Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Tourisme et loisirs>Guide de l'Alsace>Ferme du Krefft : des lamas et alpagas au coeur de l'Alsace

Ferme du Krefft : des lamas et alpagas au coeur de l'Alsace

        

Voir des lamas et des alpagas en Alsace, c'est possible. A la ferme du Krefft, à Raedersheim, Renée Raigneau-Combescot organise des visites, des balades et des anniversaires pour faire découvrir ces animaux attachants.

Les lamas, à l\'aise dans la plaine alsacienne © Sandrine Bavard Les lamas, à l'aise dans la plaine alsacienne

On les imagine plus volontiers sur les plateaux andins en Amérique du Sud que dans la plaine entre les Vosges et le Rhin. Et pourtant le lama et l'alpaga ont élu domicile à la Ferme de Krefft, à Raedersheim, depuis respectivement 1997 et 2003. Une idée qui pourrait paraître saugrenue, mais qui répond à un vrai coup de cœur : « J'ai vu dans le journal un reportage sur les lamas dans un élevage à Kiffis dans le Sundgau et j'ai tout de suite craqué : il y avait quelque chose dans le regard, c'est un peu comme un coup de foudre. J'avais déjà un élevage de chèvres et de moutons, mais je souhaitais arrêter, car les normes européennes devenaient trop drastiques, je n'avais personne pour reprendre derrière et cela demandait trop d'investissement et de travail », explique Renée Raigneau-Combescot.

Aujourd'hui, à la tête de son troupeau de 36 lamas et 10 alpagas, l'éleveuse se fait plaisir en faisant découvrir ces animaux méconnus aux visiteurs. Les enfants pourront les caresser, éventuellement les brosser : « Certains lamas sont plus câlins que d'autres et viennent faire ce qu'on appelle des bisous. Ils viennent en fait très près de vous pour vous sentir », précise l'éleveuse. L'alpaga, petite boule de poil craquante, qui semble avoir une touffe de cheveux et une petite barbe, est lui plus farouche et se laisse moins facilement approcher. Il nécessite un peu plus de travail, car il doit être tondu tous les ans, avec son si grand manteau de laine.

Un instinct maternel

Renée Raigneau-Combescot est intarissable sur les camélidés. Et ça tombe bien, les visiteurs sont curieux et les questions sont nombreuses. En pôle position, la faute à Tintin et au capitaine Haddock sans doute, un lama, ça crache vraiment ? « Oui, mais c'est un moyen de communication entre eux, par exemple une femelle va cracher sur un mâle pour lui signifier qu'elle est déjà pleine. Il ne crache sur un humain que s'il se sent menacé, piégé : une maman va cracher pour protéger son bébé. Le lama a vraiment un instinct maternel, et lorsque la femelle met bas, le troupeau l'entour pour protéger le nouveau né », précise l'éleveuse.

Autre question qui taraude le visiteur, est-ce que ça se mange ? Le lama est comestible mais tout dépend de la législation : en Amérique du Sud, il fait partie de la nourriture habituelle pour les populations ; en Europe, il est considéré comme un animal domestique, au même titre que le chien, donc sa viande n'est pas commercialisable. Renée Raigneau-Combescot, présidente de l'Association française des lamas et alpagas, milite d'ailleurs pour que ces animaux restent loin de l'abattoir et des boucheries.

Des balades à la longe

Elle préfère les emmener dans des concours de beauté, et dans des balades avec les touristes. D'une durée de 30 minutes à 1h30, ces randonnées ne se font qu'en lama, nettement plus docile que l'alpaga : « Le lama a l'intelligence et la beauté de la chèvre. Il est plus sociable, plus facile à dresser, c'est un animal de bât, qui servait à beaucoup de choses et notamment à porter des charges répartis en montagne, mais son dos est trop fragile pour monter dessus », prévient Renée Raigneau-Combescot. Les enfants ne seront pas insensibles au charme de l'animal : « D'un côté, ils sont beaux, calmes et gentils comme tout, mais d'un autre côté ils sont impressionnants, comme Obi-Wan avec ses poils longs qui traînent par terre », témoigne Ophélie, 14 ans, qui s'est prise de passion pour ces camélidés.

Infos pratiques

A voir également

  • Dialogue avec des Rosicruciens
    Dialogue avec des Rosicruciens Samedi 27/10/2018

    Woippy

    L'association Amorc de Danjoutin propose une rencontre débat pour présenter la tradition séculaire de la Rose-croix. La Rose-Croix fait partie de la culture régionale rhénane et a accompagné l'essor de l'humanisme rhénan depuis le XVIIème siècle. De nombreux ouvrages rosicruciens anciens sont encore conservés à la Bibliothèque universitaire de Strasbourg et […]

  • 20 000 lieues sous la terre... Vous êtes au parc minier Tellure !
    20 000 lieues sous la terre... Vous êtes au parc minier Tellure !

    Guide de l'Alsace

    Lors de son lancement en 2009, le parc minier Tellure, sur les hauteurs de la Vallée de Sainte-Marie-aux-Mines, n’avait pas franchement bonne presse. Cela a bien changé car aujourd’hui, le lieu a revu ses priorités et propose des visites sous la terre qui valent franchement le détour. ☛ Mike Obri Les amateurs de sorties en Alsace ont forcément […]

  • 50 secondes de chute libre... avec Alsace Parachutisme à Colmar
    50 secondes de chute libre... avec Alsace Parachutisme à Colmar

    Guide de l'Alsace

    Alsace Parachutisme est la seule société haut-rhinoise à proposer des sauts en parachute en tandem, en compagnie d’un moniteur. Basée à l’aérodrome de Colmar, son équipe vous y propose une montée d’adrénaline surpuissante à 4000 mètres du sol. Impressions. Par Mike Obri Vendredi après-midi. […]

  • Cyclotourisme : pédaler ensemble
    Cyclotourisme : pédaler ensemble

    Guide de l'Alsace

    Faire du vélo seul, c’est bien. Faire du vélo à plusieurs, c’est mieux. C’est un peu la philosophie des clubs de cyclotourisme – une trentaine dans le Haut-Rhin – qui proposent des excursions à la journée ouvertes à tous, comme le club cyclo La Concorde à Mulhouse. « Le cyclotourisme, c’est un peu le […]

  • Tester le wakeboard À l\'Oxylane Village
    Tester le wakeboard À l'Oxylane Village

    Guide de l'Alsace

    Le wakeboard est un sport de glisse qui a le vent en poupe, et même les enfants dès 7 ans peuvent s'y mettre. Au Wakepark de Wittenheim, tout commence sur la terre ferme par des petits exercices pour apprendre le B.A.BA, comme se relever sur la planche. Ensuite, l'enfant peut profiter des joies de la glisse, tracté par un système de câble : il lui faut en […]

  • Plongée sous-marine : le Grand Bleu pour les enfants aussi!
    Plongée sous-marine : le Grand Bleu pour les enfants aussi!

    Guide de l'Alsace

    On pourrait penser que la plongée, discipline plutôt technique, est un sport de grand. On peut en réalité faire son baptême de plongée dès 8 ans et plonger jusqu'à 6 mètres au début de sa formation. Reportage au club de plongée des trois frontières. Votre enfant est scotché devant les documentaires sur […]

Galerie photos

  • Les lamas, à l'aise dans la plaine alsacienne © Sandrine Bavard
  • Les alpagas sont plus petits et plus laineux que les lamas © Sandrine Bavard

Commentaires

Le QUIZ de la semaine Musée Würth Musée Würth

Cette semaine le jds vous invite au Musée Würth à Erstein, pour découvrir l'exposition NAMIBIA. L’art d’une jeune géNérATION. 20 lots de 2 places à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 312

Lisez Spectacles en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS