Tourisme et loisirs>Actu Tourisme et Loisirs>La grange à bécanes : un nouveau musée de la moto

La grange à bécanes : un nouveau musée de la moto

Raymond Lemoine, passionné de motos anciennes, a fait don de sa précieuse collection à la commune de Bantzenheim. Résultat : un musée avec plus de 90 engins à admirer depuis le 2 avril 2013.

Ça sent encore la peinture fraîche et l’huile de moteur dans ce vieux corps de ferme de 1830 qui, malgré une récente transformation en Bâtiment Basse Consommation, n’a rien perdu de son charme. Le généreux donateur, Raymond Lemoine, contemple l’œil humide ses 90 motos désormais exposées sous l’éclairage de « La Grange à Bécanes », ou musée de la moto.

Pas moins d’1,2 millions d’euros ont été nécessaires à l’accomplissement du projet, désormais réalité. « Dans l’imaginaire collectif, la région frontalière est un territoire industriel. Avec ce musée moderne et vivant, nous souhaitons donner l’image d’un territoire touristique », explique Martine Laemlin, présidente de la Communauté de Communes Porte de France Rhin Sud qui a porté ce projet.

Une convention a été signée avec l’Office du Tourisme de Mulhouse dans le but d’attirer les quelques 3 000 visiteurs attendus cette année pour rentrer dans les frais. « L’étude a estimé entre 5 000 et 8 000 visiteurs potentiels, ajoute la présidente. Le musée a été conçu pour intéresser tout le monde. Qui plus est, la région rhénane compte beaucoup de motards ».

Un parcours interactif

L’entrée se fait par le colombage moderne, mélange de verre et de bois, greffé sur l’ancienne grange. Une première rangée de motos lustrées s’offre aux yeux des visiteurs sous l’éclairage soigné. Aux murs, de vieilles affiches accentuent le mélange de design et d’ancien.

Au bout de la galerie, une petite pièce a été aménagée. « Chacun pourra se faire prendre en photo, chevauchant une moto de 1935 sur fond d’époque », explique l’architecte. La visite se poursuit et un side-car apparaît face à un grand écran. Ce simulateur permet à chacun de se faire plaisir en traversant Ottmarsheim à 130 km/h, sous le regard des policiers « présents par hasard au bord de la route le jour du tournage de la vidéo », ajoute Roland Onimus, adjoint au maire de Bantzenheim.

Plus loin, un film de 13 minutes retrace l’histoire des deux-roues. Marlon Brando, Audrey Hepburn et Raymond Lemoine font notamment partie du casting. La visite s’achève sur la réserve de 80 motos alignées, après un détour par l’exposition « Dans le détail », dédiée aux pièces détachées.

Plus de 90 motos

La collection de Raymond Lemoine est essentiellement composée de motos Ravat, marque française ayant connu ses heures de gloire entre 1920 et 1950. Ces engins de l’entre-deux guerres ont été restaurés avec amour par les Amis du Musée de la Moto, l’association qui peaufine à présent l’agencement des inestimables reliques. « La collection n’est pas figée. Nous attendons d’autres modèles et sommes déjà régulièrement sollicités », précise Roland Onimus, également secrétaire de l’association.

Infos pratiques

Renseignements :

03 89 26 23 36

Horaires :

Ouverture officielle de la Grange à Bécanes le Mardi 2 avril 2013

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !