Tourisme et loisirs>Escapade>Le petit et grand Hohnack

Le petit et grand Hohnack

Dans les Vosges, on connaît davantage le Hohneck que le Hohnack. Et pourtant, le massif montagneux compte deux curiosités : les mystérieuses roches à cupules du Grand Hohnack et les ruines médiévales du château du Petit Hohnack, que l’on peut découvrir dans une boucle de 7 km, parfaite pour les petits marcheurs.

Textes et photos Sandrine Bavard

  • 1. La Croix de Whir

    La Croix de Whir © Sandrine Bavard

    La randonnée commence à la Croix de Wihr, à 890 mètres d’altitude, située sur une petite route de montagne entre Les Trois Epis et Labaroche. C’est ici que le 19 août 1914, des soldats français ont tendu une embuscade aux Allemands, faisant près de 300 victimes. Un monument est érigé au 3e bataillon du 152e régiment d’infanterie qui, après un âpre combat de 5 heures, « tailla en pièces » le régiment de Landwehr Bavarois.

  • 2. Le Grand Hohnack

    Le Grand Hohnack © Sandrine Bavard

    Depuis la Croix de Whir, il faut suivre la direction du Grand Hohnack (balisé croix bleu) qui culmine à 982 mètres. On découvre alors un amas rocheux qui s’éparpille sur plusieurs mètres. La légende raconte que ce labyrinthe de pierres serait le tombeau du géant, le « Riesengrab ». Il s’y serait couché après avoir créé les Vosges et ferait entendre de temps en temps ses rugissements.

  • 3. Les cuves des fées

    Les cuves des fées © Sandrine Bavard

    N’hésitez pas à grimper sur les pierres pour dénicher les cupules, ces petites cavités creusées dans la roche qui peuvent être d’origine naturelle ou humaine. Ces formes étranges ont enflammé l’imagination des habitants, qui les appellent « cuves des fées ».

  • 4. Descente vers Giragoutte

    Descente vers Giragoutte © Sandrine Bavard

    Empruntez un agréable sentier dans la forêt qui descend vers Giragoutte, toujours en suivant le balisage croix bleu. En chemin, vous aurez peut-être la chance de croiser les amis de la forêt : écureuils, faons, oiseaux... Sortir de la forêt jusqu'au chemin goudronné et suivre ensuite le balisage croix jaune vers le château du Hohnack.

  • 5. Le château du Hohnack

    Le château du Hohnack © Sandrine Bavard

    Perché à 940 m d’altitude, ce château est l’un des plus hauts d’Alsace et même de France à l’époque médiévale, lui permettant de dominer les vallées de Munster et de Kaysersberg. Il aurait été construit à la fin du XIe siècle par les comtes d’Eguisheim sur les ruines d’un poste de guet romain, avant de passer aux mains des Ribeaupierre. Au XVIIe siècle, il perd son intérêt stratégique et Louis XIV le fait détruire.

  • 6. Un château gardé à double tour

    Un château gardé à double tour © Sandrine Bavard

    Le château, en grès rose des Vosges, conserve de beaux restes comme cette tour de la Chapelle, construite au XVIe siècle pour l’artillerie, avec des chambres de tir pour canons. La tour des Sorcières, qui donnait un autre angle de tir, servit de prison par la suite.

  • 7. Le lieu dit Giragoutte

    Le lieu dit Giragoutte © Sandrine Bavard

    Après la visite du château, il faut revenir sur ses pas jusqu’au lieu-dit Giragoutte, qui mêle fermes anciennes et villas modernes dans un cadre qui serait enchanteur sans les lignes à haute tension. Passé la mare, prendre à droite pour rejoindre la Croix de Wihr à travers un autre sentier qui grimpe doucement dans la forêt.

  • 8. Mémorial du Linge

    Mémorial du Linge © Sandrine Bavard

    Non loin du Hohnack en voiture, le Linge est un de ces champs de bataille de la guerre 1914-1918 qui fit des ravages : 17 000 hommes tombés au combat en trois mois à l’été 1915. Le musée mémorial expose des objets trouvés sur place ainsi que des cartes et maquettes pour comprendre la bataille. Autour, plusieurs sentiers offrent un témoignage saisissant de la guerre des positions, entre un solide système de défense allemand et un beaucoup plus précaire des tranchées françaises.

  • 9. Le "tombeau des chasseurs"

    Le "tombeau des chasseurs" © Sandrine Bavard

    Le relief au sommet du Linge donne la mesure de l’exploit qui consistait à prendre la ligne ennemie. Les sentiers autour du Mémorial sont parsemés de barbelés, de guérites, de postes d’observation et d’artillerie... Et surtout de croix, sur ce « tombeau des chasseurs » comme on l’appelle aussi.

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • 5 sommets Vosgiens à découvrir
    5 sommets Vosgiens à découvrir

    Les Vosges sont omniprésentes en Alsace. Si elles font partie intégrante du paysage, certains de ses sommets se distinguent par leur aspect atypique ou mystique. Que ce soit pour randonner ou découvrir la faune et la flore exceptionnelle de ces lieux, voici un top 5 des […]

  • 5 endroits où profiter de la fraîcheur !
    5 endroits où profiter de la fraîcheur !

    L'été en Alsace et ses températures caniculaires, très peu pour nous ! On est tous à la recherche d'un coin d'ombre, mais surtout, vite, de l'eau ! Lacs, gravières, fleuve, plans d'eau... Vous pourrez vous rafraîchir en toute quiétude, allez […]

  • 5 gîtes et spa pour des weekend d\'exception !
    5 gîtes et spa pour des weekend d'exception !

    Rien de tel qu'un weekend en Alsace pour décompresser ! Pour découvrir cette belle et grande région, ses villages typiques et sa gastronomie, nous vous avons sélectionné des gîtes de charme équipés allant de l'Alsace du Nord au Sud, en passant […]

  • 5 endroits à découvrir en Forêt-Noire
    5 endroits à découvrir en Forêt-Noire

    La Forêt-Noire, montagnes sœurs de nos Vosges alsaciennes. Un massif plein de surprises et de sites exceptionnels à découvrir en famille ! Entre les sapins et les cours d'eau sauvages, vous allez adorer l'esprit nature et traditionnel de ce massif […]

  • Info ou intox ? 5 légendes sur les lacs alsaciens !
    Info ou intox ? 5 légendes sur les lacs alsaciens !

    Les lacs vosgiens et leurs couleurs si particulières...Ces lacs font partie du folklore alsacien et renferment souvent des mythes et des légendes entourant leurs origines. Lacs maléfiques, hantés ou sacrés, ils sont au cœur de […]

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !