Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace

Château d'Osthoffen

        

Le château d’Osthoffen est un château fort du XIIème siècle, embelli et transformé au cours du temps. C'est aujourd'hui une demeure privée, où il est possible d'organiser des mariages et des réceptions.

Château d\'Osthoffen © Ralph Hammann Château d'Osthoffen

L'origine de ce château remonterait à la conquête romaine. César a conquis l'Alsace en l'an 50 avant JC. Pendant les 12 siècles qui suivirent, les murs d'enceinte du château et ses bâtiments étaient de bois et de pierre (selon les techniques de l'époque), avant la rénovation « moderne » du XIIème siècle.

Le château fuit réduit en ruines suite à une bataille de 10 jours en 1410, menée par l'Evêque de Strasbourg. Il resta ainsi pendant un siècle avant d'être reconstruit par l'architecte Von Seebach.

Le château a été transformé en maison d'habitation au XVIIIème siècle et fut de nouveau entièrement détruit lors de la Révolution Française. Une reconstruction a été effectuée au XIXème siècle, lors de son achat par le Général François Gouvel (vicomte et gouverneur militaire de la place de Strasbourg).  

Aujourd'hui, situé idéalement à 15 minutes du centre de Strasbourg, le château d'Osthoffen propose aux hôtes de passage de dormir dans 6 chambres du château (entre 100€ et 190€ la nuit). Des mariages et réceptions peuvent également être organisés au sein de ce lieu.

Infos pratiques

Plan Carte Château d'Osthoffen Agrandir la carte

  Commentaires

  Château d'Osthoffen, archives

  A proximité

Le QUIZ de la semaine Musée du Jouet à Colmar Musée du Jouet à Colmar

Cette semaine le JDS vous offre vos entrées pour le Musée du Jouet de Colmar. 10 lots de 2 entrées à gagner !

Participer
Le QUIZ de la semaine Mouton Mouton

Cette semaine le JDS vous propose de gagner vos places pour la représentation du conte musical Mouton au Théâtre de la Sinne à Mulhouse, le samedi 27 janvier 2018. 10 lots de 2 entrées à gagner !

Participer
Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS