Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Gastronomie>Boissons>Caïpirinha, le retour en force de la Petite Rustique

Caïpirinha, le retour en force de la Petite Rustique

        
Caïpirinha, le retour en force de la Petite Rustique © Bruno Bernier - Fotolia.com Caïpirinha, le retour en force de la Petite Rustique

Réservée pour les moments de fête, la Caïpirinha (prononcer Caïpirigna) est toujours aussi furieusement tendance. Originaire du Brésil où elle a été créée en 1900, elle puise son succès dans sa simplicité.

Ingrédients :
- 5 cl de cachaça (alcool de canne à sucre brésilien)
- un citron vert bio
- une cuillère à soupe de sucre en poudre roux
- de la glace pilée
- une paille.

La recette est trop facile. Coupez des quartiers de citron, ajoutez le sucre en poudre, écrasez avec un pilon, ajoutez de la glace pilée, puis l’alcool. Mélangez. Placez une paille.
A l’usage des étudiants néophytes, nous tenons à préciser certains points capitaux pour qui veut aborder la Caïpirinha avec le plus grand respect de la tradition et donc dans son essence la plus profonde. Un dicton brésilien invite à la modération : la Caïpirinha c’est comme les seins, une seule ce n’est pas assez, trois c’est trop.  

Le rituel de préparation et de présentation de la Caïpirinha

  •  Le citron vert. La technique consiste à couper les deux extrémités puis le citron en neuf tel les traits du jeu du morpion. Attention ! On ne tranche pas dans le même sens que pour faire des rondelles. On œuvre comme un tonnelier, dans la longueur. Laissez la peau mais coupez la partie blanche centrale responsable de l’amertume.
  • Utilisez un verre à whisky, large, plat et solide. Ecrasez le mélange sucre-citron pour extraire tout le jus et former un sirop. Cette étape est importante car on ne doit pas ajouter de sucre ensuite.
  • La glace pilée. La consistance de la glace est primordiale pour la réussite du cocktail. Investissez dans un broyeur ou, si vous vous contentez de la vieille méthode du torchon propre et du marteau, soyez consciencieux. Il faut une parfaite et fine homogénéité.
  • Cachaça (alcool de canne à sucre brésilien). Remplacez avantageusement la quantité par la qualité. Les meilleures cachaças, sont les "velho barreiro", "magnifica", "rochinha", "gotas de minas". Les gold (vieillies) sont les plus recherchées. Ne surdosez jamais sinon la magie s’effondre. La cachaça titre quelques degrés de moins que le rhum (40 à 42°).
  • Présentation : décorez le verre avec un petit quartier de citron sur la tranche. Une paille coupée en deux, un morceau plus grand que l’autre. La grande puisera au fond du verre, où il y a plus d’eau. La petite permettra d’aspirer plus en surface où se trouve l’alcool.

Lire aussi : Recettes fraîcheur pour un été torride !

Idées fraîcheur : les cocktails de l'été

  Commentaires

  • Manu | 17/07/12 | 21h53

    super

A voir également

Gastronomie
Le QUIZ de la semaine Cirque Bouglione à Strasbourg

Cette semaine jds.fr vous invite au Cirque Bouglione, le vendredi 23 décembre à 14h30 au Parc des expos du Wacken à Strasbourg. 15 lots de 2 places à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS