Magazine>Le match>Marché de Noël de Colmar vs Marché de Noël de Mulhouse

Marché de Noël de Colmar vs Marché de Noël de Mulhouse

Le match

À notre gauche, l’Alsace éternelle

https://www.jds.fr/medias/image/marche-de-noel-de-colmar-vs-marche-de-noel-de-mulh-37154 © Hedoin

Souvent, les touristes du mois de décembre ne veulent aller qu’aux marchés de Noël de Strasbourg... et de Colmar. Mais pourquoi ?

o Le vieux Colmar, c’est joli, et puis c’est tout : Il faut bien se rendre à l’évidence, le centre de Colmar, c’est mignon et ça ressemble à l’image traditionnelle de l’Alsace qu’un Chinois ou qu’un Anglais doit se faire à des milliers de kilomètres d’ici. Il y a des maisons à colombages, des églises, un petit canal. Imaginez-vous visiter New York sans aller à la Statue de la Liberté ? « - Alors, tu l’as vue, la statue ? - Nix* la statue, pas allé. » Pour un Chinois, c’est pareil. Il ne peut pas revenir d’Alsace et répondre : « - Alors, Colmar ? - Nix* Colmar. Mais on a visité Sierentz. - C’est quoi, Sierentz ?! »

o 5 pour le prix d’un : Colmar vous offre non pas un seul mais cinq marchés de Noël sur cinq places différentes. Vous allez avoir le tournis, comme si vous étiez plongé au coeur d’un tourbillon de cannelle, de boules en verre et de « bougies artisanales senteur Jésus » (on a lu ça sur une étiquette, mais il devait y avoir une erreur quelque part !)

o Le vin chaud y est meilleur : Non, ce n’est pas vrai, mais on voulait voir votre réaction en lisant ça. Certains ont même déjà commencé à s’énerver, à hurler que nous n’avions pas l’éthique qui fait les grands journalistes.

o Il y a une méga patinoire : Pour ceux qui n’ont cure des petits objets en bois et autres tartines garnies, il y a toujours la patinoire, place Rapp. Et c’est bien. Si on aime patiner.

o Bon, petit inconvénient, il y a quand même beaucoup de monde le week-end... : Agoraphobes, vous risquez la crise de panique à Colmar le samedi-dimanche. Et pour ceux qui espèrent se garer pas trop loin... Vous allez bien rire.

A notre droite, l’Alsace autrement

https://www.jds.fr/medias/image/marche-de-noel-de-colmar-vs-marche-de-noel-de-mulh-2-121362 © JDS

Mulhouse, c’est le troisième marché de Noël d’Alsace en terme de fréquentation, avec plus d’un million de curieux. Qu’on se le dise !

o Se différencier, oui, mais rester sur le traditionnel, c’est quand même pas mal : Certains marchés de Noël jouent la carte de « l’originalité » pour se démarquer de l’aspect traditionnel d’absolument tous les autres. Mais on constate, au fil des années, que le grand public ne veut rien d’autre que du traditionnel forcené.

o Un marché qui fait venir les Mulhousiens en ville : C’est aussi la grande force du marché de Noël de Mulhouse : on y croise beaucoup de Mulhousiens, rompus aux After-Work et soirées entre amis. Les chalets où l’on sert du vin chaud deviennent leur nouveau bar préféré !

o La grande roue, c’est bien trouvé : Faire un tour de grande roue sur la Place de la Réunion, c’est chouette. On aimerait aussi que la ville installe un grand huit au sommet de la Tour de l’Europe, comme à Las Vegas.

o La mise en avant du passé textile de Mulhouse : Faire en sorte que le marché de Noël ait une identité propre, qui colle à l’histoire de la ville, d’un point de vue culturel, c’est bien. Mais de manière très concrète, on se demande si les touristes y font vraiment attention. Ce qui intéresse la majorité des gens, ça reste quand même le vin chaud. Intitulé depuis cette année « Etofféeries », le marché de Noël de Mulhouse aurait pu miser sans risque sur « Bredeladeries » ou « Vin Chaud Symphonie » !

o L’employé qui fait le Père Noël est plus sympa qu’à Colmar : En tout cas le jour où on y était, il nous a filé des bonbecs et nous a raconté des blagues. Mais à la réflexion, on se demande s’il n’avait pas passé un peu trop de temps chez le vendeur de Glühwein...

Galerie photos

  • Marché de Noël de Colmar vs Marché de Noël de Mulhouse © Hedoin
  • Marché de Noël de Colmar vs Marché de Noël de Mulhouse © JDS

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !