Magazine>Le match>Noël en Alsace 100% tradi vs Quelques bons plans différents

Noël en Alsace 100% tradi vs Quelques bons plans différents

Le match

Noël en Alsace 100% tradi

https://www.jds.fr/medias/image/noel-en-alsace-100-tradi-vs-quelques-bons-plans-di-46094 © OTC Mulhouse et sa region - Catherine Kohler.

Vous êtes un partisan des fêtes de Noël classiques, tradi’ comme disent les jeunes. D’après vous, les traditions sont faites pour être respectées, c’est comme cela que l’on peut espérer réussir sa vie et surtout passer un bon Noël.

① Les Français de l’intérieur en rêvent, l’Alsace le vit : Les Français non-Alsaciens (personne n’est parfait !) et les touristes du monde entier nous envient notre ch’oli Noël. La région est devenue depuis quelques années le centre névralgique mondial des célébrations de fin d’année. « D’Wihnachta s’esch chai’ nous ! », s’exclament les Alsaciens. Le reste du monde a bien compris qu’on ne rigolait pas avec Noël.

② En Alsace, c’est déjà Noël depuis la fin octobre : Avez-vous remarqué comment chaque année, les décorations de Noël et l’ouverture des différents marchés s’effectuent de plus en plus tôt, peu à peu grignotent le mois de novembre, et même la fin octobre ?

③ Après le travail, on se retrouve tous au Marché de Noël du coin : Se réunir autour d’un bon verre de vin chaud, quoi de plus banal au mois de décembre en Alsace... et pourtant, on avait peut-être oublié à quel point cela pouvait être fort et symbolique. On ne l’oubliera plus.

④ Le plaisir d’offrir, le retour en enfance : Si autant d’adultes aiment encore Noël, malgré ses dérives un poil consuméristes, c’est aussi parce que la magie du retour en enfance fonctionne encore. Son p’tit qui déballe les cadeaux, c’est un peu nous à 8 ans devant la Megadrive qui attendait sous le sapin. De la joie à l’état brut.

Quelques bons plans différents

https://www.jds.fr/medias/image/noel-en-alsace-100-tradi-vs-quelques-bons-plans-di-1-46095 © © Nikolay Okhitin - Fotolia.com

Noël, ce n’est pas que cela vous dérange, non, mais déjà enfant, vous doutiez sérieusement de l’existence du Père Noël. Puis en grandissant, la féerie n’a toujours pas pris. Alors, c’est décidé, cette année, vous allez trouver des subterfuges adéquats.

① Faites vous une raison et acceptez la situation, comme dirait votre psy’ : Mais que s’est-il passé durant votre enfance pour que vous n’aimiez pas Noël à ce point ? Pourtant, vous avez bien reçu la boîte du Docteur Maboul que vous vouliez absolument en 1994. C’est parce que vous avez perdu la moitié des os à retirer au bout de quelques jours que vous êtes si ronchon des décennies plus tard ? Quoi qu’il en soit, si vous n’aimez pas Noël, n’en dégoûtez pas les autres.

② Épargnez des mois à l’avance et enfuyez-vous dans un pays chaud : Bien sûr, ce n’est pas à la portée de toutes les bourses. Mais certains veinards l’ont bien compris : pour éviter Noël, le froid, la neige, les repas interminables et la gastro qui s’en suit, direction le soleil ! Imaginez-vous sur une plage de sable fin, le bruit des vagues, le ventre à l’air. Et surtout, tata Simone, pas là pour vous parler de ses problèmes de santé pendant trois heures d’affilée... Le pied !

③ Le plus mauvais conseil que l’on pourrait vous donner : Ne tournez pas au vin chaud pendant un mois, pour oublier... Il y a des limites aux échappées belles, chers amis.

④ Organisez un « contre-Noël » avec vos amis : Une bonne solution pour faire la fête à Noël ? Invitez vos amis ! Votre pote Ruckly met quand même plus d’ambiance à table que papy Guscht. Les traditions sont faites pour être modifiées !

Galerie photos

  • Noël en Alsace 100% tradi vs Quelques bons plans différents © OTC Mulhouse et sa region - Catherine Kohler.
  • Noël en Alsace 100% tradi vs Quelques bons plans différents © © Nikolay Okhitin - Fotolia.com

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !