Turandot

ÀPékin, personne ne dort. La foule s'est rassemblée pour assister à la décapitation du Prince de Perse. Comme de nombreux étrangers avant lui, il n'a pas su répondre correctement aux trois énigmes qui lui auraient permis d'obtenir la main de la très convoitée Turandot, fille de l'empereur de Chine. « Blanche comme le jade, froide comme une lame », celle-ci a juré de rester libre à jamais pour venger la mémoire de son aïeule, assassinée par le prince des Tartares après l'invasion de son pays. Alors que les têtes continuent de tomber, l'arrivée d'un prince étranger en exil pourrait bien réchauffer le sang glacé de Turandot et redonner espoir à son peuple qui se languit du bonheur des jours passés.
En 1926, le compositeur Franco Alfano se voit confier la lourde tâche d'achever les deux dernières scènes de Turandot, laissées à l'état de simples notes par la mort de Puccini. Ces pages apocryphes sont arbitrairement retaillées par le chef Arturo Toscanini dès les premières représentations, privant l'œuvre d'un dernier envol magistral, pourtant voulu par Puccini, avec un développement triomphal du thème de « Nessun dorma », air parmi les plus connus du répertoire. Présenté ici sous sa forme complète, ce finale original permet de (re)découvrir Turandot sous un jour inédit. Un événement rare et grandiose, confié à la metteuse en scène Emmanuelle Bastet et au chef Domingo Hindoyan.

Renseignements

Opéra national du Rhin - OnR - Strasbourg 67000 Strasbourg

Dates et horaires :

  • Vendredi 9 Juin 2023 à 20h
  • Dimanche 11 Juin 2023 à 17h
  • Mardi 13 Juin 2023 à 20h
  • Jeudi 15 Juin 2023 à 20h
  • Samedi 17 Juin 2023 à 20h
  • Mardi 20 Juin 2023 à 20h

Tarifs :

15-90€

Dans la même rubrique

Besoin d'idées sorties dans votre ville ?


Abonnez-vous à la newsletter du JDS Strasbourg

Retrouvez chaque semaine nos bons plans sorties à Strasbourg

Publicité