Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville
Si ça bouge, c'est dedans !
Shopping>Alimentation>La Ruche qui dit oui : passez commande au producteur!

La Ruche qui dit oui : passez commande au producteur!

      

La Ruche qui dit oui est un réseau national qui réunit des consommateurs qui veulent manger mieux et des producteurs locaux qui écoulent leur produits en direct. Le système, très accessible et souple, réunit plus de 1500 adhérents à Mulhouse.

Tous les jeudis, les adhérents de la Ruche qui dit oui récupèrent leur commande dans un point relais de l\'Illberg © Sandrine Bavard Tous les jeudis, les adhérents de la Ruche qui dit oui récupèrent leur commande dans un point relais de l'Illberg

Chaque jeudi soir au 25 rue Georges Sand dans le quartier de l’Illberg, c’est l’effervescence : des dizaines et dizaines de personnes récupèrent leurs commandes passées à la Ruche qui dit oui, un nouveau système qui rapproche des consommateurs et des producteurs locaux. On y vient comme au marché avec son cabas, sauf que la liste de course (légumes, fruits, pain, viande, volaille, fromage, vin, bière, miel…) a déjà été envoyée et que le producteur sait exactement ce qu’il va vendre. Un système gagnant-gagnant : le producteur qui se passe d’intermédiaires fixe un juste prix pour tout le monde, tandis que le consommateur retrouve la saveur de bons produits à côté de chez lui.

Une trentaine de producteurs autour de Mulhouse

A Mulhouse, la première ruche a vu le jour en novembre 2012 sous l’impulsion d’Elodie Engler-Gass. Elle a convaincu une trentaine de producteurs, installés pour la plupart dans un rayon de 50 km autour de Mulhouse et dans leur grande majorité bio, à la rejoindre. But du jeu ? Réduire les temps de transport pour manger des produits frais et de saison et pour limiter les émissions de gaz à effet de serre. Un retour au bon sens en quelque sorte : « Cela ne sert à rien de consommer des tomates en été qui viennent du Maroc alors qu’on en a en Alsace. Quand on a des produits sur place, pourquoi aller les chercher ailleurs ? », interroge Elodie Engler-Gass.

Des produits respectueux de l'animal et de l'homme

La Ruche a tout de suite trouvé un écho favorable à Mulhouse, avec plus de 1500 personnes inscrites après un an d’activité, soit l’une des structures les plus importantes en France. « Il y a une vraie demande pour consommer mieux, pour savoir d’où vient le produit, et questionner directement les producteurs. Les gens sont alertés par tous ces reportages qui nous montrent comment sont fabriqués certains produits, comme les poulets élevés en batterie, quelque chose de vraiment horrible. Ils veulent des produits qui respectent l’animal et qui ne soient pas un danger pour la santé humaine », explique la responsable.

Un système souple et pratique

On pourrait se demander en quoi ce système est si différent d’une Amap (Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne). Elodie Enger-Glass répond : « L’Amap demande aux consommateurs de s’investir aux côté des producteurs : il faut donc payer à l’avance un panier que l’on s’engage à prendre sur six mois ou un an. Ici, on soutient les producteurs mais on prend ce qu’on veut quand on veut. On peut venir une fois par semaine comme une fois dans l’année, on peut faire toutes ses courses pour la semaine ou simplement prendre son pain. Mais l’Amap n’est pas un concurrent. On va tous dans le même sens ! ».

La souplesse du système a en tout cas convaincu Nathalie Ochsner, toute nouvelle adhérente : « Je me suis inscrite pour faire travailler des personnes dans le secteur, c’est très important pour que l’économie locale se maintienne. Auparavant, j’avais fait un essai avec des colis de viande dans une AMAP, la viande était très bonne, mais on ne peut pas choisir le produit que l’on veut. Là, je trouve que le système est idéal pour moi, et je pense venir tous les 15 jours pour faire des grosses courses. »

Si vous souhaitez venir grossir le rang des abeilles, il suffit de vous inscrire par Internet sur www.laruchequiditoui.fr pour avoir accès aux ventes.

Infos pratiques

A voir également

  • L\'Auberge St-Laurent à Sierentz : La gastronomie en famille
    L'Auberge St-Laurent à Sierentz : La gastronomie en famille

    Alimentation

    Chaque mois, dans la rubrique Gastronomie du JDS, pénétrez dans les coulisses des plus grands restaurants étoilés haut-rhinois. Les chefs se livrent. Les secrets de leur cuisine se révèlent. Par Mike Obri C'est la table étoilée la plus au sud de l'Alsace : l'Auberge Saint-Laurent, située en plein coeur de Sierentz. Dans ses murs s'y […]

  • La convivialité d\'un apéro 100% alsacien
    La convivialité d'un apéro 100% alsacien

    Alimentation

    Petits bretzels, bière artisanale haut-rhinoise, pastis local... il fait bon être alsacien lorsqu'arrive l'heure de l'apéro ! Partons à la rencontre de ceux qui conçoivent ces produits festifs 100% locaux et à partager entre amis. L'apéro, c'est sacré. En été, avec le soleil et les congés, il est encore plus […]

  • Quand l\'oncle Hansi fait son marché
    Quand l'oncle Hansi fait son marché

    Alimentation

    Faisons un petit jeu : les Cafés Sati. Les pâtes Grand-Mère. Le whisky Meyer's. Les foies gras Feyel. Les pains d'épices Fortwenger. On parie que vous connaissiez déjà toutes ces grandes marques 100% made in Alsace. Depuis février 2014, 24 entreprises agroalimentaires et des arts de la table se sont réunies sous la bannière du […]

  • Les asperges d\'Illfurth
    Les asperges d'Illfurth

    Alimentation

    En mai, l'asperge, c'est le produit star de la région. Son léger goût amer, sa pointe qui fond dans la bouche, un peu de mayonnaise ou une sauce au beurre blanc par-dessus, et c'est l'extase en bouche. A Illfurth, dans le Sundgau, la Ferme Boetsch-Wolf produit des asperges de pères en fils depuis plus de 40 ans... et avec le sourire, s'il vous plaît […]

  • Riesling Wiebelsberg V.T. 2006 : Magique sur vos desserts de fruits !
    Riesling Wiebelsberg V.T. 2006 : Magique sur vos desserts de fruits !

    Alimentation

    Attention, petite bombe ce mois-ci ! Et c'est au restaurant La Closerie à Illzach qu'on peut la déguster : une bouteille de Riesling Grand Cru Wiebelsberg en Vendanges Tardives (V.T.) millésime 2006, signée par l'un des pionniers de la biodynamie en Alsace, Marc Kreydenweiss. On connaît bien les Vendanges Tardives version Gewurtzraminer ou Pinot Gris ; en […]

Commentaires

Le QUIZ de la semaine Celtic Hardt / Hardty Fest Celtic Hardt / Hardty Fest

Cette semaine, on vous invite à assister au tournoi de Highlands Games lors de l'événement Hardty Fest à Blodelsheim, le dimanche 30 juin prochain. L'association vous offre 5 repas pour 2 personnes le dimanche midi (faux-filet braisé, frites, dessert et café). Attention, les gagnants seront prévenus par mail à partir du mercredi 26 juin 2019.

Participer
Le QUIZ de la semaine Fana Briques Fana Briques

À gagner cette semaine, vos entrées pour l'événement Fana Briques à Colmar (29 et 30 juin 2019). On vous offre 10 entrées (5 x 2 entrées) pour découvrir ces passionnés de Lego. Attention, les gagnants seront prévenus par mail à partir du mercredi 26 juin 2019.

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 320

Lisez Spectacles en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !

JDS sélectionne pour vous les meilleures idées de sorties en Alsace. Vous aussi profitez pleinement de tout ce qu'il se passe près de chez vous.