Invisibles

Nasser Djemaï

© Philippe Delacroix

En partenariat avec L'Afrique Festival

Parfois on en croise un dans la rue et subitement on le voit. Concentré, immobile, silencieux, il regarde pendant des heures, le travail des grutiers, des manœuvres qui s'agitent, casques sur la tête. Puis il s'éloigne à petits pas, il est vieux, il a mal à la jambe, on se demande où il va... Parfois on en voit un autre dans un café. Il est seul. Il a une consommation devant lui mais il ne boit pas. Son corps, son allure, sa façon de se tenir très droit, d'être endimanché, raconte une histoire qu'on aimerait bien entendre. Mais il ne parle pas. Visiblement il n'attend personne. Qui sont-ils ? Des travailleurs immigrés, écartelés entre les deux rives de la Méditerranée, qui ont vieilli ici, en France. Ils sont restés seuls, pour des raisons diverses. Ils ne sont pas rentrés au pays. La France est devenue leur pays, ils y ont apporté leurs rêves, mais ils sont devenus des fantômes. Dans la mythologie, le royaume d'Hadès (épithète signifiant?« l'invisible »),celui qui arrivait à entrer dans le royaume des morts, pouvait observer, interroger les ancêtres, et revenir dans le monde des vivants, fort de cette sagesse, à une condition : celle de ne pas s'asseoir sur « la chaise d'oubli ».

« L’essentiel est qu’on suit avec une intensité peu commune et une conscience douloureuse cette «Tragédie des Chibanis». Tragédie du racisme, de la solitude, de l’absurdité des rapports sociaux dans nos villes, à nos portes. Quand le théâtre dit le monde mieux qu’un documentaire, c’est qu’il rime avec art. Bravo, Nasser Djemaï. » Philippe Chevilley, Les Echos

Infos pratiques

Renseignements :

Horaires :

Vendredi 13 Mars 2020 de 20h à 21h30

Tarifs :

tarifs E : 25€/20€/15€/12€/6€

Inscription, billetterie ou réservation :

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

Le QUIZ de la semaine Musée du Jouet à Colmar

20 entrées à gagner en lot de 2 entrées par personne

Participer au jeu concours
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !