Gastronomie>Recettes>La blanquette de veau traditionnelle

La blanquette de veau traditionnelle

La blanquette de veau traditionnelle La blanquette de veau traditionnelle © Corinne Matusiak

Selon un sondage, la blanquette de veau arrive en tête des plats préférés des Français, juste avant le couscous et les moules frites. Partons à sa découverte !

Les ingrédients pour une blanquette de veau traditionnelle

Pour 4 personnes
- un kilo de veau (tendron… flanchet… collier…faites confiance à votre boucher)
- 1 cube de bouillon de poulet, 1 autre de légumes
- du beurre
- de l’huile
- un bouquet garni
- quelques carottes
- un gros oignon
- de la farine
- 25 cl de vin blanc sec
- des champignons de Paris
- 1 pot de crème fraîche
- 1/2 citron (ou 3 pressions sur son équivalent citron en plastique)
- 3 jaunes d’œuf

La recette de la blanquette de veau

  •  Dans une cocotte, faire chauffer une cuillère à soupe d’huile et 30 g de beurre. Faire revenir la viande pour qu’elle dore un peu.
  • Une cuillère à soupe de farine sur les morceaux. Mélanger. Arroser d’eau tiède jusqu’à recouvrir la viande.
  • Ajouter les carottes coupées en rondelles, les champignons coupés en quatre, les cubes de bouillon, l’oignon  éventuellement avec un clou de girofle, le bouquet garni, le vin.
  • Faire cuire pendant au moins 1h30 – sans couvercle – à  léger frémissement. Remuer de temps en temps. Ajouter un peu d’eau si nécessaire.

La sauce (à réaliser quelques minutes avant de servir.)

  • Dans une petite casserole, faire fondre 50 g de beurre. Ajouter 50 g de farine en fouettant constamment. Le tout à feu doux pendant 5 minutes. Laisser refroidir légèrement.
  • Ajouter du jus de cuisson progressivement tout en fouettant sur le feu. Magique, cela va épaissir jusqu’à la consistance d’une crème anglaise…
  • Ajouter un petit pot de crème épaisse et faire bouillir.
  • Hors du feu ajouter les trois jaunes d’œufs, fouetter. Napper la viande et servir.

La blanquette de veau s’accompagne traditionnellement de riz.

Quel vin pour accompagner la blanquette de veau ?

Pour le vin, le choix est vaste, aussi bien en blanc qu’en rouge. Vin rouge de Loire, côte du Rhône, Beaujolais, Cahors, Pinot noir (donc quasi tous les Bourgogne) mais aussi vin blanc d’Alsace, de Bourgogne ou de Bordeaux. C’est un des avantages des viandes blanches. On évitera bien sûr les vins trop chargés en sucre ou trop capiteux. A l’heure où nous mettons sous presse, notre choix n’est pas encore déterminé.

Tout savoir sur le veau, origines, appellations, recettes

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !