Temple historique - Weiterswiller

Ancienne église St Michel - XIIe siècle

Les fresques du temple de Weiterswiller sont d\'une conservation impressionnante Les fresques du temple de Weiterswiller sont d'une conservation impressionnante © J-P Lerch

L'ancienne église St Michel de Weiterswiller, devenue lieu de culte mixte en 1543, puis uniquement protestante en 1874, est entré dans le classement des Monuments Historiques en 1921.

De superbes fresques du XVe siècle

Construite vers le début des années 1100, l'église Saint Michel de Weiterswiller, on ne la mentionne qu'au milieu du XIVe siècle. Elle devient temple lorsque la Réforme est imposée en 1543 par les seigneurs de Fleckenstein, dont quatre membres y sont ensevelis.
Le bâtiment est partagé entre confession catholique et protestante de 1717 et 1874, avant que la paroisse Saint Michel soit créée à part et l'ancienne église devenue exclusivement vouée au culte réformé.

Lors de l'arrivée de la Réforme, les murs de l'église devenue temple furent recouverts d'une matière solide pour en recouvrir les fresques et les représentations du divin. Conservées par l'enduit, les fresques ne furent redécouvertes qu'en 1906, mais gardèrent pour la plupart l'état dans lequel elles étaient au XVIe siècle.

Elles représentent majoritairement des scènes de la Génèse, de la Passion du Christ et du Jugement Dernier.

Infos pratiques

  • Temple historique1 rue des Etoiles
    67340  Weiterswiller

    Renseignements :

    03 88 89 27 45
  • Accessibilité :

    Par autoroute A4, sortie direction Bouxwiller

  • Horaires :

    Tous les Dimanches et jours fériés du 1/5 au 30/9, de 14h à 18h

  • Tarifs :

    Accès libre

Galerie photos

  • Les fresques du temple de Weiterswiller sont d'une conservation impressionnante © J-P Lerch
  • Les détails des peintures de la nef sont un régal pour les amateurs. © J-P Lerch

Commentaires

Temple historique, archives

Le QUIZ de la semaine Loge du Temps

4 cartes cadeaux pour La Loge du Temps (escape game)

Participer au jeu concours
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !