Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Tourisme et loisirs>Escapade>Les rochers magiques du Taennchel

Les rochers magiques du Taennchel

       

Le Massif du Taennchel, non loin de Ribeauvillé, est un des lieux les plus magiques du Haut-Rhin. Les géants, les titans et les fées semblent être venus jouer avec les rochers qui prennent des formes étranges.

Textes et photos Sandrine Bavard

  • 1. Le massif du Taennchel

    Le massif du Taennchel © Sandrine Bavard

    Au départ de Thannenkirch, un circuit de 15 km et d'une durée de 6 heures environ vous conduit dans le massif du Taennchel, classé zone de silence et de tranquillité. Mais surtout, un massif plein de mystères, parsemé de blocs de rochers, d'arbres enchevêtrés, de bornes et de sigles.

  • 2. Le rocher de la paix d'Udine

    Le rocher de la paix d'Udine © Sandrine Bavard

    Le premier rocher rencontré en chemin n’a rien d’énigmatique : il est un témoin historique. Le 17 octobre 1797, le traité de Campoformio, dans le canton d’Udine, dans le nord de l’Italie met fin à la guerre entre la France et l’Autriche, remportée par Napoléon Bonaparte. Pour l’occasion, les habitants de Ribeauvillé gravèrent une inscription à la paix d’Udine sur ce qui ressemble à un autel de la patrie.

  • 3. Un lieu inspirant

    Un lieu inspirant © Sandrine Bavard

    Le massif du Taennchel regorge d’abris de roche, parfois sommaires, parfois plus élaborés, qui ont sans doute servi de refuge dès la protohistoire. Il semblerait aussi qu’il ait été un lieu de culte pour les Celtes : récemment, trois pierres demi-circulaires, érigées par l’homme, ont été découvertes. Le massif inspire les croyances en tous genres puisque que certains viennent profiter encore aujourd’hui de ses ondes « cosmo-telluriques ».

  • 4. Le mur païen

    Le mur païen © Sandrine Bavard

    C’est un muret de pierres sèches qui court maladroitement sur 2.3 kilomètres entre le Taennchel Antérieur et le Rocher des Géants : le mur païen. C’est la seule certitude qu’on ait à son sujet. On ne connaît pas son origine : certains l’attribuent à la période celtique, d’autres au Moyen-Âge. On ne connait pas non plus sa fonction : simple délimitation ou mur de fortification ? Le mystère reste entier.

  • 5. Le rocher pointu

    Le rocher pointu © Sandrine Bavard

    Nous dominant de toute sa hauteur, le rocher pointu est l’un des plus impressionnants du massif. On l’appelait aussi autrefois le sanglier assis, certains y voyant un museau...

  • 6. Le rocher des titans

    Le rocher des titans © Sandrine Bavard

    Comment cet amas rocheux s’est retrouvé là ? La légende raconte que c’est par la force des titans. La science dit qu’il y a 45 millions d’année, la mer s’est retirée de la plaine d’Alsace, que l’érosion a fait son travail et façonné de spectaculaires rochers .

  • 7. Le rocher des géants

    Le rocher des géants © Sandrine Bavard

    Au bout du sentier de crête, le rocher des géants s’étalent sur plusieurs mètres et se couvrent d’une centaine de cupules, ces trous dans la roche. Plus loin, on découvrira Les trois petites tables, qui sont tout de même trois fois plus grandes qu’un humain, mais probablement à la bonne hauteur pour qu’un géant puisse prendre son repas.

  • 8. Le Rocher des reptiles

    Le Rocher des reptiles © Sandrine Bavard

    On dirait un crocodile prêt à ouvrir sa gueule à notre passage. Le Rocher des Reptiles est probablement celui qui porte le mieux son nom, d’autant que d’autres sauriens traînent aux alentours... A 954 mètres, il offre en plus un magnifique point de vue sur les villages en contre-bas : Lièpvre, Rombach-le-Franc, La Vancelle...

  • 9. Thannenkirch

    Thannenkirch © Sandrine Bavard

    La station verte est une petite bulle de sérénité, entourée par un écrin de verdure. Après la balade, on peut s’arrêter chez Pascal Bosshardt qui possède un atelier de sculpture sur bois ouvert au public. On peut aussi boire un verre ou manger dans l’une des auberges du bourg.

  Commentaires

A voir également

  • Le vignoble haut-rhinois en automne
    Le vignoble haut-rhinois en automne

    Difficile de faire paysage plus poétique que le vignoble alsacien lorsque l’automne s’en est emparé... Les feuilles de vignes se parent de couleurs jaunes, oranges et parfois de reflets sanguins et sculptent alors les reliefs de la plus belle des façons, de […]

  • Escapade au Markstein... à gyropode !
    Escapade au Markstein... à gyropode !

    Si vous appréciez la nature, la montagne et la marche, vous vous êtes forcément déjà promené du côté du Markstein. Léopold Bassompierre, à la tête de l’entreprise Fun Moving, vous y propose des circuits en gyropode (ou […]

  • Escapade dans le Val du Pâtre
    Escapade dans le Val du Pâtre

    Voici une escapade fort agréable par temps chaud puisqu’elle se déroule en majorité à l’ombre des arbres, du col du Bannstein jusqu’au Val du Pâtre, en passant par le cimetière roumain de Gauchmatt, le menhir du Langenstein, le rocher du […]

  • Escapade à Thann et le vallon du Grumbach
    Escapade à Thann et le vallon du Grumbach

    Sur les hauteurs de Thann, l’œil de la Sorcière mérite bien à lui seul une petite ascension d’une demi-heure. On peut rallonger la balade jusqu’au col de Grumbach et redescendre par le vallon pour profiter davantage de la forêt. Textes et photos […]

  • Le petit et grand Hohnack
    Le petit et grand Hohnack

    Dans les Vosges, on connaît davantage le Hohneck que le Hohnack. Et pourtant, le massif montagneux compte deux curiosités : les mystérieuses roches à cupules du Grand Hohnack et les ruines médiévales du château du Petit Hohnack, que l’on peut […]

Le QUIZ de la semaine Ecomusée d'Alsace : Rêves & Veillées de Noël Ecomusée d'Alsace : Rêves & Veillées de Noël

Cette semaine le JDS vous invite à profiter des animations de Noël à l'Ecomusée d'Alsace. 10 lots de 2 entrées à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 302

Lisez Spectacles en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS