Ponts couverts de Strasbourg

Quartier de la Petite France

Le pont couvert à Strasbourg Le pont couvert à Strasbourg © JDS

Particularité de la ville de Strasbourg, située à l'extrémite du quartier remarquable de la Petite France, les Ponts Couverts qui surplombent l'Ill confèrent au lieu un charme sans pareil.

Quartier à la renommée déjà spectaculaire tant son charme et son authenticité sont appréciés de ceux qui visitent où vivent à Strasbourg, la Petite France possède en plus la particularité de voir plusieurs Ponts couverts compléter son étendue dans les eaux de l'Ill.

Présents depuis le XIIIe siècle, ils furent construits dans le but d'étendre les limites de la ville, suite à la forte augmentation du nombre d'habitants à Strasbourg. Parallèlement à cette extension, la ville doit se doter de nouveaux remparts pour renforcer la fortification des voies fluviales.

Les quatre puissantes tours carrées perdurent dans le temps, mais les ponts subissent plutôt de nombreux remaniements : renforcement des piliers de soutènement en 1332, installation de herses en fer en 1570, puis, avec l'arrivée du génial Vauban et de ses fortifications en 1681, destruction des parties anciennes pour être reconstruites en pierre en 1784, bien que les ponts ne possèdent alors plus vraiment d'utilité dans la défense de la cité. Le barrage Vauban en est un parfait exemple.

Infos pratiques

  • Ponts couverts de StrasbourgQuai de Turckheim
    Pont couverts
    67000  Strasbourg

    Renseignements :

  • Accessibilité :

    De préférence à pied ou en vélo

  • Tarifs :

    Accès libre

Vous aimerez aussi

Galerie photos

  • Le pont couvert à Strasbourg © JDS
  • Les puissantes tours carrées des ponts couverts ont longtemps protégé la ville © M. Ignis
  • Le barrage de Vauban protège les merveilles du Musée d'Art Moderne et Contemporain © David Kieffer
  • Les tours faisant face au pont couvert © JDS

Commentaires

  • Céline de jds.fr | 15/10/13 | 8h14

    Gabriel,
    Merci d'avoir signalé cette erreur dans notre texte.
    En effet l'arrivée de Vauban marque la construction d'une nouvelle ceinture de fortifications (1681) et non pas en 1784.

  • Gabriel | 14/10/13 | 14h40

    Vauban est mort à l'âge déjà très avancé pour l'époque de 73ans (presque 74) et c'était en l'an 1707, il n'a donc pas remanié les ponts en 1784. C'est l'architecte de la ville Boudhors qui le fera, sur les plans de son prédécesseurs Werner.
    ("L'histoire de Strasbourg, éditions Privat, 1987)

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !