Gastronomie>Actu Gastronomie>Les hamburgers haut de gamme du Haut-Rhinois Quentin Jamesse

Les hamburgers haut de gamme du Haut-Rhinois Quentin Jamesse

  • rue du Maréchal Foch Cernay

Du burger de compèt\' à Cernay et à Lutterbach ! Du burger de compèt' à Cernay et à Lutterbach ! © Mike Obri

On le sait : depuis quelques années, dans le secteur de la restauration, le produit star, c'est le burger. Mais il y a burger et burger ! Quentin Jamesse, du haut de ses 23 ans, a compris qu'avec des produits frais et beaucoup d'huile de coude, on pouvait faire la différence. Par Mike Obri

Attention chers lecteurs ! Ici, on ne parle pas du hamburger fast food, un peu écrasé, un brin triste, dont la recette ne changera jamais et qui a le même goût à Los Angeles, à Tokyo ou à Pfastatt. L'Alsacien Gourmand, le restaurant de burgers du jeune Quentin Jamesse, 23 ans, vous propose les "modèles Bugatti" du burger, composés avec des produits frais, locaux quand c'est possible, et quantité de recettes originales qui changent très régulièrement afin de suivre les saisons et ne lasser ni la clientèle, ni les employés.

« Je me suis dit qu'il fallait se concentrer sur un seul produit, mais en le faisant très bien »

« Depuis l'ouverture en 2014, on a dû avoir à la carte 180 burgers différents ! », sourit Quentin Jamesse. Pourquoi les burgers ? « Au départ, j'avais une carte classique. Mais je vendais 97% de burgers ! Je me suis dit qu'il fallait qu'on se concentre sur cet unique produit, mais en le faisant très bien. Pour moi, un burger, c'est un équilibre de saveurs, comme un plat mijoté », poursuit le jeune chef d'entreprise. Qui se voyait bien photographe culinaire plus jeune, avant de dévier vers un Bac Pro cuisine au lycée Storck à Guebwiller. Ce qui l'a amené à vendre des cuisines chez Casto, puis à manager une équipe dans le secteur de la restauration. à 20 ans à peine, avec un CV déjà bien rempli, le jeune homme décide de monter sa propre affaire à Cernay avec quelques copains.

Une vraie et belle success story...

« On avait 20 ans, on ne nous a pas toujours pris au sérieux. Mais une fois le restaurant ouvert, avec cette envie de faire bon et bien, on a rapidement affiché des services complets et des doubles services. Il y a eu un enthousiasme autour de l'Alsacien Gourmand. La clientèle, en premier lieu. Et on s'est senti soutenu : par la ville, qui nous a facilité la possibilité d'aménager une terrasse devant le restaurant. Et aussi par les médias, qui ont régulièrement parlé de nous de façon positive ». C'est vrai, l'histoire est belle. Une poignée de potes qui montent leur affaire de burgers et qui les font bien. Deux cuisiniers de l'Alsacien Gourmand ont même participé à la finale de la Coupe de France du Burger cette année !

La viande provient d'une GIE de Cernay. Les pains sont fabriqués sur place, le matin : « ça nous prend trois heures tous les jours ! » Les fromages et les charcuteries viennent de petits producteurs français. La courgette vient du jardin, comme l'indique la carte de France des origines des ingrédients, placardée sur le mur. En hiver, burgers au Mont d'Or et à la Raclette. Vers Noël, les clients de l'Alsacien Gourmand ont même pu déguster des burgers au foie gras ou au homard.

En ce moment, c'est plutôt chèvre, Tomme d'Alsace, tomate coeur de boeuf et ail des ours. « On décline nos neuf recettes hebdomadaires en boeuf, poulet pané et galettes végétariennes. Ce n'est pas pour l'anecdote, des burgers vegan, on en vend beaucoup, il y a une vraie tendance », annonce le jeune homme. Résultat ? « Le week-end, la réservation est obligatoire. » Le succès aidant, fin 2016, Quentin Jamesse ouvre un autre établissement à Lutterbach. Qui aujourd'hui, tourne tout aussi bien que son modèle de Cernay. « C'est dingue, j'ai même eu des propositions de rachat. »

... Et c'est pas fini !

« Plusieurs projets arrivent très bientôt. Comme nous sommes vraiment trop à l'étroit à Cernay, on va devoir s'agrandir. C'est sans doute pour la fin d'année. L'autre projet, c'est encore du top secret ! », termine Quentin Jamesse, avant de nous proposer une audacieuse citronnade à la banane - très chouette ! Et d'enchaîner sur un burger, bien sûr. Lard grillé, cheddar, chèvre, roquette : on a fait qu'une bouchée du burger dénommé "Chambé"... et c'est "chanmé". Bien joué les jeunes !


L'Alsacien Gourmand, rue du Maréchal Foch à Cernay et rue du Gen. de Gaulle à Lutterbach
09 81 00 16 17 / 09 86 60 60 80
Sur place ou à emporter

Infos pratiques

rue du Maréchal Foch 68700 Cernay

Renseignements :

Tarifs :

NC

Galerie photos

  • Du burger de compèt' à Cernay et à Lutterbach ! © Mike Obri
  • L'Alsacien Gourmand à Cernay et Lutterbach © Mike Obri
  • Quentin Jamesse, au centre, et une partie de son équipe © Mike Obri

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !