Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Déco Maison>Energie chauffage>Une visite énergétique de votre logement

Une visite énergétique de votre logement

        
Une visite énergétique de votre logement DR Une visite énergétique de votre logement

On ne se lance pas à la légère dans la rénovation de son habitat. Pour vous conseiller et vous guider, il existe des espaces Info Energie, qui vont vous aider à réduire votre consommation et votre facture énergétique. Ils peuvent faire un audit de votre habitat pour traquer les courants d'air, les fuites d'eau et toute l'énergie et donc l'argent jetés par les fenêtres. Suivez le guide avec l'Agence locale de la maîtrise de l'énergie (ALME) à Mulhouse.

Une visite énergétique est un diagnostic de l'habitat de la cave au grenier, qui prend deux à trois heures selon les cas, avec un cahier des charges fixé par l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie). Lors de l'audit, le conseiller va vous poser de nombreuses questions pour mieux connaître l'état de votre logement et vos habitudes : disposez-vous d'un thermostat programmable pour le chauffage ? Arrosez-vous votre jardin avec de l'eau courante ? Car, pour une même maison, deux familles vont avoir une consommation totalement différente en fonction de leurs comportements, par exemple si l'une privilégie les douches par rapport aux bains.

Isoler plus efficacement

Les premiers travaux à engager concernent souvent l'isolation, car 20 à 35% des déperditions thermiques proviennent du toit, et 10 à 15% des fenêtres. L'isolation, pour conserver la chaleur à l'intérieur du logement, peut concerner le plancher, le toit ou la façade extérieure. Et dans ce cas, mieux vaut ne pas faire des comptes d'apothicaire : « Si les gens envisagent de mettre 15 cm d'isolant sur la toiture, on leur explique qu'il serait plus intéressant d'en mettre 30 cm car le gain en terme d'énergie sera beaucoup plus important. Ce n'est pas la qualité du matériau et la couche d'isolement qui coûtent le plus cher, mais la main d'œuvre. On leur conseille donc de faire plusieurs devis pour faire jouer la concurrence», explique Solène Huchet, chargée de mission à l'ALME. Et non seulement vous allez sensiblement réduire votre facture mais également améliorer votre confort : de nouvelles fenêtres permettront d'éviter les courants d'air qui donne une sensation de froid et force à augmenter le chauffage, l'isolation du toit va permettre de baisser le chauffage l'hiver mais aussi d'avoir moins chaud en été.

Entretenir la ventilation

Autre élément qui va jouer sur votre consommation de chauffage, la ventilation mécanique contrôlée (VMC). Dans les constructions neuves, elle est obligatoire. Dans le bâti ancien, elle peut manquer. Or, la ventilation est très importante pour renouveler l'air dans le logement et maintenir un environnement sain à l'intérieur. A la longue, la VMC s'encrasse : « Il faut nettoyer régulièrement les bouches d'aspiration qui prennent la poussière et vérifier que le moteur fonctionne bien une fois par an. Une VMC bien entretenu, c'est tout confort parce qu'elle renouvelle l'air toute la journée sans avoir besoin d'ouvrir les fenêtres et évite les problèmes de moisissures », précise Solène Huchet. Une VMC simple flux évacue l'air vicié de la cuisine, salle de bain et WC. Le VMC simple flux hydroréglable offre une évacuation plus forte si l'air est très humide. Le must, c'est le VMC double flux, plus coûteux mais qui permet de réaliser des économies de chauffage importantes, jusqu'à 30%.

Agir sur l'éléctricité

La visite énergétique ne concerne pas que des travaux sur le bâti mais aussi des réflexes simples pour réduire sa consommation et sa facture. Par exemple, plus de 12% de la consommation électrique est consacré à l'éclairage, un chiffre qui pourrait baisser en remplaçant les ampoules à incandescence classique par des ampoules basse consommation. Vous n'y perdez pas au change car les ampoules économiques divisent votre consommation par trois et ont une durée de vie 6 fois supérieure. D'autres postes de gaspillages seront observés lors de la visite, comme tous les appareils (télévision, ordinateur, cafetière...) laissés en veille pendant la nuit, ou le givre dans le frigidaire qui peut augmenter votre consommation électrique de 30%.

Réduire le débit d'eau

L'eau est un autre poste important des dépenses des ménages et des petites astuces vous permettent de réduire la facture. On considère qu'un ménage utilisant 24m3 par an est économe, or la moyenne française est de 40m3 par an. « On considère qu'il est confortable d'avoir un débit de 3L par minutes dans une salle de bain, et de 8L par minutes dans une cuisine. Plus le débit est grand et plus de litres partent dans les égouts...Il existe des solutions peu cher pour réduire le débit de l'eau, comme des mousseurs à poser sur le robinet ou des douchettes économes. Si les robinets fuient, on propose des mitigeurs à un seul robinet », indique Solène Huchet.

Combien ça coûte ?

Ce diagnostic très important avant de réaliser de grands travaux coûte 500€ à l'ALME mais peut varier selon le cabinet d'études. En revanche, l'aide versée par l'ADEME et la région Alsace, elle, ne change pas : 400€.

Un mode de vie écologique dans le Haut Rhin

  Commentaires

A voir également

Déco Maison
Le QUIZ de la semaine Passtime 68 Passtime 68

Cette semaine Jds vous offre des guides Passtime Haut-Rhin, avec des réductions dans plus de 150 établissements (restaurants, commerces, loisirs...). 4 guides Passtime 68, édition 2017 à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS