Si ça bouge, c'est dedans !

Affaire d'Entr'Aide - Kingersheim

Salle de vente Armée du Salut

Les meubles comme le luminaire apportent design et caractère à vos pièces © Victor Zastol'Skiy

La salle de vente de l'Armée du Salut, en accès libre et ouvert à tous, propose à la vente des produits de qualité à très bas prix. On y trouve des articles divers comme des vêtements, des meubles, de la vaisselle, des livres, du petit électroménager, du bric-à-brac...

Tous ces articles d'occasion issus de dons, sont préalablement nettoyés et triés, garantissant ainsi une certaine qualité. Possibilité de se faire livrer les achats à domicile.

Une équipe de chauffeur propose également de récupérer à domicile des anciens meubles ou objets divers (rayon de 20/30 km autour de Mulhouse).

Venir chez Affaires d'Entr'Aide, c'est de plus faire une bonne action en faisant une bonne affaire. En effet, la salle des ventes embauche des personnes sans emploi et leur offre la possibilité de se réinsérer socialement et professionnellement. Aujourd'hui, la structure emploie environs 40 salariés en contrats aidés, entourés de 4 encadrants techniques et de 2 accompagnateurs socioprofessionnels.

Infos pratiques

  • Affaire d'Entr'Aide27 Faubourg de Mulhouse
    68260  Kingersheim

    Renseignements :

    Voir le site web 03 89 43 49 12
  • Horaires :

    Du Ma. au Sa. de 9h à 11h45 et de 13h30 à 17h15 (sauf Me. de 9h à 11h45).

Commentaires

  • Emilie du JDS | 16/08/19 | 8h59

    Bonjour, je vous invite à contacter directement Affaire Entr'Aide pour ce genre de questions. Bonne journée !

  • Marzan Louis | 15/08/19 | 19h03

    Qui est le responsable actuel du site Affaire Entraide ,
    Merci.

  • Stephanie | 30/01/19 | 11h16

    Je viens de les contacter pour un don d'un canapé d'angle, le faux cuir part par endroit, mais l'assise est impeccable. Nous donnions également un clic clac, il manque deux lattes pas besoin d'être bricoleur pour changer cela. On m'a gentiment dit que comme c'est revendu, ils n'en veulent pas puisqu'un peu abîmé. Évidemment, je n'allais pas donner mon nouveau canapé...
    Pour des personnes à très petits revenus, cela aurait fait des heureux, visiblement pas pour eux. Quel dommage, je trouve cela honteux.

Affaire d'Entr'Aide, archives

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !