Château de Rathsamhausen - Ottrott

XIIIe siècle

Le château et sa façade incroyablement conservée Le château et sa façade incroyablement conservée DR

À cinquante mètres du château du Lutzelbourg, le Rathsamhausen impressionne par sa superbe façade. Un peu plus jeune que son "jumeau", le Rathsamhausen voit sa première pière posée au début du XIIIe siècle.

Le castel est édifié par le duc Otton de Bourgogne dans le but de reprendre possession de la région. Les Lutzenbourg sont alors toujours en place, et renforcent une première version du château peu après l'édification du Rathsamhausen. Les ennemis se tiennent alors à 50 mètres d'écart, soit une distance d'arbalète.

Détruit par les invasions en 1375, le château de Rathsamhausen se voit débarassé de son proche ennemi quand le Lutzenbourg passe sous la possession de la famille de Rathsamhausen-Ehenweier en 1393. Les deux châteaux sont alors réunis.

Rathsamhausen passe encore quelques fois dans les mains d'autres familles, mais revient définitivement à la famille du même nom dès 1557.
Il est malheureusement ruiné lors de la Guerre de 30 ans par les troupes Suédoises.

Le plan du château est particulièrement harmonieux avec son donjon cylindrique et ses fausses braies (mur d'enceinte) qui entourent les murailles.

La zone des deux château est toujours propriété privée; son accès est interdit.

Pour découvrir les alentours du château à pied, suivez depuis le parking à la sortie de Klingenthal la direction des châteaux d’Ottrott sur le sentier balisé par le rond jaune. Le sentier sinue dans la forêt avant de rapidement rejoindre une large route forestière qui vous amènera au pied de plusieurs châteaux : le Rathsamhausen, le Lutzelbourg et le Vieux Lutzelbourg.

Lire la suite

Renseignements

  • Château de RathsamhausenChâteau de Rathsamhausen
    67530  Ottrott
    Voir le site web 03 88 95 83 84
  • Accessibilité :

    Accès interdit

Vous aimerez aussi

Galerie photos

  • Le château et sa façade incroyablement conservée  DR
  • Le château élève ses murs imposants face à son  DR

A proximité

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !