et « à 2 m’1 ». Addict au vide. Les jeunes adultes font de même et ne téléphonent presque plus, préférant le texto-ing, moins intrusif. Parler, ça fatigue.

② La maladie de la bouche en cul-de-poule et du selfie : Vous avez déjà vu une page Facebook d’une adolescente ? Les photos de couverture y sont hilarantes. Duck Face obligatoire en selfie (cette pose ridicule avec la bouche en cul-de-poule). C’est terrible. Cela dit, la Duck Face est has been depuis septembre 2013. Mais le temps que ça arrive dans le Haut-Rhin...

③ Trouver l’amour sur Tinder : Vous avez déjà remarqué ? Quand un groupe de jeunes gens se trouve à une terrasse de café en ville, ils ne discutent pas ensemble. Ils ont chacun leur portable sous les yeux. Ils regardent le dernier clip de Booba sur Youtube. Ou cherchent un plan drague avec l’appli Tinder, qui leur indique qui est « dispo » autour d’eux par un ingénieux et angoissant système de géolocalisation.

④ Plateformes, torrents et uploads : La télé et son tunnel prédéfini de programmes, c’est ringard. Les DVD et autres supports physiques, c’est dépassé. Notre jeune attend avec impatience l’arrivée de Netflix en France, où il aura accès à un catalogue presque illimité de films et de séries récentes pour un prix modique. Mais vous, vous vous dites que Laurent Ournac dans Camping Paradis, il pourrait un peu maigrir, quand même.

Les "un peu plus vieux"

https://www.jds.fr/medias/image/les-jeunes-et-la-technologie-vs-nous-et-la-techno-1-35074 © Jean-Paul Chassenet - Fotolia.com

Il faut mettre à jour le firmware du smartphone. Ce que vous vouliez, c’était juste téléphoner à Tata Adèle. Vous et la technologie, c’est difficile.

① Ils auraient pu faire des écrans tactiles plus grands : Il faut quand même avoir de tout petits doigts pour sélectionner leurs lettres, là... Puis, un jour, vous vous êtes aperçu qu’on pouvait dicter ses messages à son téléphone pour gagner du temps, avec la fonction vocale. Mais mieux vaut s’assurer que personne ne vienne vous surprendre : on se sent toujours bête de parler tout seul à son téléphone. Et de toute façon, les logiciels vocaux ne comprennent jamais rien à ce que vous racontez.

② Vous dites encore « je suis nul en ordinateur » : Malheureusement, ça fait quinze ans que plus personne n’utilise cette expression. A la question : « alors tu as quoi, un Mac ou un PC ? », vous répondez, hésitant : « non, non, un ordinateur ». Vous dites « disquette » à la place de clé USB.

③ Un monde complexe : Pour avoir internet (et pas « l’internet »), il faut ouvrir un compte. Puis avoir une adresse e-mail. On vous suggère d’éventuellement en créer une deuxième sur Gmail, au cas où vous changeriez de prestataire par la suite. Vous vous sentez comme un lapin pris dans les phares d’une voiture. Il faut aussi connecter sa tablette à la Box. Problème : si on est chez soi, qu’on ne se connecte pas sur son réseau domestique, mais qu’on a tout de même un accès internet, sur quel réseau suis-je ? Peut-on calculer l’aire de la tablette en divisant l’hypoténuse par le carré de sa vitesse de connexion en mégabits ? Bon. Il vous faut un cachet.

④ L’achat sur le web : Un jour, vous avez essayé de mettre votre Mastercard dans le lecteur de cartes SD, mais le colis d’Amazon... n’est jamais arrivé.   

☛ M.O.

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !