Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville
Si ça bouge, c'est dedans !
Magazine>Le match>Ce qu'on aime en Alsace vs Ce qu'on aime moins en Alsace

Ce qu'on aime en Alsace vs Ce qu'on aime moins en Alsace

      
LE MATCH

Ce qu'on aime en Alsace

Ce qu'on aime moins en Alsace

https://www.jds.fr/medias/image/ce-qu-on-aime-en-alsace-vs-ce-qu-on-aime-moins-en-41240 DR

A notre gauche, « das isch guat ! »
Ah, qu’elle est belle, notre Alsace ! On ne voudrait pas vivre ailleurs. Ci-dessous, une petite liste subjective de tout ce qu’on aime chez nous.

Les jours fériés supplémentaires et le régime local : Alors ça ! On est prêts à se battre pour conserver nos petits avantages locaux. Pouvoir digérer un jour de plus que les autres après Noël, c’est important pour le transit !

② Les jolis paysages de la Route des Vins : Pour nous, pas de panorama plus poétique qu’un petit village, son clocher et des vignes à perte de vue. En mai-juin. Ou en octobre, quand les feuilles de vignes virent à l’orange. Rajoutez à cela nos châteaux-forts qui surplombent les collines. Nous vivons en plein trip Guide du Routard.

③ A’guater (bon’ap’) : C’est le cliché absolu sur l’Alsace, mais il est fondé. Nous produisons des vins typiques dont nous pouvons être fiers - goûtez donc un Grand Cru Vorbourg ou un Altenberg. Mariez une bonne daurade royale avec un Riesling minéral. Croquez dans un fromage à pâte persillée en avalant un « schluck » de Gewurtz. Et si vous n’avez pas envie de faire la vaisselle, de nombreux restaurants étoilés sont à deux pas de chez vous.

④ Une convention de tatouage dans chaque ville : Les Alsaciens sont des rebelles ! L’Alsace est une des rares (la seule ?) région de France à organiser une convention de tatouage dans chacune de ses trois grandes villes : Strasbourg et Colmar au printemps, Mulhouse en automne.

⑤ De quoi s’occuper le week-end : Niveau sorties, il y a de quoi faire dans le coin ! Entre les nombreux musées, les parcs de loisirs, les thermes de nos voisins allemands, les Vosges, les lacs... on ne peut pas s’ennuyer ici. Sauf si vous n’aimez pas les sorties. Mais dans ce cas, il faudra nous expliquer ce que vous fichez sur notre site.

https://www.jds.fr/medias/image/ce-qu-on-aime-en-alsace-vs-ce-qu-on-aime-moins-en-1-41241 © ArenaCreative - Fotolia.com

A notre droite, « das isch net so guat »
Bien sûr, notre Alsace est belle... Mais chaque médaille a son revers. Les points suivants représentent les petits désagréments du quotidien.

① Vivre en Alsace entre le 20 novembre et le 20 mars : Les cigognes l’ont bien compris depuis des siècles, elles s’enfuient sans tarder, chaque année après l’été. Les hivers alsaciens sont rudes et longs. Heureusement, c’est de moins en moins vrai, grâce au réchauffement climatique... on ne sait pas si on doit en rire ou en pleurer.

② Un esprit pas forcément très partageur : Il paraît que les Alsaciens sont un peu repliés sur eux-mêmes. Qu’ils sont méfiants vis-à-vis de la « France de l’intérieur ». Les récentes campagnes anti-fusion des régions et les slogans « Elsass Frei » qui fleurissent un peu partout tendraient à le prouver. Imaginez qu’en Lorraine, vous tombiez sur une affichette : « L’Alsace, on n’en veut pas ! P’fouille ! » Vous le prendriez mal, avouez !

③ Les files de camions polonais sur l’A35 : Les pendulaires le savent bien. Depuis quelques années, le trafic routier international se donne rendez-vous pile poil sur l’autoroute alsacienne.

④ Au resto, faut aimer la tarte flambée : Ils sont quand même rares, les restos de proximité où la carte propose autre chose que des Flammeuss’, des Spaetzles ou du Jarret au Munster.

⑤ Les Allemands qui roulent à 20km/h en centre-ville : Spéciale dédicace aux habitants de la Route des Vins et de la région colmarienne. Chaque été, c’est la même rengaine : devant vous, une plaque allemande, une longue ligne droite, et 19km/h de vitesse de pointe. « Ja, mais pourquoi s’acheter une Mercedes alors ?! Gott v******* ! »

A voir également

  • La saison 2019-2020 au Théâtre La Coupole
    La saison 2019-2020 au Théâtre La Coupole

    Le secret de fabrication de cette saison à La Coupole à Saint-Louis réside dans l'éclectisme des spectacles présentés ! Entre rire et danse, musique et arts scéniques, La Coupole a toujours eu le don de dénicher ces artistes prometteurs et ces têtes d'affiches pointues que l'on rêve d'aller voir sur scène. Au service du public Parmi la longue liste d'artistes […]

  • Match : Le Bas-Rhin vs le Haut-Rhin
    Match : Le Bas-Rhin vs le Haut-Rhin

    Le Bas-Rhin c'est beau
    vs
    Le Haut-Rhin c'est super

Galerie photos

  • Ce qu'on aime en Alsace DR
  • Ce qu'on aime moins en Alsace © ArenaCreative - Fotolia.com

Commentaires

Le QUIZ de la semaine La Coupole - Ruben Paz y Chévéréfusion La Coupole - Ruben Paz y Chévéréfusion

Cette semaine, on vous invite à assister au concert de Ruben Paz y Chévéréfusion, le vendredi 27 septembre 2019. Un événement au programme de La Coupole à Saint-Louis pour la saison 2019-2020 qui débute. 10 places sont à gagner.

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 322

Lisez Spectacles en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !

JDS sélectionne pour vous les meilleures idées de sorties en Alsace. Vous aussi profitez pleinement de tout ce qu'il se passe près de chez vous.